Barbu à couronne rouge

Psilopogon rubricapillus - Crimson-fronted Barbet

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Mégalaimidés

  • Genre
    :

    Psilopogon

  • Espèce
    :

    rubricapillus

Descripteur

Gmelin, JF, 1788

Biométrie
  • Taille
    : 17 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 32 à 42 g
Distribution

Distribution

Description identification

Ce petit barbu au corps trapu et au plumage vert a des pattes et des pieds rouges. Le mâle de la race nominale présente un front rouge, de la couleur dorée au dessus et en dessous de l'œil et une ligne noire qui traverse la région de l'iris. La totalité de la face est bordée par une bande extérieure noire, et à l'arrière on peut apercevoir un peu de bleu qui rejoint le bleu des joues. La gorge est orange doré, il y a des marques rouge-orange sur le haut de la poitrine.
La femelle a du rouge-orange moins brillant sur la poitrine. Les immatures sont plus ternes que les adultes, les marques brillantes sont absentes, la gorge est plus pâle.
La race malabarica est plus grande, elle n'a pas de couleur dorée. Le rouge du front se développe en direction du capuchon et sur la face entière, les joues, la gorge et la poitrine. Il y a parfois des stries sur les parties inférieures.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Crimson-fronted Barbet,
  • Barbudo Capirrojo,
  • *Malabarschmied,
  • Roodkeelbaardvogel,
  • Barbetto frontecremisi,
  • Karmosinstrupig barbett,
  • Flammeskjeggfugl,
  • barbet červenočelý,
  • vousák indický,
  • Rødmasket Skægfugl,
  • tulipääseppä,
  • barbut verd de Sri Lanka,
  • pstrogłów czerwonoczelny,
  • Малабарский бородастик,
  • ヒノドゴシキドリ,
  • 绯喉拟啄木,
  • 緋喉擬啄木,

Voix chant et cris

Le chant est une série de groupes de 4 à 12 notes. Les groupes de "tok" ou de "ta" sont délivrés au rythme de 2 à 4 par seconde, avec une pause d'environ une seconde entre chaque groupe. Les individus de la race nominale chantent plus vite. Les notes sont plus trillées et la cadence est de 8 notes par seconde. Le chant dure 30 secondes ou plus, pouvant aller parfois jusqu'à 5 minutes. On peut entendre des "cheen-cheen" avant l'accouplement ou pendant les rencontres interactives. Les barbus à couronne rouge émettent des "kwank" doux quand ils se restaurent en commun. Les jeunes qui sollicitent produisent des "kuk" en série et tapent à l'intérieur de la cavité.

Habitat

Les barbus à couronne rouge fréquentent les forêts d'arbres à feuilles permanentes, les lisières des forêts, les plantations, les arbres fruitiers et les parcelles résiduelles de zones boisées. Ils visitent aussi les terres agricoles qui sont pourvues d'arbres et les jardins. Au Sri Lanka, on les trouve aussi localement le long des cours d'eau des zones arides. Ces oiseaux vivent à des altitudes qui peuvent atteindre 1 300 mètres. Là ou leur aire de distribution se superpose avec celle du barbu à plastron rouge (M.haemacephala), les 2 espèces sont séparées par les types d'habitats, le barbu à couronne rouge étant plus étroitement lié aux forêts.
Les barbus à couronne rouge sont originaires de l'Inde et du Sri Lanka. Sur le sous-continent indien, leur aire de répartition couvre l'entière côte du Malabar, de Goa jusquà la pointe de la péninsule. 2 sous-espèces sont officiellement reconnues : M. r. malabarica (sud-ouest de l'Inde, à partir de Goa en direction du sud jusqu'au sud du Kérala et l'ouest du Tamil Nadu). - M. r. rubricapillus, la race nominale (Sri Lanka). Ces oiseaux ont une étroite parenté avec le barbu à plastron rouge.

Comportement traits de caractère

Les barbus à couronne rouge ont un vol direct constitué de battements d'ailes réguliers et rapides. Ces oiseaux creusent les cavités de repos sur le dessous d'une branche morte et fine. Les cavités qui servent à la reproduction sont parfois élargies et approfondies pour servir de lieux de repos. Les barbus à couronne rouge ont des problèmes de cohabitation avec les barbus verts. En effet, ceux-ci les chassent sans ménagement s'ils s'avisent de se reposer à trop faible distance.

Alimentation mode et régime

Les barbus à couronne rouge consomment des figues, comme celles des figuiers des banyans ou des figuiers des pagodes (Ficus religiosa) et d'autres fruits. Dans une étude réalisée dans le sud de l'Inde, ces oiseaux préfèrent les figues de petite taille (Ficus tsiela et Ficus retusa) que les figues ingérées par le Barbu vert (M. viridis). Ils ingurgitent également des baies et des petits insectes tels que les chenilles, les larves, les fourmis et les termites ailés. Les oisillons reçoivent des insectes d'un genre non identifié. Les insectes constituent environ 20% du régime.
Les barbus à couronne rouge se rassemblent dans les arbres fruitiers en groupes d'au moins une trentaine d'individus. Quand ils consomment des figues, ces oiseaux picorent à répétition plutôt que d'avaler le fruit en entier.

Reproduction nidification

En Inde, les barbus à couronne rouge se reproduisent du mois de décembre au mois de mai. Plus de la moitié des couples ont 2 nichées par saison. Au Sri Lanka, la période de nidification se déroule de décembre à septembre. Les offrandes rituelles de nourriture sont très fréquentes. Les 2 adultes mettent environ 18 jours pour creuser le nid sur la face inférieure d'une fine branche, entre 8 et 20 mètres au-dessus du sol. Il est souvent situé à une hauteur inférieure à l'année précédente. Les dimensions du nid sont les suivantes : 3,85 cm pour le diamètre de l'entrée, 17 cm de profondeur pour la galerie, 7,25 cm de largeur pour la chambre de ponte. Cependant, ce dernier n'est guère plus élevé que de 1 à 5 mètres dans les arbres à pain, les érythrinas, les poincianas et les cocotiers. Les nids sont assez éloignés les uns des autres, les plus proches sont distants de 70 mètres.
La ponte comprend 2 ou 3 œufs, généralement 2, qui sont déposés en 3 ou 5 jours. La femelle couve la nuit, le couple couve pendant la journée. Le passage de relais s'effectue à grand renfort de cris qui sont des "chin". La période d'incubation dure 14 à 15 jours. Les 2 parents nourrissent les oisillons avec des insectes et des fruits ingurgités pendant les 4 premiers jours puis avec des fruits entiers à une cadence qui peut atteindre 13 ravitaillements par heure juste avant l'envol. Dans ces conditions, chaque petit gagne environ 1,5 gramme par jour pendant les 21 jours initiaux. Ensuite la croissance est moins importante, car les parents diminuent l'alimentation pour inciter les jeunes à l'envol. La durée de séjour des oisillons au nid est de 35-37 jours. Après l'envol, ils ne reviennent au nid que pendant 2 à 4 jours, puis ils deviennent indépendants et ils se dispersent. La réussite des couvées est de 50%. Les barbus à couronne rouge subissent les assauts des barbus verts et des barbus à tête brune qui détruisent le nid et éjectent les petits si la branche est large ou si leur nid est situé à proximité.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook, cette espèce n'est pas globalement menacée. Elle est commune mais locale dans la partie indienne de son aire. Elle est commune dans les plaines humides du Sri Lanka, elle est plus locale dans les zones arides. Le barbu à couronne rouge paraît comme raisonnablement adaptable, du moins en Inde. Au Kérala, il s'adapte même aux habitats dégradés par les hommes, il est capable de prospérer dans les plantations et les surfaces cultivées. Au Sri Lanka, la dégradation et la destruction des forêts sont considérées comme menaces potentielles d'autant que les programmes de conservation et que les zones protégées ne sont pas fixés comme des priorités.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Barbu à couronne rougeFiche créée le 15/06/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net