Chouette à lunettes

Pulsatrix perspicillata - Spectacled Owl

Systématique
  • Ordre
    :

    Strigiformes

  • Famille
    :

    Strigidés

  • Genre
    :

    Pulsatrix

  • Espèce
    :

    perspicillata

Descripteur

Latham, 1790

Biométrie
  • Taille
    : 52 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 591 à 982 g
Distribution

Distribution

Description identification

La face est brun sombre, bordée au-dessus par un long sourcil blanc et délimitée en-dessous par des lores et des stries malaires blancs, le tout formant des sortes de lunettes. La gorge est blanche, constituant un demi-collier, le menton est noir. Le reste de la tête et le cou affichent une teinte brun noirâtre, bien plus foncée que le dos. Les parties supérieures sont entièrement brun sombre, se fondant dans le noir plus foncé de l'arrière du cou. Les rémiges et les rectrices ont des barres gris-brun. La large bande pectorale est brun foncé. Le reste de la poitrine et le ventre varient du jaune pâle au chamois jaunâtre. Les tarses et les orteils sont entièrement emplumés de chamois-crème.
Les oisillons, quand ils sont récemment éclos, sont recouverts d'un duvet blanchâtre. En plumage juvénile, le corps est majoritairement blanc, avec des barres gris-brun sur les couvertures alaires. La face, qui a plus ou moins la forme d'un cœur, est noirâtre et contraste fortement avec les plumes blanches et ébouriffées du corps. Les ailes et la queue sont brunes avec des barres plus claires. Les jeunes oiseaux mettent parfois près de 5 ans pour atteindre leur plumage définitif aussi peut-on apercevoir des nicheurs en plumage immature.
Les iris sont jaune-orange brillant. Le bec et la cire sont jaune-corne avec une nuance verdâtre à l'extrémité. Les parties nues des pieds varient du gris clair au blanchâtre. Les griffes sont sombres.

Indications subspécifiques 6 Sous-espèces

  • Pulsatrix perspicillata saturata (s Mexico to w Panama)
  • Pulsatrix perspicillata chapmani (e Costa Rica to nw Peru)
  • Pulsatrix perspicillata perspicillata (e Colombia through the Guianas, Amazonia)
  • Pulsatrix perspicillata trinitatis (Trinidad)
  • Pulsatrix perspicillata boliviana (s Bolivia, n Argentina)
  • Pulsatrix perspicillata pulsatrix (Paraguay, e Brazil, ne Argentina)

Noms étrangers

  • Spectacled Owl,
  • Lechuzón de Anteojos,
  • Murucututu-cara-branca,
  • Brillenkauz,
  • pápaszemes bagoly,
  • Briluil,
  • Gufo dagli occhiali,
  • Glasögonuggla,
  • Brilleugle,
  • sova okuliarnatá,
  • puštík brýlatý,
  • Brilleugle,
  • kultapöllö,
  • gamarús d'ulleres,
  • puchaczyk żółtobrzuchy,
  • Очковая неотропическая сова,
  • メガネフクロウ,
  • 眼镜鸮,
  • 眼鏡鴞,

Voix chant et cris

Chouette à lunettes
1ère année

Ses vocalisations sont peu connues. Le chant territorial du mâle est une suite de notes gutturales ascendantes et frappantes qui deviennent plus faibles et plus basses à la fin : "pokpok -bogbogbogbobobo". Le chant de la femelle est assez semblable mais il est légèrement plus haut. Le couple effectue parfois un duo à proximité du nid. Un hurlement dissyllabique rappelant le sifflet d'une locomotive à vapeur est produit principalement par la femelle. C'est un "kewheeeer" qui est accentué sur la seconde syllabe. Les jeunes oisillons sollicitent leur nourriture en émettant des "kiiiiiiiiou" rudes et haut-perchés.

Habitat

Les Chouettes à lunettes fréquentent les forêts tropicales et subtropicales plutôt denses pourvu qu'elles aient des arbres de grande taille. On les trouve également à l'intérieur des forêt pluviales épaisses ainsi qu'a proximité des clairières et des lisières des zones boisées. Elles ne dédaignent pas les plantations et les futaies. On peut aussi les observer à de plus hautes altitudes, c'est à dire jusqu'à 1 500 mètres au Costa Rica.

Comportement traits de caractère

Les Chouettes à lunettes sont asociales. Elles ne sont pas strictement nocturnes, leur activité commençant juste avant le crépuscule et se poursuivant un peu après l'aube. Dans la journée, elles se reposent en solitaire dans les arbres qui ont un épais feuillage. Après la tombée de la nuit, elles partent de leur perchoir et elles volent avec des battements de faible amplitude en surveillant le sol. Leurs vocalises sont plus fréquentes par les calmes nuits de pleine lune. Les Chouettes à lunettes sont réputées sédentaires.

Alimentation mode et régime

Les Chouettes à lunettes mangent généralement de petits mammifères allant jusqu'à la taille d'un opossum du genre Didelphys. Elles attrapent également de petits oiseaux pouvant atteindre la taille d'un pigeon. Elles attaquent aussi des petits-ducs du genre Megascops. Leur menu est complété par des insectes et des chenilles qu'elles arrachent sur le sol ou dans les feuillages. Dans certaines régions, elles peuvent capturer des crabes et des grandes araignées.

Reproduction nidification

Dans le milieu naturel, le comportement nuptial est peu connu. Le mâle revendique son territoire en chantant à partir d'un perchoir élevé, souvent dans le tiers supérieur d'un grand arbre. La femelle répond à son partenaire en chantant et les duos peuvent être alors entendus lors des nuits qui sont bien éclairées par la lune. Une grande cavité naturelle trouvée dans une branche ou éventuellement dans un tronc sert généralement comme site de nidification. La femelle pond habituellement 2 œufs blanchâtres dont les dimensions sont environ de 45 millimètres sur 38. Ils sont déposés directement sur le fond du trou et couvés par la femelle seule pendant approximativement 5 semaines. Les poussins sont nourris principalement par la femelle et ils quittent le nid au bout de 5 à 6 semaines, bien qu'ils ne soient pas encore très performants en vol. Les juvéniles restent dépendants de leurs parents pendant encore de nombreux mois. Ils atteignent la maturité sexuelle alors qu'ils n'ont pas encore atteint leur plumage définitif (voir caractères distinctifs).

Distribution

Les Chouettes à lunettes sont originaires de l'Amérique Centrale et de la moitié septentrionale du continent sud-américain. Leur aire de distribution s'étend du sud du Mexique sans discontinuer jusqu'au Panama. Elle se poursuit au Venezuela, aux Guyanes, en Colombie, en Équateur, au Pérou, dans toute l'Amazonie brésilienne et en direction du sud jusqu'à la Bolivie et l'extrême nord de l'Argentine. Autrefois, elles vivaient aussi à Trinidad où elles sont probablement éteintes à présent.
4 sous-espèces sont officiellement reconnues : P. p. perspiccillita (nord-ouest de l'Amérique du Sud, du Pérou jusqu'au Mato Grosso au Brésil) - P. p. saturata (du sud du Mexique jusqu'au Costa Rica et à l'ouest du Panama) - P. p. chapmani (est du Costa Rica jusqu'au nord-ouest de l'Équateur, excepté le versant caribéen du Panama) - P. p. boliviana (Bolivie et Nord-Argentine).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Chouettes à lunettes ont généralement une distribution assez clairsemée, même si dans certaines régions, comme au Costa Rica, en Colombie et en Amazonie, elles peuvent être localement communes. L'espèce est menacée dans les lieux où la forêt subit une forte dégradation. Comme chez la plupart des oiseaux de la famille des strigidés, les effectifs ne sont pas connus précisément. Néanmoins, l'espèce est classée comme de préoccupation mineure (LC).

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 30/04/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net