Carpophage des Bismark

Ducula subflavescens - Yellowish Imperial Pigeon

Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Ducula

  • Espèce
    :

    subflavescens

Descripteur

Finsch, 1886

Biométrie
  • Taille
    : 38 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Les adultes des Bismark possèdent un plus long bec que les autres parents du carpophage blanc (Ducula bicolor). La tête, le manteau, les scapulaires, les couvertures alaires et le dos jusqu'aux couvertures sus-caudales forment un vaste ensemble blanc-crème avec une nette teinte jaune-paille qui est plus prononcée sur la tête et plus discrète sur les grandes couvertures et les tertiaires. L'alula, les petites et les grandes couvetures primaires, les rémiges primaires et les secondaires sont noirs avec un léger soupçon de gris, mais bien moins évident que chez de nombreux individus de l'espèce bicolor. Quelques individus affichent une petite tache blanche sur les petites couvertures primaires mais cette marque n'est pas perceptible à première vue dans la nature. Les plumes centrales de la queue sont noires avec une base blanc jaunâtre qui va en s'élargissant vers l'extérieur. Les rectrices extérieures ne présentent de noir que sur les bordures et sur les extrémités.
Les parties inférieures sont entièrement blanc jaunâtre, exceptées les cuisses dont les plumes sont fortement bordées de noir. La zone anale est variablement tachetée de noir. Chaque plume des couvertures sous-caudales est terminée par une large bande sombre. Le dessous de la queue est terminé par une large bande noire en forme de coin. Le dessous de l'aile est blanc jaunâtre comme chez le carpophage blanc, cependant cette couleur se voit peu en raison des couvertures sous-alaires noires bien développées. L'iris est brun foncé. Le bec est gris ardoise avec une pointe verdâtre. Les pattes sont gris ardoisé.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Yellowish Imperial Pigeon,
  • Dúcula Amarilla,
  • Gelbe Fruchttaube,
  • sárgás császárgalamb,
  • Gele Muskaatduif,
  • Piccione imperiale isabellino,
  • Bismarckkejsarduva,
  • plodožer pobrežný,
  • holub bismarcký,
  • Cremefarvet Kejserdue,
  • sitruunakeisarikyyhky,
  • colom imperial cremós,
  • muszkatela melanezyjska,
  • キイロソデグロバト,
  • 淡黄皇鸠,
  • 黃彩皇鳩,

Voix chant et cris

Les carpophages des Bismark émettent une double note profonde et résonnante 'ou-oum', la première montante, la seconde légèrement descendante. Ils produisent également une sorte de hululement nasal 'vrou'.

Habitat

Les carpophages des Bismark fréquentent la canopée dense des forêts, les lisières, les parcelles partiellement exploitées et les zones plus ouvertes à proximité du littoral et des terres cultivées. On les trouve dans les plaines et dans les collines jusqu'à 900 mètres en Nouvelle-Bretagne et 560 mètres en Nouvelle-Irlande. Ils préfèrent sans doute les régions proches des côtes et celles qui bordent les vallées des rivières de plaine.

Comportement traits de caractère

Les carpophages de Bismark vivent habituellement en petites bandes, mais on peut également les trouver solitairement ou en couples. Malgré leur plumage éclatant, ils peuvent se révéler assez difficiles à observer, car ils restent tout au sommet de la canopée de la forêt pluviale lorsqu'ils recherchent leur nourriture. Ils sont plus facilement aperçus quand ils volent au-dessus des zones ouvertes près des côtes. Les bandes de carpophages de Bismark se mèlent occasionnellement à celles de carpophages à cire rouge (Ducula rubricera) et de carpophages meuniers (Ducula pistrinaria).

Alimentation mode et régime

Le carpophage des Bismark est essentiellement frugivore et son régime est constitué surtout de figues. Comme tous les oiseaux consommateurs de fruits, il est partiellement nomadique car il doit se déplacer en fonction des ressources.

Reproduction nidification

On ne possède aucun renseignement sur les moeurs reproductives du carpophage des Bismark. On suppose qu'elles ne sont pas très éloignées de celles du carpophage blanc qui vit sur les côtes nord de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans les îles avoisinantes (Karkar, Long Island, Umboi). A titre indicatif, ces oiseaux nichent toute l'année en colonies denses. Leur ponte comprend généralement un seul oeuf, rarement deux.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Carpophage des BismarkFiche créée le 19/04/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net