Brève élégante

Pitta elegans - Elegant Pitta

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Pittidés

  • Genre
    :

    Pitta

  • Espèce
    :

    elegans

Descripteur

Temminck, 1836

Biométrie
  • Taille
    : 19 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 48 à 63 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les six sous-espèces de brève élégante ont de nombreux caractères communs : un dessus vert avec une tache bleu-azur brillant sur les couvertures alaires et sur le croupion, des parties inférieures chamois-cannelle, avec un apport plus ou moins important de rouge ou d'écarlate sur le ventre et les couvertures sous-caudales. Par contre, les motifs qui ornent la tête sont différents selon les races, mais toutes ont un capuchon noir et un large sourcil chamois-crème, chamois-roux ou chamois doré. Chez 3 sous-espèces , la partie postérieure du sourcil est légèrement teintée de bleu. La couleur de la gorge varie du blanc uniforme jusqu'au noir total. Le ventre peut évoluer du rouge et noir jusqu'à l'entièrement écarlate. Une bande transversale blanche éclaire le noir des primaires, mais elle n'est vraiment visible qu'en vol.

Les immatures ont un front dont la couleur châtain-brun se poursuit le long du capuchon en formant une large bande qui vire au bleu bleuâtre en arrière de l'oeil. Les parties supérieures restantes ressemblent à celles des adultes, encore que la tache bleu-azur brillant des couvertures alaires soit ponctuée de vert. La partie basse des flancs et le centre du ventre sont nuancés de rose terne. Le bout du bec et le contour de la bouche sont orange à rouge-orange chez les immatures.

Indications subspécifiques 6 Sous-espèces

  • Pitta elegans elegans (islands between e Sulawesi and w New Guinea)
  • Pitta elegans virginalis (Tanahjampea, Kalaotoa, and Kalao. between Sulawesi and Flores.)
  • Pitta elegans vigorsii (islands sw of New Guinea)
  • Pitta elegans hutzi (Nusa Penida. se of Bali.)
  • Pitta elegans concinna (Lombok, Sumbawa, Flores, Adonara, Lomblen and Alor. Lesser Sundas.)
  • Pitta elegans maria (Sumba. s Lesser Sundas.)

Noms étrangers

  • Elegant Pitta,
  • Pita Elegante,
  • Schmuckpitta,
  • ékszerpitta,
  • Ornaatpitta,
  • Pitta elegante,
  • Praktpitta,
  • Elegantpitta,
  • pita pôvabná,
  • pita ozdobná,
  • Pragtpitta,
  • kaunopitta,
  • pita elegant,
  • kurtaczek ozdobny,
  • Стройная питта,
  • Paok laus,
  • インドネシアノドグロヤイロチョウ,
  • 华丽八色鸫,
  • 優雅八色鳥,

Voix chant et cris

Les brèves élégantes émettent habituellement leurs cris à partir de branches basses situées entre 2 et 7 mètres au-dessus du sol. Pendant la période de nidification, les appels sont nombreux et durent presque sans discontinuer pendant les 3 premières heures de la journée. Ces oiseaux crient aussi occasionnellement la nuit. A Florès, le cri est une double-note dont la première est montante "kwweeee-kwill". Elle dure environ une seconde et est répétée toutes les trois secondes. A Timor, il est différent. Il est répété moins fréquemment (seulement toutes les 3 à 6 secondes). Les notes sont plus rapides, plus stridentes et plus rocailleuses qu'à Florès. Le cri est tri-syllabique "kw-whaa-whaa". A Sumba, l'appel de la brève élégante est également tri-syllabique, rapide et abrupt "ka-wha-kil" ou "hwp-hwp-pw ".

Habitat

Les brèves élégantes fréquentent un large éventail d'habitats forestiers, des zones boisées sèches et des fourrés arides de la partie occidentale de son aire jusqu'aux forêts pluviales plus humides de la partie orientale. On les trouve assez régulièrement à la lisière des bois et des zones dégradées et même, comme c'est le cas à Lombok et à Florès, dans de petites parcelles isolées de feuillus le long de cours d'eau souvent proches des villages.

En fonction des races, les lieux fréquentés sont très différents. Au sud de Lombok, la sous-espèce concinna vit dans les forêts denses alors qu'à Sumbawa, on la trouve plutôt dans les zones ouvertes avec un sous-bois clairsemé planté de caféiers. Dans les 2 cas, elle préfère les terrains plats aux pentes escarpées. A Timor, la race elegans vit dans les forêts marécageuses. A sula, elle choisit les forêts de plaine qui ont subi de sévères dommages et qui sont dominées par des cultures en terrasse. A Sumba, la race maria s'installe dans une grande variété de lieux : broussailles proches des forêts, forêts arides éparses dont le sous-bois est dominé par les plantes grimpantes, forets primaires de grands feuillus, toutes étant situées sur des affleurements calcaires. Les brèves élégantes occupent une grande amplitude altitudinale : du niveau de la mer jusqu'à 1200 m à Lombok, jusqu'à 750 m à Florès, 1400 m à Sumbawa, pas plus de 300 mètres à Timor. Dans les petites îles de la partie orientale de leur aire ( y compris Tanimbar), ce sont des oiseaux de plaine.

Comportement traits de caractère

Contrairement aux autres espèces de brèves qui s'enfuient habituellement en sautillant, les brèves élégantes préfèrent prendre leur envol lorsqu'elles sont dérangées. Cette attitude est très certainement liée au caractère relativement ouvert des territoires qu'elles occupent. Les brèves élégantes vivent habituellement en solitaire. Toutefois, les effectifs sont assez denses dans les habitats qui leur conviennent, aussi, n'est-il pas rare d'en apercevoir plusieurs quasiment simultanément. Dans ce cas, ce sont presque toujours des oiseaux qui chantent à partir de perchoirs plutôt bien exposés. Les mâles adoptent parfois un rituel particulier quand ils veulent communiquer entre eux. Ils se tiennent face à face, à faible distance l'un de l'autre, balançant leur corps doucement de chaque côté pendant au moins une vingtaine de secondes.

Alimentation mode et régime

Aucun renseignement n'est disponible. (Régime sans doute majoritairement insectivore comme chez la plupart des autres brèves).

Reproduction nidification

On connaît vraiment peu de choses sur la saison de nidification. L'observation du comportement des oiseaux, la découverte de nids, d'oeufs et de jeunes oisillons ont permis toutefois de déterminer que la période de reproduction se déroulait pour toutes les races au cours des mois du milieu de l'année, c'est à dire de mars à septembre, ce qui correspond à la saison sèche, en particulier dans les petites îles de la Sonde. Quelques rapports suggèrent toutefois que, dans certaines îles, la reproduction pourrait s'étaler sur toute la durée de l'année. En tous cas, les observateurs s'accordent pour dire qu'elle est très longue et dure au moins 9 mois.

Les brèves élégantes sont très vocales et répondent aux appels de leurs congénères au début de la saison de nidification. Chez la race vigorsii, le nid est presque entièrement construit avec de larges feuilles. L'oiseau en utilise surtout les nervures pour élaborer la structure. Le nid est recouvert par un dôme extérieur conçu avec de longues brindilles. L'intérieur est garni d'une couche de fines radicelles ou de filaments enchevêtrés provenant de champignons. Chez la race concinna, la ponte comprend deux oeufs de couleur blanche recouverts de taches brun-roux ou gris violacé sur toute la surface. Les oeufs mesurent environ 28 mm sur 22. Pas de renseignements concernant la durée d'incubation, le séjour au nid et le soin parental.

Distribution

Les brèves élégantes sont endémiques d'Indonésie, plus particulièrement des îles situées dans la partie méridionale, entre Java et la Nouvelle-Guinée. 6 races sont officiellement reconnues : P.e. elegans (centre des petites îles de la Sonde, en particulier Semau, Timor, Kisar et probablement Roti) -P.e. virginalis (petites îles de la mer de Florès, juste au sud de Sulawesi) - P.e. vigorsii (partie orientale des petites îles de la Sonde : Tanimbar, Babar, Damar ainsi qu'un multitude de petites îles de la mer de Banda) - P.e. maria (Sumba) - P.e. concinna (Lombok, Sumbawa, Florès, Adonara, Lomblen, Alor) - P.e. hutzi (île de Nuss Penida, entre Bali et Lombok).

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Brève éléganteFiche créée le 15/05/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net