Cabézon à poitrine d'or

Eubucco richardsoni - Lemon-throated Barbet

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Capitonidés

  • Genre
    :

    Eubucco

  • Espèce
    :

    richardsoni

Descripteur

Gray, GR, 1846

Biométrie
  • Taille
    : 15 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 24 à 40 g
Distribution

Distribution

Description identification

Cabézon à poitrine d'or
♂ adulte

Ce barbu multicolore au bec tranchant présente un dimorphisme sexuel très marqué. Chez le mâle de la race nominale, le capuchon est rouge, la nuque est bleue et les parties supérieures affichent une belle teinte vert foncé. Le menton rouge est variablement infiltré de noir. La gorge est jaune, la poitrine rouge-orange. Le ventre et les flancs sont plus verdâtres et plus ou moins abondamment striés de sombre. Le bec varie du corne verdâtre au jaune.
Chez la femelle, il y a une ligne noire au-dessus du bec. Le front gris-bleu devient vert sur le capuchon. Les oreillons noirs sont surlignés par un épais sourcil doré qui se poursuit en arrière de l'œil. La gorge est bleuâtre, la poitrine est orange doré. Le bas des parties inférieures est strié de brun sur un fond jaune-bleu pâle. Les immatures sont plus ternes. Les couleurs distinctives des 2 sexes sont perceptibles de façon précoce. La race nigriceps a un dos légèrement plus bleu-vert, le mâle a une calotte qui varie du noir au bordeaux-noir. La race aurantiicollis affiche une nuque jaune. Il y a plus de jaune et même de l'orange dans le vert du dos. Le mâle a une gorge plus dorée ou plus orangée. La race purusianus est proche de la précédente, néanmoins le mâle a du rouge rosâtre sur la poitrine. La tache nucale jaunâtre est moins développée.

Indications subspécifiques 4 Sous-espèces

  • Eubucco richardsoni richardsoni (se Colombia, e Ecuador, nc Peru)
  • Eubucco richardsoni nigriceps (ne Peru)
  • Eubucco richardsoni aurantiicollis (e Peru, extreme w Brazil and nw Bolivia)
  • Eubucco richardsoni purusianus (wc Brazil)

Noms étrangers

  • Lemon-throated Barbet,
  • Cabezón Pechiamarillo,
  • Capitão-de-bigode-limão,
  • Goldbrust-Bartvogel,
  • Citroenkeelbaardvogel,
  • Barbetto golalimone,
  • Gulstrupig barbett,
  • Sitronstrupeskjeggfugl,
  • hlaváň žltoprsý,
  • vousák zlatoprsý,
  • Citronstrubet Skægfugl,
  • rikkikurkkuseppä,
  • cabut golagroc,
  • brodacz żółtogardły,
  • Златогрудый эубукко,
  • キノドゴシキドリ,
  • 黄喉拟鴷,
  • 檸黃喉擬啄木,

Voix chant et cris

Le chant est composé de doubles ou triples "hoo" doux et bas qui sont organisés en rapides séries de trilles. Il y a environ 4 notes par secondes et l'ensemble du chant dure d'une seconde et demie à 5 secondes. Le rythme général du chant est généralement plus lent que celui des autres espèces du genre Eubucco (Cabézon à tête rouge, Cabézon élégant).

Habitat

Les cabézons à poitrine d'or habitent habituellement les forêts de plaine. On les trouve aussi dans les parcelles denses en cours de régénération, dans les clairières et aux lisières des zones boisées. Ils ne dédaignent pas les bordures des forêts qui sont envahies par les crues saisonnières. Ils parviennent jusqu'aux plus hautes forêts tropicales de collines, parfois jusqu'à 1 375 mètres mais la plupart du temps en dessous de 1 100 mètres d'altitude. Ces oiseaux sont généralement plus nombreux dans les jeunes forêts situées près des rivières et des lacs que dans les vieux peuplements composés d'arbres parvenus à maturité.

Comportement traits de caractère

Les cabézons à poitrine d'or recherchent leur nourriture en solitaire ou en couple. Pour ce faire, ils occupent l'espace situé entre l'étage moyen des arbres et la canopée, c'est à dire entre 12 et 24 mètres au-dessus du sol. Occasionnellement, ils peuvent descendre jusqu'à 5 mètres. Ils se penchent et se cramponnent pour atteindre les fruits. Plus d'un tiers de leur temps est consacré à la recherche d'insectes dans les amas de feuilles mortes froissées qu'ils déchirent pour parvenir à leur fin. Il leur arrive assez fréquemment de se tenir la tête à l'envers. Assez souvent, ils rejoignent les bandes mixtes composées d'autres espèces frugivores.

Alimentation mode et régime

Les cabézons à poitrine d'or consomment des fruits et leurs graines, notamment ceux des cécropias. Ils ingurgitent aussi des sauterelles, des locustes et des araignées. Les cafards ou les blattes sont nettement moins appréciés. Les arthropodes constituent approximativement 37% du régime.

Reproduction nidification

La saison de nidification se déroule probablement de février ou davril à novembre. Elle peut s'arrêter un peu plus précocement dans le sud. Les mâles contrechantent à partir de la canopée et délivrent une somme d'environ 7 chants par minute. Le chanteur courbe la tête pour accompagner les notes et hérisse les plumes de son capuchon et de sa nuque. Il agite la queue en tenant compte du rythme de son chant. Le nid et les œufs ne sont pas décrits. Le territoire mesure environ dix hectares. Il n'y a pas d'autres informations.

Distribution

Les cabézons à poitrine d'or sont originaires du nord-ouest et du centre-ouest de l'Amérique du Sud, directement à proximité de la ligne de l'Équateur. Leur aire de distribution s'étend du sud de la Colombie jusqu'au nord de la Bolivie en passant par l'ouest du Brésil. 4 sous-espèces sont officiellement reconnues : E. r. richardsoni, la race nominale (sud-est de la Colombie, est de l'Équateur et nord du Pérou) - E. r. nigriceps (nord-est du Pérou et extrême ouest du Brésil, sur la rive nord de l'Amazone) - E. r. aurantiicollis (est du Pérou, ouest du Brésil sur la rive sud de l'Amazone et nord-ouest de la Bolivie) - E. r. purusianus (ouest du Brésil au sud de l'Amazone, du Rio Jurui jusqu'au cours supérieur du Rio Madeira).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook des oiseaux du monde, cette espèce n'est pas globalement menacée. Elle est considérée comme commune dans de nombreuses régions, mais elle est assez rare au Pérou et en Équateur. Ses densités sont estimées à 4 ou 5 couples pour 100 hectares De plus amples informations sont nécessaires pour connaître ses exigences en matière de reproduction. Le cabézon à poitrine d'or est sans doute en compétition avec le plus grand Cabézon tacheté (Capito niger). Ce dernier fait entendre sa voix dès que le cabézon à poitrine d'or commence à chanter, l'obligeant ainsi à se taire ou à quitter les lieux. Le cabézon à poitrine d'or est présent dans de nombreuses réserves et zones protégées.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 05/07/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net