Conure à ventre rouge

Pyrrhura perlata - Crimson-bellied Parakeet

Conure à ventre rouge

Pyrrhura perlata

((von Spix, 1824))


Ordre : Psittaciformes

Famille : Psittacidés  ;

Genre : Pyrrhura

Espèce : perlata

Espèce monotypique

Chant :

Biométrie :

Taille : 24 cm
Envergure : -
Poids : 80 à 102 g

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : papoušek perlový (cs), Blåkindet Conure (da), Rotbauchsittich (de), Crimson-bellied Parakeet (en), Cotorra Ventrirroja (es), rämeikköaratti (fi), *piroshasú papagáj (hu), Parrocchetto panciacremisi (it), アカハラウロコインコ (ja), Rødbukparakitt (nb), Roodbuikparkiet (nl), rudosterka czerwonobrzucha (pl), Tiriba-de-barriga-vermelha (pt), Краснобрюхий краснохвостый попугай (ru), klinochvost červenobruchý (sk), Karmosinbukad parakit (sv), 珠色鹦哥 (zh)

Identification :
Conure à ventre rouge Chez les adultes, les lores et les joues sont olive jaunâtre avec une nuance brune. Les plumes du front, du capuchon et de l'arrière du cou sont gris-ardoise foncé avec des terminaisons chamois, ce qui donne à ces parties un aspect tacheté. C'est encore plus net sur la nuque où un peu de bleu supplémentaire vient renforcer cette impression. Le haut du manteau est bleu, le bas du manteau et les couvertures sont verts. Les scapulaires sont vertes à la base, bleues aux extrémités. Les petites couvertures sont vert-olive, les moyennes et les grandes couvertures majoritairement bleues. Les rémiges ont un dessus bleu, les secondaires sont vertes sur les filets extérieurs et gris-ardoise foncé sur le dessous. Les couvertures sous-alaires sont rouge éclatant.
Les plumes des côtés du cou, de la gorge et du haut de la poitrine sont brunes avec quelques taches bleues et quelques pointes chamois, ce qui leur donne un aspect légèrement écaillé. Le bas de la poitrine et la plus grande partie du ventre sont rouge cramoisi. Les flancs, les cuisses et les couvertures sous-caudales présentent une couleur bleue avec un lavis verdâtre. Le dessus de la queue affiche une couleur bordeaux avec une base verte et une très fine pointe bleue. Le dessous de la queue est ardoise foncé.
Le bec est noir brunâtre. La peau nue qui entoure l'œil est blanc grisâtre. Les iris sont brun sombre, les pattes noir-ardoise.
Les sexes sont identiques. Chez les juvéniles le rouge éclatant est absent sur les parties inférieures. Les scapulaires ont parfois des liserés sombres.

Chant : Les conures à ventre rouge sont des oiseaux particulièrement bruyants. Ils émettent des cris qui sont pratiquement permanents lorsqu'ils volettent entre les arbres de la forêt. Leur cri principal est généralement décrit comme un "tieww kritieww". On ne possède pas de renseignements supplémentaires.

Habitat : Les conures à ventre rouge fréquentent généralement les forêts pluviales qui ne sont pas envahies par les eaux. Dans le nord du Mato Grosso, ces oiseaux occupent les forêts les plus sèches et sont souvent observés à proximité des lisières, dans les clairières ou dans les parcelles clairsemées en cours de régénération. Dans l'est de la Bolivie, on les trouve également dans les forêts dominées par les figuiers. Les conures à ventre rouge peuvent grimper jusqu'à 600 mètres d'altitude.

Distribution : Les conures à ventre rouge sont endémiques du sud-centre du bassin de l'Amazone au Brésil. Leur aire de distribution couvre l'ouest de la province du Parà et l'est de la province de l'Amazonas. Elle se poursuit en direction du sud jusqu'au nord du Mato Grosso et probablement jusqu'au nord de la Bolivie. Ces oiseaux sont courants le long du système d'irrigation qui draine les eaux du Rio Madeira et le Rio Tapajos. On peut également les observer à l'est du Rio Mamoré dans les provinces de Beni et Santa Cruz en Bolivie. Les conures à ventre rouge sont monotypiques, il ne sont pas divisés en sous-espèces.

Comportements : Les conures à ventre rouge sont grégaires, ils vivent la plupart du temps en petites bandes. Toutefois, on peut parfois les observer en groupes mixtes en association avec des touis para (Brotogeris chrysoptera) ou avec des conures versicolores (Pyrrhura picta). De plus grands rassemblements étaient autrefois observés. Les conures à ventre rouge sont majoritairement arboricoles mais elles descendent assez souvent le long des rivières et des cours d'eau pour se baigner ou se désaltérer. Lorsqu'elles sont à terre, elles prélèvent de l'argile dans le sol et l'ingèrent pour faciliter leur transit intestinal.

Nidification : Au sud de leur aire, les conures à ventre rouge se reproduisent principalement de juillet à novembre. Ailleurs, la nidification peut également se dérouler d'avril à juin. Le nid est placé dans une cavité d'arbre, parfois à une hauteur guère plus élevée que trois mètres au-dessus du sol. La ponte comprend de 3 à 9 œufs, en moyenne 5. L'incubation dure habituellement 25 jours. Les oisillons sont nidicoles et ils ne prennent leur envol qu'au bout de 7 à 8 semaines.

Régime : Les conures à ventre rouge ont un régime presque exclusivement végétarien. Leur menu comprend les chatons du trema micrantha qui est un arbuste des zones perturbées, des fruits de figuiers, d'eugenias ou de poivriers (Zanthoxylum), des fleurs qu'ils recueillent dans les arbres du genre Dioclea et dont ils consomment sans doute le nectar.

Protection / Menaces : Les conures à ventre rouge sont généralement assez communes mais il est possible qu'elles soient en léger declin à cause de la détérioration de leur habitat. D'après Birdlife, la population globale n'est pas quantifiée mais compte-tenu de la grande superficie de son aire de répartion (1 130 000 kilomètres carrés), l'espèce est considérée comme de préoccupation mineure. (LC)

Sources :

 

Autres liens :
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase
Hbw Alive


Fiche créée le 04/12/2011 par Daniel Le-Dantec


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 27/07/2014 04:34:03 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Long-Tailed Parakeets: How to Take Care of Them and Understand Them

Conure à ventre rouge