Engoulevent du Yucatan

Nyctiphrynus yucatanicus - Yucatan Poorwill

Systématique
  • Ordre
    :

    Caprimulgiformes

  • Famille
    :

    Caprimulgidés

  • Genre
    :

    Nyctiphrynus

  • Espèce
    :

    yucatanicus

Descripteur

(Hartert, 1892)

Biométrie
  • Taille
    : 22 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 21 à 22 g
Distribution

Distribution

Description identification

L'adulte mâle présente un front, un capuchon et une nuque de couleur brune, tachetés de blanc grisâtre et striés de brun-noir. Les plumes de la calotte sont assez épaisses et elles débordent sur les côtés pour former une légère crête au-dessus des yeux. L'arrière du cou porte un étroit et vague collier chamois. Le manteau, le dos, le croupion, les couvertures sus-caudales, les tertiaires et les couvertures alaires forment un vaste ensemble brun qui est tacheté de blanc grisâtre et strié de brun-noir. De petits points chamois-blanc maculent l'extrémité de certaines couvertures médianes. Les plumes des scapulaires sont brun-roux sur l'extérieur, chamois sur l'intérieur, avec des centres noirs bien nets en forme de points. Les primaires et les secondaires sont brunes, barrées régulièrement de fauve. La queue brune est mouchetée de roux vers la base mais reprend une couleur plus unie à proximité de la pointe. Les rectrices extérieures sont largement bordées de blanc.
Les lores et les couvertures auriculaires bruns sont minutieusement tachés de chamois. Le menton brun est taché de blanc grisâtre. Une large bande blanche traverse le dessous de la gorge. La poitrine et la partie supérieure du ventre sont bruns, tachés de blanc grisâtre et striés de brun-noir. Le ventre et les flancs bruns sont nuancés de roux et ponctués de blanc sur le ventre. Les couvertures sous-caudales et sous-alaires sont chamois barré de brun. La femelle ressemble au mâle mais elle est parfois plus terne et plus rousse. Les adultes ont un bec noir, des iris brun sombre, des pattes et des pieds bruns.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Yucatan Poorwill,
  • Chotacabras Yucateco,
  • ,
  • Yucatannachtschwalbe,
  • yucatáni lappantyú,
  • Юкатанский ушастый козодой,
  • 尤卡坦夜鹰,
  • Yucatan Nachzwaluw,
  • Succiacapre dello Yucatan,
  • Mellanamerikansk nattskärra,
  • Yucatánnattravn,
  • lelkowiec jukatański,
  • lelek yucatánsky,
  • lelek aztécký,
  • Yucatánpoorwill,
  • jukataninkehrääjä,
  • ,
  • ユカタンヨタカ,

Voix chant et cris

Son chant est une suite répétitive de 'weeo-weeo-weeo' très semblables à ceux de l'engoulevent aztèque (Nyctiphrynus mcleodi) qui vit dans le nord-ouest du Mexique. Il émet son chant du sommet des arbres. Il produit également des gloussements liquides. Son cri d'alarme est une série de 'week-week-week'.

Habitat

Les engoulevents du Yucatan marquent une nette préférence pour les broussailles sèches, les forêts d'arbres à feuilles caduques et les zones boisées ouvertes dans les régions de plaines arides ou semi-arides. On les trouve aussi sur les terres cultivées, dans les champs, les bois en cours de régénération et les buissons épineux. Les engoulevents du Yucatan vivent du niveau de la mer jusqu'à 250 mètres d'altitude.
Cet espèce est endémique de l'Amérique Centrale, dans le sud-est du Mexique et plus particulièrement dans la péninsule du Yucatan (provinces de Yucatan, Campeche et Quintana roo). On la trouve également dans le nord du Guatémala et le nord du Belize. C'est un oiseau sédentaire.

Comportement traits de caractère

Comme la plupart des engoulevents, il a des moeurs crépusculaires et nocturnes. C'est une espèce essentiellement arboricole, qui s'installe en général assez haut dans le feuillage. Il recherche aussi bien sa nourriture à terre que dans les arbres. La mue a lieu au début du mois d'août, soit peu de temps après la période de reproduction.

Alimentation mode et régime

Son menu nous est absolument inconnu. Les autres engoulevents du genre Nyctiphrynus, qui vivent tous en Amérique Centrale ou dans le nord de l'Amérique du Sud, consomment tous sans exception des papillons nocturnes, des coléoptères et des insectes. Il est probable que l'engoulevent du Yucatan s'alimente de la même manière.

Reproduction nidification

La saison de nidification intervient d'avril à juin au Guatémala, mais on ne possède pas de renseignement en ce qui concerne les autres régions. Cet engoulevent ne construit pas de nid au sens où on l'entend couramment. Il dépose simplement ses oeufs sur la litière de feuilles ou sur le sol. Les oeufs sont de forme elliptiques, brillants et de couleur chamois avec des taches brunes. Si l'engoulevent est délogé du nid pendant qu'il couve, il effectue une parade de diversion, feignant la blessure, voletant à faible hauteur au-dessus du sol et faisant face au danger. Par ce subterfuge, il tente d'éloigner l'intrus de l'emplacement du nid.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Espèce plutôt commune sur l'ensemble de son aire de répartion.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 21/08/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net