Condor de Californie

Gymnogyps californianus - California Condor

Systématique
  • Ordre
    :

    Accipitriformes

  • Famille
    :

    Cathartidés

  • Genre
    :

    Gymnogyps

  • Espèce
    :

    californianus

Descripteur

Shaw, 1797

Biométrie
  • Taille
    : 134 cm
  • Envergure
    : 249 à 300 cm.
  • Poids
    : 9000 à 11000 g
Distribution

Distribution

Description identification

Condor de Californie
adulte

Bien qu'on ne puisse pas parler de dimorphisme sexuel, le mâle a tendance a être un plus grand que la femelle, mais les différences sont assez minimes. La tête et le cou sont recouverts d'une peau nue rouge-orange, excepté en ce qui concerne le front qui porte quelques plumes éparses noires. Le corps présente une livrée noire dans son ensemble avec quelques larges taches blanches sur le dessous des ailes. Une collerette de plumes noires encercle la partie inférieure du cou. Les pattes sont grises, ainsi que l'extrémité du bec.
Les juvéniles sont recouverts d'un duvet gris , qui est remplacé par le plumage adulte entre l'âge de 5 à 7 mois. Même après qu'il ait acquis l'intégralité de ses plumes de vol, le jeune conserve la couleur gris-foncé de sa tête jusqu'à l'âge de quatre ou cinq ans.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • California Condor,
  • Cóndor Californiano,
  • Condor-californiano,
  • Kalifornischer Kondor,
  • kaliforniai kondor,
  • Californische Condor,
  • Condor della California,
  • Kalifornisk kondor,
  • Kaliforniakondor,
  • kondor veľkozobý,
  • kondor kalifornský,
  • Californisk Kondor,
  • kaliforniankondori,
  • còndor de Califòrnia,
  • kondor kalifornijski,
  • Kalifornijas kondors,
  • Калифорнийский кондор,
  • カリフォルニアコンドル,
  • 加州神鹫,
  • 加利福尼亞兀鷲,

Voix chant et cris

Les condors de Californie ne possèdent pas d'autres manifestations vocales que les grognements, sifflements ou chuintements qu'ils émettent pour communiquer au sein des groupes lorsqu'ils mangent ou qu'ils sont perchés.

Habitat

Auparavant, au cours des récents siècles passés, l'aire de distribution du condor de Californie s'étendait à l'ensemble du littoral pacifique de l'Amérique du Nord. Les scientifiques ont recueilli les preuves que ses ancêtres directs peuplaient l'Amérique jusqu'à l'état de New York et la Floride. Aujourdhui, les condors sont circonscrits aux déserts du sud-ouest de la Californie. Pour constituer un site permanent et convenable de perchoir, les lieux fréquentés par les oiseaux doivent être pourvus en falaises rocheuses et en décombres. Bien que leur habitat soit très étendu, après leur long périple journalier, les condors ont besoin d'un endroit approprié où ils rentrent chaque soir pour se percher et se reposer.

Comportement traits de caractère

Les condors ne vivent pas en bandes mais possèdent une organisation sociale. Bien qu'ils ne soient pas migrateurs, ils parcourent chaque jour une large partie de leur territoire à la recherche de nourriture et reviennent troujours aux mêmes lieux de nidification et de perchoir. Pendant qu'ils ne s'occupent pas du jeune, les condors occupent une grande partie de leur temps à la recherche de nourriture et au repos. Cependant, les condors passent encore plus de temps au perchoir qu'en vol. Pendant ce moment, ils lissent leurs plumes et prennent des bains de soleil. Dès le matin, les oiseaux essaient de capter la chaleur en déployant leurs ailes en direction du soleil qui se lève. Les condors passent également beaucoup de temps à leur toilette. Le plumage est soigneusement lissé et les parties nues du cou et de la tête sont nettoyées après chaque repas. Ces opérations sont très importantes compte tenu du régime particulier du condor constitué principalement de charognes, les aliments en décomposition étant des facteurs possibles d'infection.
Le vol : Le condor de Californie est un remarquable planeur. Il est capable de voler sans battre des ailes pendant plus d'une heure et de parcourir des distances de près de 160 kilomètres dans la journée. Utilisant, les courants thermiques ascendants, il peut s'élever à des altitudes dépassant les 450 mètres et lorsqu'il poursuit un autre congénère en battant des ailes, il peut atteindre une vitesse avoisinant les 90 km/h.

Alimentation mode et régime

Les condors de Californie sont surtout des charognards qui consomment des carcasses importantes comme celles de chèvres, de bétail, moutons, cerfs, chevaux et coyotes. Cependant, ils sont capables d'ingurgiter des proies de moindre taille comme les lapins et les écureuils. Les condors préfèrent consommer des carcasses fraîches mais ils peuvent manger de la viande en état de décomposition, si celà est nécessaire. Ils patrouillent des dizaines de kilomètres par jour pour rechercher leur pitance.

Reproduction nidification

Les condors de Californie atteignent la maturité sexuelle à l'âge de 6 ans pour les plus jeunes. Dès qu'il est en âge de se reproduire, le mâle accomplit les rituels amoureux, déploie largement les ailes et agite la tête pour conquérir une femelle. Une fois que la partenaire a accepté ses avances, les deux oiseaux forment un couple monogame inséparable pendant toute la durée de leur vie. La période de nidification intervient entre février et avril. La femelle pond un oeuf unique dont la période d'incubation dure 56 jours. Le nid est situé dans une anfractuosité au rebord d'une falaise, sur un affleurement rocheux ou dans une crevasse. Les deux parents s'occupent du jeune qui reste avec eux jusqu'à l'âge d'un an, puis il quitte le nid. Le jeune commence à voler entre 6 et 7 mois. Vu la longueur du cycle de nidification, les condors californiens ne se reproduisent que tous les 2 ans.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 17/08/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net