Cormoran de Featherston

Phalacrocorax featherstoni - Pitt Shag

Systématique
  • Ordre
    :

    Suliformes

  • Famille
    :

    Phalacrocoracidés

  • Genre
    :

    Phalacrocorax

  • Espèce
    :

    featherstoni

Descripteur

Buller, 1873

Biométrie
  • Taille
    : 63 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 645 à 1325 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les cormorans de Featherston ont deux crêtes sur la tête, une sur le front, l'autre sur l'arrière du capuchon ce qui les distingue de la plupart des autre espèces de cormorans. Pendant la saison de nidification, celles ci sont bien dressées , ce qui les fait ressembler à des mohicans, mais pendant la période hivernale, elles sont aplaties sur le sommet su crâne, ce qui les rend moins visibles. En plumage nuptial, la tête, le croupion, la queue et les cuisses sont noires, le dos et les ailes sont gris foncé avec des petites mouchetures sombres. Les parties inférieures sont gris pâle et le masque facial est vert. En dehors de la période de reproduction, le dessous devient plus pâle et la peau faciale vire provisoirement au jaune. En toutes saisons, les pattes palmées jaune-orange sont très évidentes.
Les juvéniles ont un dessus brun foncé et un dessous brun plus pâle. Ils sont considérablement plus sombres que leurs proches parents, les cormorans mouchetés (Phalacrocorax punctatus).
Les cormorans de Featherston peuvent être confondus avec les cormorans mouchetés qui possèdent eux aussi une double crête. Mais ces derniers sont nettement plus pâles et ils ont un sourcil blanc développé et proéminant qui descend jusqu'au milieu du cou.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Pitt Shag,
  • Cormorán de la Pitt,
  • Biguá-de-cara-verde,
  • Pittscharbe,
  • pitt-szigeti kárókatona,
  • Chathamaalscholver,
  • Cormorano di Pitt,
  • Pittskarv,
  • Svarthalsflekkskarv,
  • kormorán zelenolíci,
  • kormorán žlutonohý,
  • Pittskarv,
  • huppumerimetso,
  • corb marí de Featherston,
  • kormoran zielonolicy,
  • Питтский баклан,
  • ピットウ,
  • 皮岛鸬鹚,
  • 皮特島鸕鷀,

Voix chant et cris

Comme chez la plupart des espèces de la famille des phalacrocoracidés, les mâles ont une communication très bruyante au sein des colonies et pendant les parades. Les femelles sont relativement silencieuses. On ne possède pas la description détaillée des différents cris.

Habitat

Les cormorans de Featherston fréquentent presque exclusivement des habitats marins. On les trouve très souvent sur les côtes rocheuses et plus particulièrement sur les falaises. Toutefois, ils cherchent aussi parfois leur nourriture en dehors de la mer, dans des région abritées situées à l'intérieur des terres.

Comportement traits de caractère

Les cormorans de Featherston sont des pêcheurs très habiles. Ils plongent et ils nagent sous la surface de l'eau en se propulsant grâce à leurs puissantes cuisses et à leurs larges pattes palmées. Après la séance de pêche, ils retournent à terre pour sécher leurs plumes. Ils entament alors de longues séances de bain de soleil au cours desquelles, ils déploient largement leurs ailes. Les plumes de ces cormorans ne sont pas imperméables, ce qui les aident considérablement quand ils plongent. Grâce à cette propriété, ils ne flottent pas quand les bulles d'air s'infiltrent dans leur plumage.

Alimentation mode et régime

Les cormorans de Featherston sont très dependants de l'océan pour leur alimentation : ils consomment principalement des poissons et des crustacés.

Reproduction nidification

Les cormorans de Featherston ne nichent qu'une seule fois par an, entre les mois d'août et le mois de décembre. Ils se regroupent habituellement en petites colonies monospécifiques. Les nids sont situés sur des falaises, occupant des corniches ou des crevasses. Ces derniers sont de petite taille mais ils sont construits soigneusement avec des bouts de disphyma australe, une plante terrestre aux larges fleurs connue dans la culture maori sous le nom d'Horokaka. D'autres végétaux sont éventuellement utilisés. Les nids peuvent être occupés pendant plusieurs années consécutives. La ponte comprend en moyenne trois œufs bleu crayeux. La femelle couve seule pendant une période indéterminée alors que le mâle veille à proximité. Les oisillons naissent nus, ils sont nourris par les deux parents qui régurgitent des aliments à la demande.

Distribution

Les cormorans de Featherston sont endémiques de Nouvelle-Zélande. Leur aire de distribution couvre exclusivement les îles Chatham, au sud-est des 2 grandes îles principales. Bien que ces oiseaux soient assez couramment appelés cormorans de Pitt Island, ils ne sont pas présents que dans cette île. On peut également les observer sur Chatham, Mangere, Little Mangere, Rangatira, Star Keys, the Pyramid, Big and Middle Sister, Murumurus, the Castle and Rabbit Islands. Cette espèce est monotypique et sédentaire.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les cormorans sont sévèrement limités par la réduction de leur espace de pêche. Le succès des couvées est très souvent affecté par la présence d'espèces introduites comme le bétail, les moutons, les cochons, les chats et les chiens domestiques, les rats et le râle wêka (Galliralus australis). Ils sont souvent abattus illégalement lorsqu'ils constituent une gêne pour le travail des pêcheurs. Ils sont capturés accidentellement, parfois en grand nombre, dans les chalûts des langoustiers. Les transformations dans l'habitat marin et dans le climat peuvent modifier les habitudes de leurs proies et les rendre plus rares.
L'une des premières mesures de protection qui a été prise pour la sauvegarde de cette espèce est le déplacement du bétail. La libération de l'espace au profit exclusif des cormorans semble avoir été d'un grand bénéfice. Les autorités travaillent à present pour tenter d'éradiquer les espèces férales (retournées à l'état sauvage) et de transférer les râles wêka. Les colonies qui sont menacées seront à l'avenir clôturées avec l'aval des populations locales et des propriétaires.

D'après Birdlife et le Handbook, la population des cormorans de Featherston est inférieure à 1000 individus. Elle est classée comme vulnérable, bien que relativement stable en ce moment.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 29/05/2011 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net