Choucador de Shelley

Lamprotornis shelleyi - Shelley's Starling

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Sturnidés

  • Genre
    :

    Lamprotornis

  • Espèce
    :

    shelleyi

Descripteur

Sharpe, 1890

Biométrie
  • Taille
    : 16 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 45 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les choucadors de Shelley ont un capuchon, un menton, une gorge et le haut de la poitrine violet foncé brillant. Il y a un étroit collier vert-bronze qui recouvre la nuque. Les parties supérieures sont bleu foncé brillant, contrastant avec les ailes qui sont vert-bronze.
Les petites et les moyennes couvertures sont bleu sombre, mais il y a de petites taches subterminales sur les petites, moyennes et grandes couvertures. Les primaires ont des vexilles externes violet foncé. La queue est bleue avec des reflets brillants, verts.
Les parties inférieures, du bas de la poitrine jusqu'aux sous-caudales, sont uniformément brun-roux foncé. Les iris sont rouge-orange, le bec et les pattes sont noirs. Le mâle et la femelle sont identiques.
Les juvéniles ont un dessus gris charbonneux, ils ont de légers reflets brillants sur les ailes et sur la queue. Leurs parties inférieures affichent du brun-châtain pâle. Les iris sont bruns ou gris-bleu.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Shelley's Starling,
  • Estornino de Shelley,
  • Shelleyglanzstar,
  • Shelley-fényseregély,
  • Shelley's Glansspreeuw,
  • Storno di Shelley,
  • Svartörad glansstare,
  • Akasiestær,
  • liskavec savanový,
  • leskoptev východoafrická,
  • Sortøret Glansstær,
  • vadikottarainen,
  • estornell de Shelley,
  • błyszczak strojny,
  • Спрео Шелли,
  • シェリークリハラテリムク,
  • 谢氏丽椋鸟,
  • 謝利氏麗椋鳥,

Voix chant et cris

Le chant est une série de courtes phrases qui mélangent ensemble des sifflements, des cris nasaux et des sons grinçants. Il ressemble au chant d'un Choucador superbe qui aurait été mixé avec celui d'un mahali à sourcils blancs. Le cri de contact est un "jaraanh" bi ou tri-syllabique.

Habitat

Les choucadors de Shelley fréquentent les contrées semi-arides pourvues d'arbres et de buissons, spécialement celles qui ont des arbres à myrrhe du genre Commiphora. Ces oiseaux vivent du niveau de la mer jusqu'à environ 1 300 mètres. Au Kenya, ils sont plus fréquents au-dessous de 1 000 mètres d'altitude.

Comportement traits de caractère

Les choucadors de Shelley sont des oiseaux grégaires. En dehors de la saison de nidification, ils forment des bandes de plusieurs dizaines d'oiseaux. Dès qu'approche la période de reproduction, ces groupes se disloquent et on ne trouve plus guère alors que des solitaires et des couples
D'après Archer, le choucador de Shelley est une catégorie d'oiseau migrateur, venant au nord pour se reproduire et se déplaçant vers le sud pour passer l'hiver. D'après lui, on ne possède pas de dates très précises pour ces mouvements. D'après Benson, les choucadors arrivent soudainement sur les lieux de nichage en mars. D'après d'autres observateurs avisés, les choucadors de Shelley sont présents sur les lieux de reproduction entre avril et septembre. Au Kenya, ces oiseaux sont des visiteurs d'hiver entre octobre et mars.

Alimentation mode et régime

Il y a vraiment peu de renseignements concernant le régime de cet oiseau, mais il est peut-être plus insectivore que frugivore. Au Kenya, il est commun le long de la rivière Tana lorsque les buissons de Salvadora commencent à se recouvrir de fruits. Il cherche sa nourriture à terre, mais de façon moins fréquente que le Choucador superbe ou le choucador d'Hildebrandt.
Quand il recherche sa nourriture, il forme souvent d'assez vastes bandes de 100 individus ou plus en compagnie de spréos pies (Speculipastor bicolor).

Reproduction nidification

La saison de nidification se déroule en mars-avril en Éthiopie et d'avril à juin en Somalie où il y a généralement deux nichées. Le nid est construit avec des herbes et des plumes, il est placé entre 1 mètre 50 et 3 mètres au-dessus du sol. En Éthiopie, il peut être installé à l'intérieur d'une termitière.
La ponte comprend 3 à 6 œufs, de couleur bleu pâle avec de rares mouchetures brunes. En captivité, la femelle couve seule pendant que le mâle chante à proximité sur un perchoir. Les oisillons sont nourris par les 2 parents, ils restent au nid pendant une période de 22 à 23 jours avant de s'envoler. Il n'y a pas d'autres informations.

Distribution

Les choucadors de Shelley sont originaires du nord-est du continent et plus particulièrement de la corne de l'Afrique. Is nichent dans le sud de l'Éthiopie, le nord-est de la Somalie et probablement le sud-est du Soudan et le nord du Kenya. Ils migrent et ils hivernent dans l'est du Kenya et le sud de la Somalie. L'espèce est considérée comme monotypique, bien qu'ayant de forts liens de parenté avec le Choucador de Hildebrandt.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook, cette espèce n'est pas globalement menacée. Sa densité varie de localement commune à très commune. Son aire de distribution est assez restreinte car tous les habitats ne lui conviennent pas, notamment les zones de forte concentration humaine et les régions consacrées à l'agriculture.
Ses effectifs sont peut-être sous-estimés car cette espèce est peu visible en dehors de la saison de reproduction.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 20/03/2014 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net