Barbacou à bec jaune

Monasa flavirostris - Yellow-billed Nunbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Bucconidés

  • Genre
    :

    Monasa

  • Espèce
    :

    flavirostris

Descripteur

Strickland, 1850

Biométrie
  • Taille
    : 25 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 39 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les barbacous à bec jaune affichent un plumage presque entièrement noir fuligineux. Toutefois, les scapulaires et la partie inférieure des couvertures alaires sont majoritairement blanches. Le bas de l'abdomen est gris très foncé. Les couvertures sous-alaires sont blanches, les axillaires et les bases des rémiges sont grisâtres. La queue est assez longue et légèrement graduée. Les rectrices, plutôt étroites pour le genre, affichent un couleur noir verdâtre. Le bec est jaune, généralement plus bref que celui de la plupart de leurs congénères. Les iris sont sombres, la peau nue qui entoure l'œil est également foncée. Les pattes sont noirâtres.
Les immatures présentent une couleur noire plus fade que celle des adultes. Les parties blanches paraissent légèrement souillées. L'arête du culmen est sombre.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Yellow-billed Nunbird,
  • Monja Piquigualda,
  • Chora-chuva-de-bico-amarelo,
  • Gelbschnabeltrappist,
  • Geelsnaveltrappist,
  • Monaca beccogiallo,
  • Gulnäbbad nunnefågel,
  • Gulnebbklarisse,
  • lenivka žltozobá,
  • lenivka žlutozobá,
  • Gulnæbbet Trappist,
  • keltanokkanunna,
  • barbacoll negre becgroc,
  • drzym żółtodzioby,
  • Желтоклювая монашенка,
  • キバシクロアマドリ,
  • 黄嘴黑鴷,
  • 黃嘴尼鴷,

Voix chant et cris

Le chant est habituellement émis en chœur. C'est une sorte de bavardage rapide et musical assez semblable à celui d'une perruche. Les longues phrases sont composées de "wheeit-wheeyk, wheeit-wheeyk" répétés à de multiples reprises. On peut également entendre une série de sifflements descendants qui se terminent par une phrase bavarde. Les barbacous à bec jaune se caractérisent par une expression moins mélodieuse et moins ondulante que les autres barbacous.

Habitat

Les barbacous à bec jaune fréquentent la subcanopée et le sous-bois des forêts humides. On les trouve également dans les forêts de transition, dans les parcelles en cours de régénération ou à la lisière des zones ouvertes. Ils apprécient aussi les bordures des boisements qui ne sont jamais envahis par les crues saisonnières, les clairières aux herbes abondantes et aux arbres épars et les massifs de bambous dans le sud-ouest de l'Amazonie. Les barbacous à bec jaune sont remplacés dans les boisements non inondés par les barbacous à front blanc (Monasa morphoeus). Dans les parcelles qui subissent les crues des rivières, ils sont habituellement remplacés par les barbacous unicolores (Monasa nigrifrons). En Colombie, ils occupent les forêts de colline jusqu'à 1 400 mètres d'altitude. En Equateur, ils vivent souvent en-dessous de 400 mètres, ou localement jusqu'à 750 m.

Comportement traits de caractère

Les barbacous à bec jaune semblent rechercher leur nourriture plus dans les airs, moins à terre, que la plupart de leurs congénères. Ils ont également une plus forte tendance à se percher sur les branches bien exposées situées à une grande hauteur à la lisière des forêts. Ces oiseaux sont présumés sédentaires.

Alimentation mode et régime

Le menu n'est pas connu dans le détail. D'après le site Worldbird.eu, il est composé principalement de petits invertébrés et d'insectes.

Reproduction nidification

Pas de véritable information. Néanmoins, on sait que les barbacous du genre Monasa sont monogames. Ils sont cavernicoles et creusent un tunnel à terre dans une berge, un talus ou un remblai. Leur ponte comprend 2 ou 3 œufs plus ou moins brillants qui sont d'assez petite taille comme les œufs de pics. Il y a une seule couvée par an, mais il peut y avoir une ponte de substitution en cas de perte de la nichée initiale. Les parents se relaient pour couver. Les oisillons naissent nus et aveugles, mais en dépit de leur apparente dépendance, ils sont très vite capables de ramper jusqu'à l'entrée de la galerie pour recevoir la nourriture de la part de leurs parents.

Distribution

Les barbacous à bec jaune sont originaires de l'ouest du continent sud-américain. Leur aire de distrinution couvre le bassin de l'Amazone dans le sud-est de la Colombie, l'est de l'Equateur, l'est du Pérou, l'ouest du Brésil (à l'est du Rio Negro et du Rio Purus) ainsi que le nord de la Bolivie. Malgré son territoire estimé à plus de 700 000 kilomètres carrés, l'espèce est considérée comme monotypique.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les barbacous à bec jaune ne sont pas globalement menacés : ils sont localement communs en Colombie et de multiples observations effectuées dans ce pays suggèrent qu'ils passent assez facilement inaperçus. Ils sont rares en Equateur, plutôt clairsemés au Pérou. De manière générale, ils sont considérés comme peu courants sur l'ensemble de leur aire, même si la relative discrétion de leur attitude est sans doute pour quelque chose dans la difficulté à les repérer. Selon Birdlife, le territoire mesure 785 000 kilomètres carrés et les effectifs sont stables.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Barbacou à bec jauneFiche créée le 14/02/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net