Fauconnet à pattes jaunes

Polihierax insignis - White-rumped Falcon

Systématique
  • Ordre
    :

    Falconiformes

  • Famille
    :

    Falconidés

  • Genre
    :

    Polihierax

  • Espèce
    :

    insignis

Descripteur

Walden, 1872

Biométrie
  • Taille
    : 28 cm
  • Envergure
    : 42 à 49 cm.
  • Poids
    : 84 à 112 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Falconidés sont une famille de rapaces diurnes de taille petite à moyenne, comportant les caracaras et les faucons. Falco vient du latin "falx" qui désigne la faux. Il fait référence aux ailes falciformes des faucons, longues, étroites et pointues. Les Falconiformes ont été séparés sys... lire la suite

Description identification

Les Fauconnets à pattes jaunes sont petits, trapus et ont l'allure générale d'une Pie-grièche. La tête est uniformément rousse ou striée de gris, le croupion et les parties inférieures sont majoritairement blancs. Les pattes et la tête sont relativement grandes, les ailes sont brèves. La queue arrondie paraît plus longue que celle du Fauconnet africain et considérablement plus large que celle des autres fauconnets asiatiques. Chez les adulte, les iris brun sombre paraissent dilatés. La cire et l'anneau orbital sont jaunâtres, les pattes sont jaunes. Chez les juvéniles, toutes les parties nues varient du jaune au grisâtre.

Les 2 sexes sont nettement dimorphiques : la femelle est plus grande avec une queue plus longue. Les juvéniles se distinguent du mâle adulte et de l'immature femelle, dans la mesure où les plumes de la tête sont immédiatement apparentes.
Dans tous les plumages, le croupion et les sus-caudales blanches sont immédiatement visibles. Chez le mâle adulte, la tête et le haut du manteau blanchâtre sont très visiblement striés de sombre, si bien que le haut du corps semble gris. Le reste du dessus paraît couleur ardoise. Le dessous varie, affiche une apparence blanche ou crème, avec une légère nuance grise sur les flancs. Dans le nord de la Birmanie, les individus ont des stries sombres sur les côtés de la poitrine en plus des flancs.
Ces caractéristiques sont identiques chez la femelle adulte, excepté le capuchon qui est entièrement châtain-roux, de même que la nuque et le manteau.

Chez les juvéniles, la tête et la nuque sont à peine plus claires. Les mouchetures sur l'arrière du cou contribuent à former un vague collier. Le dessous du corps présente une tendance chamoisée. Chez la femelle juvénile, la teinte rousse commence à apparaître sur la calotte bien avant qu'elle ne perde les stries du dessous.

Les Fauconnets à pattes jaunes sont très différents des trois fauconnets d'Asie par leur silhouette, leur taille et leur morphologie. Aucun autre fauconnet n'a de parties inférieures entièrement blanches.

Indications subspécifiques 3 Sous-espèces

  • Polihierax insignis insignis (w and c Myanmar)
  • Polihierax insignis cinereiceps (s Myanmar, nw Thailand)
  • Polihierax insignis harmandi (Laos, Vietnam, Cambodia)

Noms étrangers

  • White-rumped Falcon,
  • Halconcito Asiático,
  • Falcão-pigmeu-de-sobre-branco,
  • Langschwanz-Zwergfalke,
  • hosszúfarkú törpesólyom,
  • Birmaanse Dwergvalk,
  • Falchetto groppabianca,
  • Orientalisk pygméfalk,
  • Orientpygméfalk,
  • sokolík krátkokrídly,
  • sokolík bělokostřecový,
  • Gulbenet Pygmæfalk,
  • aasiankääpiöhaukka,
  • falconet camagroc,
  • sokolik żółtooki,
  • Азиатский малый сокол,
  • アジアコビトハヤブサ,
  • 白腰侏隼,
  • เหยี่ยวเล็กตะโพกขาว,
  • 緬甸侏隼,

Voix chant et cris

Le répertoire est assez succinct. Les Fauconnets à pattes jaunes ont un chant qui ressemble à un long sifflement descendant. À proximité du nid, les mâles qui reviennent avec le ravitaillement de nourriture produisent des "chwirr chur chur" stridents. Les femelles répondent par des "cheep" monotones. Les mâles chargés du rôle de sentinelle émettent des "wee-yo, wee-you pity-you" de dissuasion qui ressemblent à ceux des Fauconnets d'Afrique (Polihierax semitorquatus).

Habitat

Les Fauconnets à pattes jaunes fréquentent les forêts d'arbres à feuilles caduques. On les aperçoit également dans les carrières et à la lisière des forêts d'arbres à feuilles persistantes. Il n'est pas rare de les trouver dans les jachères ou les cultures abandonnées qui sont situées au sommet des collines et pourvues de petits arbres épars. Ils vivent souvent à proximité des cours d'eau, à des altitudes qui varient de 200 à 800 mètres. Ils grimpent régulièrement jusqu'à 1 700 mètres, mais leur amplitude altitudinale peut aller du niveau de la mer jusqu'à 2 000 m.

Comportement traits de caractère

Ces fauconnets vivent en solitaire ou en couples. On ne possède aucun rapport sur d'éventuelles parades aériennes mais on sait que le mâle s'éloigne souvent du nid, qu'il chante et effectue quelques pauses au cours desquelles il effectue des mouvement de pompage avec la queue dirigée vers le haut et vers le bas. Durant cette courte démonstration, il met en évidence la couleur blanche de son croupion.
Dans leurs attitudes, les Fauconnets à pattes jaunes sont parfois confondus avec les Pies-grièches. Comme ces dernières, ils laissent parfois apparaître leurs parties inférieures blanches et ils ont un peu la même manière de chasser. Ces prédateurs quittent les feuillages et les perchoirs où ils étaient dissimulés pour effectuer des sorties aériennes dans le but de capturer des insectes volants et de petits oiseaux.

Alimentation mode et régime

Les Fauconnets à pattes jaunes consomment surtout des insectes, la plupart du temps des cigales, des sauterelles et des coléoptères xylophages. Ils consomment aussi des lépidoptères, des papillons de nuit, des libellules, des lézards à collerette et de petits mammifères. Les petits oiseaux et les amphibiens contribuent aussi à l'élaboration du menu.

Reproduction nidification

Les Fauconnets à pattes jaunes se reproduisent du mois de février au mois de mai. Il sont réputés pour vivre en petites colonies. Ils nichent généralement dans de vieux nids abandonnés par des barbets (capitonidae) ou des pics (chrysolaptes) à des hauteurs qui varient de 6 à 30 mètres, la plupart du temps sur de vieilles branches mortes, parfois dans une cavité naturelle d'arbre ou dans un trou occasionné dans le mur d'un bâtiment. Le fond du nid est tapissé uniquement de restes d'insectes. Son diamètre moyen est de 32 centimètres. Certains observateurs suggèrent que ces oiseaux utilisent aussi des nids de corbeaux, mais cette information semble erronée.
La couvée contient 4 ou 5 œufs dont la couvaison est inconnue. Les jeunes prennent leur envol à une période qui n'est pas déterminée avec précision.
Lors de la nidification, la distribution des tâches semble assez précise : les mâles se reposent dans les nids à partir du crépuscule, leurs compagnes incubent majoritairement pendant la journée.

Distribution

Les Fauconnets à pattes jaunes résident dans les collines du nord-est de l'Inde (Uttar Pradesh, Bengale, Sikkim, Assam) puis du Népal, du Bhoutan et de la Birmanie, en Indochine (Cambodge, Laos, Vietnam), en Thaïlande mais ils sont absents dans la péninsule malaise). Il y a officiellement 3 sous-espèces :
P. i. insignis - ouest et centre du Myanmar, spécialement dans la vallée d'Irrawaddy.
P. i. cinereiceps - sud du Myanmar (Tenasserim) et Thaïlande (excepté l'est).
P. i. harmandi - est et sud-est de la Thaïlande, centre-sud du Laos, Cambodge et Sud-Vietnam (Sud-Annam, Cochinchine).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La superficie de l'aire de distribution doit être inférieure à 1 million de kilomètres carrés. Il se peut même qu'elle atteigne la moitié de cette surface tant le territoire est morcelé et prend l'aspect d'une mosaïque en Thaïlande, pays où la carte est dessinée avec une grande précision. Les effectifs et les densités ne sont pas très précis. Néanmoins, on est certain que cette espèce est aussi rare ou incommune sur l'ensemble de sa répartition.
La dégradation de l'habitat, le développement de l'activité humaine, la chasse constituent les principales raisons de leur déclin. Leur statut est classé comme presque menacé (NT - Near Threatened).

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Fauconnet à pattes jaunesFiche créée le 17/12/2016 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net