Coua bleu

Coua caerulea - Blue Coua

Systématique
  • Ordre
    :

    Cuculiformes

  • Famille
    :

    Cuculidés

  • Genre
    :

    Coua

  • Espèce
    :

    caerulea

Descripteur

Linnaeus, 1766

Biométrie
  • Taille
    : 50 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 225 à 268 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les adultes, les sexes sont identiques. Les parties supérieures et les parties inférieures sont bleu foncé, sans lustre brillant. Les ailes et la queue sont bleu foncé avec des reflets violets. La queue n'a pas d'extrémité blanche. La peau nue qui entoure l'œil est généralement bleue. Toutefois, elle est parfois bicolore, la partie située en avant de l'iris étant bleu violacé, celle située en arrière étant bleu-cobalt. Cette peau orbitale est parfois soulignée à l'extérieur par une rangée de plumes noires. L'iris est brun. Les pattes et les pieds sont noirs.
Les juvéniles ont un dos et un bas-ventre noirs. Les ailes sont bleu terne, la queue n'a pas de lustre violet. La peau est entoure l'œil est emplumée et non pas nue. Le bec et les pattes sont noires. Les jeunes oisillons qui viennent de naître ne sont pas décrits.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Blue Coua,
  • Cúa Azul,
  • Blaucoua,
  • kék selyemkakukk,
  • Blauwe Coua,
  • Cua blu,
  • Blåcoua,
  • Blåkoa,
  • koa modrá,
  • kukalka modrá,
  • Blå Silkegøg,
  • sinikuku,
  • coua blau,
  • kuja błękitna,
  • Голубая мадагаскарская кукушка,
  • アオジカッコウ,
  • 蓝马岛鹃,
  • 藍馬島鵑,

Voix chant et cris

Les couas bleus ont un répertoire assez étendu. Ils émettent un "brrreee-ee" bref et légèrement trillé qui augmente en volume. On peut également entendre une série de puissants "coy coy coy coy" qui décroissent en intensité. Enfin, ces oiseaux produisent aussi des grognements que l'on peut retranscrire de la façon suivante : "kroo kroo".

Habitat

Les couas bleus fréquentent les forêts primaires, les boisements en cours de régénération et les plantations denses. On peut les observer localement dans les forêts d'arbres à feuilles caduques et dans les zones boisées proches des côtes. Ils vivent de la cime des arbres jusqu'aux sous-bois, mais on les trouve principalement à l'étage moyen de la végétation. Les couas bleus résident du niveau de la mer jusqu'à 1 800 mètres mais leur habitat préférentiel se situe plutôt entre 440 et 1 200 mètres. Dans le Parc National d'Andohahela, ces oiseaux peuvent être aperçus entre 440 et 1 875 mètres mais sont plus courants aux alentours de 800 mètres. Dans le Parc National de Marojejy, les couas bleus ne grimpent pas au-delà de 1 600 mètres.

Comportement traits de caractère

Le coua bleu est un oiseau arboricole que l'on peut apercevoir lorsqu'il se déplace d'arbre en arbre, lorsqu'il traverse une clairière ou qu'il plane à partir d'un perchoir élevé pour rejoindre un endroit situé plus bas. Bien que lent et peu élégant, son vol paraît énergique et déterminé lorsqu'il passe entre les arbres. Le coua bleu est actif à différents étages de la forêt, de la canopée jusqu'au sous-bois, il lui arrive même de courir sur le sol. Il recherche sa nourriture en solitaire et, quand il accomplit cette action, il suit souvent des troupes de lémurs fauves (Eulemur fulnus).

Alimentation mode et régime

Les couas bleus se nourrissent principalement d'insectes : ils consomment des cigales, des locustes, des criquets, des tettigoniidés, des abeilles, des coléoptères, des chenilles et des gros homoptères. Ils complètent leur menu avec des petits lézards (caméléons), des grenouilles, des crabes, des fruits et des bourgeons de fleur des arbres du genre Symphonia. Dans les forêts humides, ils consomment aussi la gomme de certains arbres du genre Sloanea, cette dernière étant riche en polysaccharides.

Reproduction nidification

Les couas bleus se reproduisent principalement à la saison des pluies, c'est à dire du mois de juillet au mois de décembre. Le nid peut avoir 2 formes particulières : soit il est recouvert au-dessus par une sorte de toit, soit il s'agit d'un simple amoncèlement de matières végétales en forme de boule ouverte. Il est construit avec des plantes qui sont entrelacées, dans un feuillage épais situé entre 3 et 10 mètres au-dessus du sol. Les œufs sont blanc uni et mesurent environ 37 millimètres sur 28. La ponte ne comprend généralement qu'un seul œuf. Les durées d'incubation et du séjour des jeunes au nid ne sont pas connues pour l'instant. Les deux parents nourrissent les jeunes oisillons avec des insectes.

Distribution

Les couas bleus sont endémiques de Madagascar, dans toute la partie partie orientale et dans le nord-ouest. Ils sont absents du quart sud-ouest de l'île. Ces oiseaux sont sédentaires mais ils peuvent procéder à des mouvements saisonniers et locaux entre les forêts du littoral et les forêts humides proches qui sont recouvertes d'un sol en latérite.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Sur l'ensemble de leur aire de distribution, les couas bleus sont assez communs dans les habitats qui leur conviennent. Ces oiseaux sont relativement courants dans les forêts à feuilles permanentes de la côte est. Ils sont locaux dans le nord et le nord-ouest, y compris l'île Sainte-Marie. Ils sont victimes de la chasse et leur habitat est considérablement dégradé. Néanmoins, la population globale ne semble pas en danger et est classée par Birdlife comme de préoccupation moindre.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 20/02/2012 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net