Brève à bandeau

Erythropitta arquata - Blue-banded Pitta

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Pittidés

  • Genre
    :

    Erythropitta

  • Espèce
    :

    arquata

Descripteur

Gould, 1871

Biométrie
  • Taille
    : 15 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 49.5 à 58 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les sexes sont identiques, bien que, chez le mâle, les couleurs des parties inférieures puissent être légèrement plus éclatantes. Chez l'adulte, le front est rouge-orange terne. Les côtés de la tête et le capuchon sont rouge-orange éclatant, se poursuivant jusqu'à la nuque et la partie supérieure du manteau. Une fine ligne formée de plumes bleu pâle irisé et partant à distance variable de l'oeil, borde la calotte et la nuque. Les côtés de la tête, y compris les lores, les couvertures auriculaires et la zone sourcilière sont chamois-orange vif. La zone qui va du manteau jusqu'au croupion affiche une teinte vert-olive foncé. La queue est bleu-vert terne. Les couvertures alaires sont semblables au manteau, excepté les grandes couvertures qui sont moins olive et portent une évidente barre bleu clair irisé. Le bord de l'aile est noirâtre. Le dessous des ailes est également noirâtre. La gorge a une couleur variable. Elle présente souvent les mêmes couleurs que les côtés de la tête, mais elle peut être parfois plus pâle. Le chamois-orange de la gorge se fond habituellement dans le rouge écarlate de la poitrine. Le rouge de la poitrine est séparé du rouge plus pâle du ventre par une fine ligne de plumes dont les extrémités sont bleu-azur brillant. L'iris est gris clair. La mandibule supérieure est noire, excepté la pointe qui est teintée de rouge. La mandibule inférieure est rouge sale avec une tache noire en dessous de la pointe. Les pattes sont gris-bleu, les pieds brun pâle ou bleu-ardoise.
Les juvéniles ont une poitrine brun foncé, des parties supérieures de la même couleur avec une teinte olive sur le manteau, le croupion et les couvertures sus-alaires. Les oreillons et la gorge sont plus pâles. Le ventre possède quelques plumes chamois foncé. Les flancs et le bas-ventre sont teintés de rouge, cette dernière couleur devenant plus importante avec l'âge.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Blue-banded Pitta,
  • Pita Bandeada,
  • Rotkopfpitta,
  • kékszalagos pitta,
  • Roodkoppitta,
  • Pitta bandablu,
  • Halsbandspitta,
  • Blåbåndpitta,
  • pita modropása,
  • pita bornejská,
  • Halsbåndspitta,
  • helmipitta,
  • pita ardent,
  • kurtaczek modropręgi,
  • Красноголовая питта,
  • Paok kalung-biru,
  • アオオビヤイロチョウ,
  • 蓝斑八色鸫,
  • 藍斑八色鳥,

Voix chant et cris

Son cri est un sifflement monotone et bas qu'on peut confondre avec celui de la Brève grenadine, de la brève à capuchon (pitta sordida) et celui de l'eupète à longue queue, tous les trois vivant également sur Bornéo. Le cri de la brève à bandeau dure environ une seconde et demie, il est par conséquent plus court que celui de la brève à capuchon et il ressemble plus à celui de la Brève grenadine. Les émissions vocales de ces deux espèces ont en principe la même hauteur et seuls des auditeurs expérimentés peuvent apprécier la différence. Placées à proximité l'une de l'autre, les deux espèces communiquent par des 'peep' tranquilles. La brève à bandeau et la Brève grenadine chantent toutes deux à partir du sol, mais aussi à partir d'un perchoir exposé situé jusqu'à 3 mètres de hauteur, s'ils doivent répondre aux appels d'autres individus.

Habitat

La brève à bandeau bleu est une espèce qui vit dans les forêts mixtes de diptérocarpes. Elle est endémique de Bornéo et on la trouve plutôt dans les localités et les villages éparpillés dans la chaîne centrale, bien qu'elle soit également signalée à Kalimantan (partie indonésienne de l'île). A Sabah, elle vit dans les forêts primaires et secondaires de collines et de basse montagne, y compris dans celles dominées par les bambous. Le plus souvent, elle s'installe aux niveaux les plus élevés, même si, sur l'ensemble de son aire, elle est répartie de 150 à 1250 mètres. On la trouve aux abords des pentes les plus escarpées et elle est considérée par beaucoup d'observateurs comme une spécialiste de ce genre d'habitat. L'espèce est également observée dans les zones où les troncs d'arbres tombés sont nombreux. A Sarawak, la brève à bandeau bleu fréquente les régions entre 600 et 1500 mètres. Dans le centre et l'est de Kalimantan, elle vit à des altitudes plus modestes (entre 150 et 285 m), à proximité des rivières où la Brève grenadine est également présente. En fonction de ce que l'on sait sur les altitudes fréquentées, l'espèce devrait être assez répandue sur Bornéo, pourtant, on possède peu de rapports sur sa présence dans les forêts marécageuses ou les pures forêts de bruyères qui sont communes à basse altitude dans cette île.

Comportement traits de caractère

C'est un oiseau plutôt calme et discret. La brève à bandeau bleu peut être un oiseau très difficile à observer, car il est prompt à se réfugier dans le feuillage dense quand il est perturbé. Au Sabah, lorsqu'un adulte et son oisillon sont surpris par un visiteur, le parent se réfugie dans une souche tandis que le jeune va se percher sur une branche à une grande hauteur au-dessus du sol. Le premier remue les ailes avec une grande agitation et se laisse tomber au sol d'où il commence à appeler doucement son rejeton. Ce dernier vient alors éventuellement le rejoindre. La brève à bandeau bleu émet souvent son cri à partir d'un perchoir situé à trois mètres au-dessus du sol. La plupart du temps, il s'agit de la branche d'un arbre tombé.

Alimentation mode et régime

Les brèves à bandeau bleu consomment principalement des invertébrés. Leur régime comprend surtout des insectes et des fourmis.

Reproduction nidification

La saison de nidification est probablement longue et dure sans doute du mois de mars au mois d'août, voire au mois de septembre. Les brèves à bandeau bleu nichent dans des petits arbres, à faible hauteur (entre 1,5 et 2,5 mètres au-dessus du sol). La plupart des nids, pas spécialement dissimulés, sont situés dans des forêts primaires qui recouvrent des versants de colline assez abrupts. Ce sont des structures assez déguenillées, en forme de globe recouvert par un dôme. Ils sont construits principalement avec des feuilles mortes, et garnis avec des fibres végétales. La ponte comprend habituellement deux oeufs blancs avec des points gris et bruns formant une sorte d'anneau irrégulier au niveau du centre. Pas de renseignements concernant l'incubation, la durée du séjour au nid et l'élevage des jeunes.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les brèves à bandeau bleu semblent être plus rares que les autres espèces de pittidés. Cependant, elles doivent être probablement assez répandues dans les habitats qui leur conviennent. Ainsi, même si l'espèce semble assez rare à Sarawak et Kalimantan, on peut entendre localement de nombreux cris signalant leur présence, surtout à proximité des rivières et des cours d'eau.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Brève à bandeauFiche créée le 04/11/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2019 Oiseaux.net