Faisan prélat

Lophura diardi - Siamese Fireback

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Phasianidés

  • Genre
    :

    Lophura

  • Espèce
    :

    diardi

Descripteur

Bonaparte, 1856

Biométrie
  • Taille
    : 80 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 1025 g
Distribution

Distribution

Description identification

Cet oiseau magnifique n'acquiert son plumage adulte qu'au bout de la première année. La huppe est longue et constituée de plumes noir-pourpré. Les caroncules faciales sont rouge écarlate ; la gorge, la tête et la face derrière les barbillons sont noirs. La poitrine, le cou et la partie supérieure du dos sont gris avec de très fines vermiculures. Le milieu du dos est jaune flamboyant (ce qui justifie son nom anglais de 'fireback'). La partie inférieure du dos est bleu métallique avec des bordures châtain. La queue est longue et incurvée, avec des reflets noir métallique, bleu et vert. Les ailes sont grises avec des stries noires et blanches. Le ventre et les parties basses sont noires. Le bec est jaune, les jambes et les pieds rouges. Comme les autres membres de l'espèce Lophura, il peut porter d'assez longs éperons dont le titulaire se sert pour assurer la défense de la femelle pendant la nidification .
Quoique n'étant pas très colorée, les poules de faisan prélat possèdent quelques marques caractéristiques qui les rendent plus attractives que la plupart des autres poules faisanes. Elles ne possèdent pas de huppe, leurs barbillons sont plus courts mais tout aussi reluisants. La tête, la gorge, le menton et le cou sont gris-brun, la partie supérieure du dos et le haut de la poitrine châtain brillant. La partie inférieure du dos, les ailes et la queue sont revêtus de châtain, vermiculé de noir et de blanc. Le bec est gris sombre, les pattes et les pieds rouge.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Siamese Fireback,
  • Faisán Siamés,
  • Faisão-prelado,
  • Prälatfasan,
  • hamvas fácán,
  • Kuifloze Prelaatfazant,
  • Dorso di fuoco siamese,
  • Siamesisk eldrygg,
  • Pompongfasan,
  • bažant zamatový,
  • bažant prelát,
  • Siamildryg,
  • savufasaani,
  • faisà fumat,
  • kiściec syjamski,
  • Сиамская лофура,
  • シマハッカン,
  • 戴氏火背鹇,
  • ไก่ฟ้าพญาลอ,
  • 泰國火背鷴,

Voix chant et cris

En dehors du sifflement qui est autant un cri de séduction qu'un avertissement cherchant à marquer son territoire, les faisans prélats peuvent également produire un cri d'alarme qui résonne comme 'pi-you'.

Habitat

Sa population globale est estimée à environ 10 000 individus répartis en Thaïlande, au Laos, au Cambodge et au Vietnam mais ce chiffre semble légèrement sous-estimé eut égard à sa grande tolérance pour les habitats considérablement dégradés. Il fréquente les forêts à feuilles persistantes, les boisements mixtes, les massifs de bambous, les forêts secondaires et les broussailles, souvent proches des routes ou des chemins forestiers, principalement dans les plaines ou les zones de collines situées en dessous de 500 mètres d'altitude. Occasionnellement, on peut le rencontrer jusqu'à 800 et peut-être même 1150 mètres. Il est menacé en raison de la destructrion de son habitat, de la chasse et du braconnage au collet.

Comportement traits de caractère

Les faisans prélats sont sédentaires. Il n'y a en effet aucune raison de penser que quelque mouvement aussi substantiel que ce soit, puisse se développer dans la mesure où l'habitat dans lequel ils se déploient ne subit quasiment aucune modification dans le domaine des températures et des précipitations. Quand ils se nourrissent, ce sont des oiseaux assez grégaires, évoluant au sein de groupes qui peuvent varier du simple couple au large rassemblement familial. Les faisans prélats partagent apparemment le même habitat que le Coq bankiva, avec toutefois la réserve qu'il fréquente sans doute des forêts plus denses et plus humides. Ses prédateurs ne sont pas formellement identifiés mais, il est fort probable qu'ils soient constitués par un large évantail de carnivores : félins, mustélidés et rapaces.

Alimentation mode et régime

Les faisans prélats recherchent leur nourriture aux heures fraiches de la matinée ou de la fin d'après-midi, soit en solitaire, soit en petits groupes familiaux. Ils sont plutôt omnivores et s'alimentent de toutes sortes de fruits et de baies mais également d'insectes, de vers de terre, et de petits crabes terrestres. En captivité, les faisans prélats ont la réputation d'accorder leur préférence aux proies animales telles que les insectes, cependant, ils sont tout à fait capables de survivre avec le régime ordinaire d'un faisan. Dans la nature, ils traquent les insectes dans le voisinage du bétail ou des buffles sauvages, mais ils cherchent également leur nourriture en grattant le sol à proximité des forêts.

Reproduction nidification

Comme tous les faisans d'Asie du Sud-Est, les faisans prélats pratiquent le rituel de la parade nuptiale. Afin de séduire une ou plusieurs partenaires, ils émettent des sifflements, font ronfler leurs ailes en les agitant. Toutefois, il est probable que la parade latérale au cours de laquelle le mâle exhibe les couleurs flamboyantes de son croupion, constitue la phase la plus importante ou la plus significative du processus de séduction. La période de nidification intervient de mai à juillet. La ponte varie de 5 à 8 oeufs dont l'incubation dure entre 24 et 25 jours, ce qui constitue la norme pour le genre lophura. Les jeunes sont robustes et ne réclament pas de protection contre le soleil. Les jeunes mâles n'acquièrent l'intégralité de leurs couleurs qu'au bout de douze mois, et leur queue continue à croître jusqu'à deux ans, date où ils sont en âge de se reproduire. Les femelles n'atteignent la maturité sexuelle que lorsqu'elles ont trois ans .

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/09/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net