Cabézon oranvert

Capito aurovirens - Scarlet-crowned Barbet

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Capitonidés

  • Genre
    :

    Capito

  • Espèce
    :

    aurovirens

Descripteur

Cuvier, 1829

Biométrie
  • Taille
    : 19 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 45 à 75 g
Distribution

Distribution

Description identification

Cabézon oranvert
♂ adulte

Ce Barbu vert-olive présente une gorge et une poitrine jaune-orange ainsi qu'un menton blanchâtre. Chez le mâle, le desssus de la tête, du capuchon jusqu'à la nuque, est rouge écarlate. Il y a un peu de noir sur les lores couleur olive. Les couvertures auriculaires sont vert-olive. Les parties inférieures en dessous de la poitrine sont olive, grises et jaunes.
La femelle a un capuchon blanc, devenant olive sur la nuque. Les immatures sont plus ternes, plus olive grisâtre. La gorge est jaune, la calotte olive. Celle du jeune mâle présente des traces de rouge, celle de la jeune femelle des traces de blanc.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Scarlet-crowned Barbet,
  • Cabezón Oliva,
  • Capitão-de-coroa,
  • Olivrücken-Bartvogel,
  • Roodkruinbaardvogel,
  • Barbetto caposcarlatto,
  • Scharlakanskronad barbett,
  • Gullbrystskjeggfugl,
  • hlaváň čiapočkatý,
  • vousák olivovohřbetý,
  • Rødkronet Skægfugl,
  • punakruunuseppä,
  • cabut pitgroc,
  • brodacz krasnoczapkowy,
  • Оливковый кабезон,
  • ヒガシラゴシキドリ,
  • 红顶须鴷,
  • 紅頂鬚鴷,

Voix chant et cris

Le chant est une série de "ttroup" ou de "ttdoot" qui donnent l'impression d'une grenouille ou d'un crapaud qui appelle, certaines notes sont plus rauques et plus croassantes. L'ensemble dure environ 9 secondes et est débité à une cadence très variable. Les 2 partenaires chantent ensemble mais l'un des 2 a un débit plus lent avec des notes croassantes tandis que l'autre a un rythme plus rapide avec des notes plus claires.
On peut aussi entendre des notes brèves, rapides, plus trillées, des "twot-twot" qui sont délivrées au rythme de 3-4 par seconde. De nombreux autres cris plus grinçants sont également perceptibles. Pendant les rencontres, les cabézons oranverts font entendre des froissements ou des froufroutements d'ailes.

Habitat

Les cabézons oranverts vivent près de l'eau dans les forêts qui sont envahies par les crues saisonnières. Ils fréquentent principalement les forêts inondées de plaine, les forêts de marécage, les boisements qui font la transition avec les peuplements arides et les parcelles en cours de régénération. Ils utilisent tous les niveaux de la végétation, des sous-bois jusqu'à la canopée. Ils grimpent uniquement jusqu'à 500 ou 600 mètres d'altitude, en bordure des collines qui précèdent les Andes.
Les cabézons oranverts sont originaires du nord-ouest de l'Amérique du Sud, dans des régions proches de la ligne de l'Equateur. Leur aire de distribution couvre le sud-est de la Colombie en direction de l'est jusqu'au nord-ouest du Brésil et au Rio Negro, en direction du sud jusqu'à l'est de l'Equateur, le centre-est du Pérou et l'ouest du Brésil. L'espèce est considérée comme monotypique, c'est à dire qu'elle n'est pas subdivisée en sous-espèces.

Comportement traits de caractère

Les cabézons oranverts glanent dans les feuillages, se déplaçant tranquillement sur les branches et sur les petites ramures. Ils prospectent également à terre dans les couches de feuilles mortes. Ils recherchent rarement leur nourriture en compagnie de bandes mixtes composées d'oiseaux ayant le même type de régime. Toutefois, il cohabite occasionnellement avec le Cabézon tacheté (Capito niger) bien que celui-ci réside plus volontiers dans les forêts qui ne sont pas saisonnièrement inondées.

Alimentation mode et régime

Les cabézons oranverts consomment des baies, des fruits et quelques insectes. Le détail du menu n'est pas connu. Les oiseaux en captivité ingurgitent des coléoptères, des perce-oreilles et des vers de farine.

Reproduction nidification

La saison de nidification se déroule du mois de janvier au mois de mai en Colombie et en Equateur . Elle a lieu en juillet-août mais aussi en avril et en décembre au Pérou. Elle commence probablement à partir de décembre au Brésil. A l'orée de la période de reproduction, des chants et des contrechants peuvent être entendus. Les chanteurs agitent nerveusement les ailes au rythme des notes, pointent le bec vers le bas et tournent la tête d'un côté à l'autre. Le nid, la taille de la ponte et les autres informations concernant les mœurs reproductives de ces oiseaux ne sont pas connues pour l'instant. Les années de reproduction sont peu nombreuses car ils sont réputés pour avoir une durée de vie équivalente à 5 ans en captivité.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook, cette espèce n'est pas globalement menacée. Dans l'ensemble, elle est même considérée comme assez courante. Elle est commune en Colombie, assez répandue en Equateur et au Pérou. Le cabézon oranvert s'adapte aux habitats changeants mais il préfère sans doute les petites îles riveraines où il n'est pas dérangé. Il est présent dans de nombreuses zones protégées notamment en Equateur.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Cabézon oranvertFiche créée le 02/07/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net