Aigle de Blyth

Nisaetus alboniger - Blyth's Hawk-Eagle

Systématique
  • Ordre
    :

    Accipitriformes

  • Famille
    :

    Accipitridés

  • Genre
    :

    Nisaetus

  • Espèce
    :

    alboniger

Descripteur

Blyth, 1845

Biométrie
  • Taille
    : 58 cm
  • Envergure
    : 100 à 115 cm.
  • Poids
    : 830 g
Distribution

Distribution

Description identification

C'est un aigle de petite taille et de frêle constitution, qui à des proportions bien inférieures à celles de la majorité de ses autres congénères. Le spizaète de Blyth fait preuve d'un dimorphisme sexuel assez évident. Le mâle adulte possède un dessus noir, y compris la tête et la huppe. Les couvertures alaires sont un peu plus ternes. Le dessous est blanc avec des stries longitudinales noires sur la gorge et des rayures sur la poitrine . Le ventre et les cuisses sont finement barrés de noir. Le dessous de la queue porte une bande médiane fine et une large bande terminale noire sur fond gris. La cire est noire, les pattes jaune pâle. Les jeunes femelles présentent une tête fauve, une crête dont l'extrémité est chamois. Les plumes du dessus sont brunes avec des terminaisons plus pâles. La queue porte 4 ou 5 bandes sombres. Le dessous est chamois uni ou avec des marques plus foncées. Les flancs sont souvent faiblement marqués. Les femelles de deuxième ou troisième année ont un corps chamois plus ou moins barré et strié de noir, cependant les marques des rémiges et de la queue vues du dessous ressemblent déjà beaucoup à celles des adultes.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Blyth's Hawk-Eagle,
  • Aguila-azor Indonesia,
  • Gavião-alvinegro,
  • Traueradler,
  • gyászos vitázsas,
  • Blyths Kuifarend,
  • Aquilastore di Blyth,
  • Blyths hökörn,
  • Malayskogørn,
  • orlovec vrchovský,
  • orel pralesní,
  • Sorthovedet Høgeørn,
  • vuorijalokotka,
  • àguila de Blyth,
  • wojownik żałobny,
  • Пестрогрудый хохлатый орёл,
  • Elang gunung,
  • カオグロクマタカ,
  • 马来鹰雕,
  • เหยี่ยวดำท้องขาว,
  • 馬來鷹鵰,

Voix chant et cris

Habitat

L 'aigle de Blyth fréquente les forêts d'altitude entre 500 et 1500 mètres (parfois même 2200 mètres). De manière générale, il est présent dans tous les lieux un tant soit peu accidentés pourvus en arbres, en forêts et en buissons où il trouve des conditions favorables à son mode de nidification et de chasse. Son aire de distribution est assez limitée en Asie du Sud-Est. Il est présent dans l'extrême sud de la Thaïlande, dans la péninsule malaise, à Sumatra et dans les petites îles avoisinantes. A Bornéo, sa présence n'est avérée que dans l'extrême nord de l'île, à Sabah et sur le territoire de Brunei. Elle reste plus hypothétique en ce qui concerne Sarawak et Kalimantan (sud de Bornéo, possession de l'Indonésie).

Comportement traits de caractère

L'aigle de Blyth plane peu. Son appel le plus fréquent est constitué par un cri perçant 'yhu-yhu-yip-yip-yip' dont les trois dernières notes sont plus élevées que les précédentes. Il est toutefois moins strident que le cri de l'aigle changeable ou Aigle huppé de l'inde (spizaetus linnaeetus) qui occupe partiellement la même aire de distribution.

Alimentation mode et régime

Ce rapace se nourrit principalement de petits lézards, de petits mammifères (y compris les chauves-souris) ainsi que d'oiseaux. Il est particulièrement agile et chasse à la manière des accipitridés, du haut d'un perchoir situé au milieu des feuillages.

Reproduction nidification

L'aigle de Blyth construit son nid dans les arbres. Comme de nombreux rapaces, il est assez casanier et il utilise le même site de nidification pendant plusieurs années consécutives, dans la mesure où il n'est pas dérangé. On ne connaît pas exactement la taille de la ponte, ce qui est sûr c'est que le couple n'élève en général qu'un seul aiglon.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 24/12/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net