Faucon bérigora

Falco berigora - Brown Falcon

Systématique
  • Ordre
    :

    Falconiformes

  • Famille
    :

    Falconidés

  • Genre
    :

    Falco

  • Espèce
    :

    berigora

Descripteur

Vigors Horsfield, 1827

Biométrie
  • Taille
    : 51 cm
  • Envergure
    : 89 à 109 cm.
  • Poids
    : 430 à 860 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Falconidés sont une famille de rapaces diurnes de taille petite à moyenne, comportant les caracaras et les faucons. Falco vient du latin "falx" qui désigne la faux. Il fait référence aux ailes falciformes des faucons, longues, étroites et pointues. Les Falconiformes ont été séparés sys... lire la suite

Description identification

Le faucon bérigora est un rapace de petite à moyenne taille. Cet oiseau présente une grande variété de couleurs de plumage, de brun foncé à brun clair dessus contrastant avec de nombreuses nuances de blanc en dessous. Généralement, les parties supérieures brun sombre contrastent avec le dessous chamois pâle ou crème. Les côtés de la tête sont bruns avec un traditionnel trait lacrimal noir en dessous de l'oeil. Les oiseaux qui vivent au nord du tropique sont habituellement très foncés avec une face et des couvertures sous-alaires plus claires. Ceux qui vivent dans le centre de l'Australie ont un dessus entièrement clair. Les jeunes oiseaux ressemblent aux adultes sombres mais ils possèdent des barres moins évidentes sur la queue. La face, la gorge et la nuque présentent une teinte chamois-jaune pâle. Le faucon bérigora ne ressemble à aucun autre rapace, hormis les formes très sombres qui sont parfois confondus avec le Faucon noir (falco-subniger). Cependant, ce dernier possède une cire et des pattes jaune éclatant alors que le bérigora affiche à cet endroit une couleur gris-ardoise.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Falco berigora berigora (Australia. except coastal north. and Tasmania)
  • Falco berigora novaeguineae (c and e New Guinea, coastal n Australia)

Noms étrangers

  • Brown Falcon,
  • Halcón Berigora,
  • Falcão-marrom,
  • Habichtfalke,
  • hosszúlábú sólyom,
  • Haviksvalk,
  • Falco bruno,
  • Brunfalk,
  • Brunfalk,
  • sokol pustovkovitý,
  • raroh proměnlivý,
  • Brunfalk,
  • ruskojalohaukka,
  • falcó berigora,
  • sokół brunatny,
  • Бурый сокол,
  • Alap-alap coklat,
  • チャイロハヤブサ,
  • 褐隼,
  • 褐隼,

Habitat

On peut trouver cet oiseau dans pratiquement tous les types de paysages en Australie, des zones très arides de l'intérieur jusqu'aux régions humides du littoral. Il vit également en Nouvelle-Guinée où il peut être considéré comme le rapace le plus commun dans les régions montagneuses. Il fréquente les aires ouvertes et les zones agricoles, surtout si elles sont dotées d'arbres clairsemés et de poteaux télégraphiques, mais il préfère les zones boisées à leur périphérie pour leurs perchoirs naturels et même l'intérieur des sous-bois. Par contre, il évite les forêts les plus denses et les plus touffues. A proximité des villes de l'intérieur, cet oiseau se fait plus familier et autorise une meilleure approche. Il peut occuper le même territoire pendant toute l'année ou s'autoriser quelques courts déplacements si les conditions locales viennent à changer. Les formes les plus pâles de plumage sont généralement associées aux zones de l'intérieur, cependant toutes les variétés de couleur sont en principe équitablement réparties sur l'ensemble de son territoire.

Comportement traits de caractère

Bien qu'habituellement solitaire, on peut trouver le faucon bérigora en petites troupes pouvant contenir jusqu'à une centaine d'individus, surtout en hiver lorsqu'il entreprend de courtes migrations au dessus du détroit de Bass. Dans le nord-ouest de l'Australie, il est commun de mars à mai, ce qui semble indiquer que d'autres groupes venus d'autres parties du pays viennent se joindre aux populations locales. Au Queensland, les populations sont plus nombreuses en juin et en juillet. Ces mouvements locaux semblent liés à l'abondance des sauterelles et à la multiplication intempestive des rongeurs. Le faucon bérigora est d'une nature assez paresseuse et il passe une grande partie de son temps perché, mais il peut voler vite, surtout lorsqu'il chasse à proximité du sol. Il est attiré par les feux de broussailles car il espère en tirer profit pour attraper des sauterelles. il est également présent là où les rongeurs sont abondants. Il est agressif vis-à-vis des autres rapaces et il peut s'attaquer à des oiseaux de la taille du Pygargue blagre. Même s'il ne pratique pas le vol stationnaire comme celui-ci, dans beaucoup de ces manières, il ressemble à un gros Faucon crécerelle.

Alimentation mode et régime

Les insectes et les mammifères de la taille d'un lapin constituent la base principale de son alimentation. Ce menu est complété occasionnellement par des jeunes oiseaux blessés, des lézards et des serpents. Bien qu'il possède un vol rapide et puissant, la plupart des proies, sinon toutes, sont saisies au sol. Il consomme aussi des charognes, ce qui le rend victime parfois d'empoisonnements accidentels ou délibérés. Il chasse rarement les petits oiseaux, s'attaque éventuellement aux volailles lorsqu'elles ne sont pas gardées. Mais, en règle générale, c'est un oiseau utile et il ne souffre donc d'aucune persécution.

Reproduction nidification

Les faucons bérigora se reproduisent pendant presque toute l'année, mais plus couramment de juin à novembre dans le Sud, et de novembre à avril dans le Nord. La plupart du temps, ils utilisent le nid abandonné d'une autre espèce de faucon, mais il leur arrive aussi parfois de construire leur propre nid avec des branchettes. Si le faucon choisit une situation plus ouverte dans un arbre, il choisit alors un nid de corbeau ou de corneille. Occasionnellement, ce rapace occupe également une cavité naturelle dans un tronc. Exceptionnellement, la ponte s'effectue au sol sur la partie saillante d'une termitière sans qu'aucun nid ne soit bâti. La femelle y dépose deux à six oeufs (généralement trois) et les deux partenaires se partagent l'incubation et l'éducation des jeunes. Toutefois, la femelle s'occupe de la plus grande partie de la tâche alors que le mâle se charge du ravitaillement de la couvée. Les oeufs éclosent au bout de 30 jours. Les jeunes conservent le nid pendant encore 40 ou 45 jours.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Faucon bérigoraFiche créée le 17/12/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net