Coucal des Andaman

Centropus andamanensis - Andaman Coucal

Systématique
  • Ordre
    :

    Cuculiformes

  • Famille
    :

    Cuculidés

  • Genre
    :

    Centropus

  • Espèce
    :

    andamanensis

Descripteur

Beavan, 1867

Biométrie
  • Taille
    : 48 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 234 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les adultes, la tête, le manteau et les parties inférieures sont gris chamoisé contrastant avec le dos qui est roux-violet. Les plumes des ailes sont également roux-violet mais avec des terminaisons bronze plus foncées. Les couvertures sous-alaires sont chamois-gris. La queue affiche une belle couleur bronze-violet. Les iris varient du rouge au brun-rouge et au jaune. Le bec et les pattes sont noires. La femelle est plus grande que son partenaire. Son plumage est assez semblable à celui de la race du grand coucal version pâle qui vit à Kangean Island (Coucal Sinensis kangeanensis). Toutefois, elle est légèrement plus foncée et son ventre est plus fuligineux. Les juvéniles sont barrés sur le dessus (tête, cou et manteau) ainsi que sur le dessous (du menton jusqu'au bas-ventre).

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Andaman Coucal,
  • Cucal de Andamán,
  • Andamanenkuckuck,
  • andamáni bozótkakukk,
  • Adamáns Spoorkoekoek,
  • Cucal delle Andamane,
  • Andamansporrgök,
  • Andamansporegjøk,
  • ostrohár hnedý,
  • kukačka andamanská,
  • Andamansporegøg,
  • andamaanienkukaali,
  • cucal de les illes Andaman,
  • kukal brunatny,
  • Андаманская шпорцевая кукушка,
  • アンダマンバンケン,
  • 褐鸦鹃,
  • 安達曼鴉鵑,

Voix chant et cris

Les coucals des Andamans émettent des "boom boom boom" profonds et résonnants.

Habitat

Les coucals des Andamans fréquentent principalement les forêts où on peut les observer à proximité des lisières. On les trouve aussi dans les terres cultivées, plus particulièrement les champs de canne à sucre et les rizières. Ils recherchent souvent leur nourriture en marchant dans la vase des mangroves marécageuses.

Comportement traits de caractère

D'après Ali, ses mœurs seraient assez semblables à celles du grand coucal. Ce dernier est un oiseau sédentaire, casanier et territorial qui vit la plupart du temps en solitaire ou en couple. Il a un mode de vie terrestre, frayant son chemin dans la végétation des sous-bois et se pavanant à la manière d'un faisan, ouvrant et fermant sa longue queue à des intervalles réguliers. Il marche ou il court en fouillant systématiquement les fourrés. Il répugne à quitter le couvert et ne prend son envol sur une courte distance que s'il se sent pressé.

Alimentation mode et régime

D'après le Handbook de Del Hoyo, les coucals des Andamans sont majoritairement insectivores, ils consomment des sauterelles, d'autres insectes et des petits arthropodes. Dans son Handbook des oiseaux de l'Inde, Salim Ali précise toutefois que son menu n'est guère différent de celui du grand coucal, ce qui élargit considérablement sa palette, ce dernier ingurgitant aussi des petits reptiles, des amphibiens, des œufs d'autres espèces et des jeunes oisillons.

Reproduction nidification

La saison de reproduction n'est pas bien définie . Le Handbook signale une période qui va du mois de février au mois de juillet tandis que Salim Ali donne un laps de temps plus court qui va du mois de mai jusqu'à la fin de juillet. Comme la plupart des coucals du genre Centropus, le coucal des Andamans n'est pas un oiseau parasite. Il constuit un nid qui a une structure globulaire comme un ballon de rugby avec des brindilles, des herbes et des feuilles. Il y dépose 2 ou 3 œufs d'un blanc crayeux et d'une taille qui mesure environ 35 millimètres sur 28. Tous les membres du genre Centropus ont, à des degrés divers, un rôle sexuel inversé, de sorte que les mâles donnent la plupart des soins parentaux, ceci est particulièrement visible pour le Coucal faisan mais l'est aussi sans doute à un degré moindre chez le coucal des Andamans.

Distribution

Comme leur nom l'indique bien, ces coucals sont originaires de l'archipel des Andamans où ils sont présents pratiquement dans toutes les îles du nord au sud. Elles résident également à Table Island ainsi qu'à Great coco et Little coco Island sur le territoire du Myanmar.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Bien que l'espèce ne soit pas globalement en danger, elle est considérée comme "presque en danger" car elle vit dans une aire de distribution qui est très réduite. Aux îles Andamans, ce coucal est pourtant assez répandu.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Coucal des AndamanFiche créée le 03/05/2011 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net