Barbacou à front blanc

Monasa morphoeus - White-fronted Nunbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Bucconidés

  • Genre
    :

    Monasa

  • Espèce
    :

    morphoeus

Descripteur

Hahn Küster, 1823

Biométrie
  • Taille
    : 29 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 80 à 101 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les adultes de la race nominale, le plumage est presque entièrement noir grisâtre foncé. Cependant les parties inférieures sont plus grises, le front et le menton sont blancs. Le bec est rouge-orange et les iris sont bruns. Les pattes affichent une couleur noir uniforme. Le barbacou à front blanc se distingue du Barbacou unicolore par les taches blanches de la tête, le plumage corporel plus gris et le bec nettement plus rouge-orange. Les immatures ont une face chamois roux, un plumage nuancé de brun avec des liserés brunâtres sur les plumes du corps et des couvertures alaires. Le bec est plus pâle et plus teinté de noir.
Les différentes races diffèrent de la race nominale par la taille, par la teinte plus ou moins foncée du plumage et par la plus ou moins grande expansion du blanc sur la face. Les populations du nord (Colombie) sont plus grandes, ont un capuchon plus noir, des ailes plus claires et une queue entièrement recouverte d'un lustre violacé. Les populations du sud et de l'Amazonie sont de plus petite taille, sont plus sombres avec un menton blanc, ont un cou gris et une queue plus étroite nuancée de couleur bronze.
Parmi les races du nord, sclateri a un menton noir, très peu de contraste entre le noir du cou et le gris du corps. Ses couvertures alaires sont modérément claires. La race pallescens est assez similaire, mais plus pâle et plus contrastée, avec plus de blanc sur le front que n'importe quelle race. La race fidelis est comme la précédente, elle a cependant un menton plus blanchâtre, un corps et des ailes plus sombres. La race grandior rappelle beaucoup la sus-nommée mais son corps est un peu plus foncé. Il y a un contraste assez important entre la couleur du cou et celle de la poitrine. Le bec est plus épais.
Parmi les races du sud, rikeri est légèrement plus pâle que la nominale, la race peruana est encore plus pâle.

Indications subspécifiques 7 Sous-espèces

  • Monasa morphoeus morphoeus (e Brazil)
  • Monasa morphoeus grandior (Nicaragua and Honduras to nw Panama)
  • Monasa morphoeus fidelis (e Panama and nw Colombia)
  • Monasa morphoeus pallescens (se Panama and w Colombia)
  • Monasa morphoeus sclateri (n and c Colombia)
  • Monasa morphoeus peruana (se Colombia, e Ecuador and s Venezuela to e Peru, n Bolivia and w, c Brazil)
  • Monasa morphoeus rikeri (ec Brazil)

Noms étrangers

  • White-fronted Nunbird,
  • Monja Frentiblanca,
  • Chora-chuva-de-cara-branca,
  • Weißstirntrappist,
  • fehérhomlokú apácamadár,
  • Witvoorhoofdtrappist,
  • Monaca frontebianca,
  • Vitpannad nunnefågel,
  • Hvitpanneklarisse,
  • lenivka bieločelá,
  • lenivka běločelá,
  • Hvidmasket Trappist,
  • partanunna,
  • barbacoll negre de front blanc,
  • drzym białoczelny,
  • Белолобая монашенка,
  • シロビタイアマドリ,
  • 白额黑鴷,
  • 白額尼鴷,

Voix chant et cris

La voix est plutôt variable. Le cri le plus usité est une sorte de sifflement confus et descendant qui est accompagné d'un trille court et murmuré "peeeeeur-r-r-r-r-r". On peut également entendre un "how how how" puissant et lugubre. Le reste du répertoire est composé de nombreux trilles murmurés, de notes inarticulées et de grincements. Les groupes émettent des glougloutements et des aboiements qui durent parfois près de 20 minutes d'un seul tenant. Les barbacous à front blanc s'expriment surtout en début et en fin de journée.

Habitat

Le barbacou à front blanc est un oiseau forestier. On le trouve à l'étage moyen des grands arbres dans les parcelles humides de plaines qui ne sont pas envahies par les inondations. Il fréquente également les forêts pluviales de basses collines, les trouées provoquées par les chutes d'arbres, les zones ouvertes pourvu qu'elle soient ombragées, les grands arbres qui bordent les berges dégagées des cours d'eau et les forêts-galeries. Son habitat peut être encore plus diversifié : forêts de transition, zones boisées matures inondées par les crues, clairières abandonnées avec arbres épars, lisière des zones en partie déforestées, plantations ombragées de cacao et parcelles en cours de régénération.
Le barbacou à front blanc vit principalement en-dessous de 300 mètres d'altitude, mais il grimpe parfois jusqu'à 750 m au Panama, 1 050 mètres au Pérou et même jusqu'à 1 350 mètres en Equateur.

Comportement traits de caractère

Les barbacous à front blanc sont réputés sédentaires. Leur comportement est assez semblable à celui des barbacous noirs (Monasa atra). Néanmoins, contrairement à ses derniers, ils vivent cependant à une assez grande hauteur dans l'étage des arbres et ils se tiennent souvent assez éloignés des lisières ou des parcelles en cours de regénération, d'où le fait qu'ils sont assez difficiles à apercevoir. Ils se joignent aux bandes mixtes qui vivent dans les arbres et ils jouent fréquemment le rôle de sentinelles promptes à signaler par leurs cris les dangers qui se présentent.

Alimentation mode et régime

Les barbacous à front blanc ingurgitent principalement des criquets des buissons et des criquets terrestres ainsi que d'autres sortes d'orthoptères pesant jusqu'à 6 grammes. Ils consomment aussi des coléoptères, des phasmes, des mantes religieuses, des cigales, des chenilles, des petits papillons, des libellules, des araignées, des chilipodes, des mille-pattes et des scorpions. Les grenouilles, les petits lézards et les fruits de la famille des méliacées (Trichilia) font aussi partie du menu. Les barbacous à front blanc suivent les essaims de fourmis, ils se joignent aux troupes de cassiques et d'oropendolas de la famille des ictéridés. Ils vivent également à proximité des groupes de singes dont ils tirent profit de la présence.

Reproduction nidification

La saison de nidification se déroule de décembre à mai au Costa Rica, de février à mai en Colombie. De jeunes oisillons sont visibles près du cours inférieur de l'Amazone entre janvier et février. Le nid est un tunnel oblique creusé sur le sol plat ou légèrement en pente de la forêt. Il mesure de 80 à 140 centimètres de longueur et environ 8 centimètres de diamètre, son entrée est entourée par un collier de feuilles mortes et de petites brindilles. Le plancher de la chambre de ponte est garni avec des feuilles. Sa construction et sa surveillance sont assurées par 3 à 6 adultes (reproduction coopérative). La ponte comprend 2 ou 3 œufs dont on ne connaît pas la durée d'incubation. Les jeunes oisillons restent au nid pendant une durée indéterminée. Ils sont nourris par les 2 parents et par les assistants.

Distribution

Les barbacous à front blanc sont originaires de l'Amérique Centrale et du nord du continent sud-américain. Leur aire de distribution, morcelée en 3 parties, s'étend du Honduras jusqu'à la province de Rio de Janeiro en passant par l'Amazonie. 7 sous-espèces sont officiellement répandues : M. m. grandior (est du Honduras et du Nicaragua jusqu'au Panama) - M. m. fidelis (Est-Panama et nord-ouest de la Colombie) - M. m. pallescens (sud-est du Panama jusqu'à l'ouest de la Colombie) - M. m. sclateri (nord et centre de la Colombie) - M. m. peruana (est de l'Equateur, sud-est de la Colombie, Sud-Venezuela, est du Pérou, cours supérieur de l'Amazone et nord-est de la Bolivie) - M. m. rikeri (Amazonie, du Rio Tapajos au Rio Piaui) - M. m. morphœus, la race nominale (est du Brésil, de Bahia à Rio de Janeiro).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbbok, cette espèce n'est pas globalement menacée. Elle est même considérée comme commune ou abondante au Costa Rica. Elle est considérée comme courante dans le centre de la Colombie, dans le Cerro de la Neblina au Venezuela et au Pérou. Elle est assez commune en Equateur mais plutôt rare ou clairsemée au Panama. Les populations du sud sont communes en Amazonie et locales dans l'est du Brésil dans les forêts atlantiques.
La plupart des organismes s'accordent pour classer cette espèce comme de préoccupation mineure.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Barbacou à front blancFiche créée le 28/04/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net