Fauconnet noir et blanc

Microhierax melanoleucos - Pied Falconet

Systématique
  • Ordre
    :

    Falconiformes

  • Famille
    :

    Falconidés

  • Genre
    :

    Microhierax

  • Espèce
    :

    melanoleucos

Descripteur

Blyth, 1843

Biométrie
  • Taille
    : 19 cm
  • Envergure
    : 33 à 37 cm.
  • Poids
    : 55 à 75 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Falconidés sont une famille de rapaces diurnes de taille petite à moyenne, comportant les caracaras et les faucons. Falco vient du latin "falx" qui désigne la faux. Il fait référence aux ailes falciformes des faucons, longues, étroites et pointues. Les Falconiformes ont été séparés sys... lire la suite

Description identification

Dans tous les types de plumage (éclipse ou nuptial) et comme leur appellation l'indique bien, ces fauconnets sont bicolores, nettement noirs sur le dessus et majoritairement blanc sur le dessous. L'ensemble ne présente aucune trace de roux. Le blanc se développe partiellement sur les parties du corps et sur les flancs. Souvent, on aperçoit des mouchetures et des tachetures sombres sur la poitrine. La tête affiche une ornementation très caractéristique, avec une fine ligne blanche sur le front se poursuivant comme une sorte d'étroit sourcil qui se recourbe vers le bas et s'élargit en rejoignant la grosse tache blanche des côtés du cou.
En conséquence, les rayures blanches de la figure entourent et encadrent la grosse tache noire qui va des yeux jusqu'aux oreillons. Le dessous noir de la queue est orné par quatre petites barres claires. Lorsque les rectrices sont déployées, on peut apercevoir des taches blanches sur les bordures intérieures du dessus de la queue.
En ce qui concerne les parties nues, les yeux sont bruns, la cire est noir ardoisé. Les pattes varient du brun foncé au noir.
En vol, ce rapace minuscule présente une silhouette compacte, avec des ailes pointues et une extrémité de la queue carrée. Les ailes sont 2 fois plus longues que le corps, ce qui lui permet de réaliser un vol puissant avec de forts battements qui alternent avec de longues glissades.
En raison de sa taille très réduite et de son plumage très caractéristiquement pie, le Fauconnet noir et blanc est souvent confondu avec le Fauconnet à collier avec lequel il cohabite en Assam, dans l'est du Bangladesh ainsi que le nord de l'Indochine. Cependant, le roux de la gorge est absent et l'emplacement de noir sur les flancs est souvent différent.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Pied Falconet,
  • Falconete Pío,
  • Falconete-alvinegro,
  • Elsterfälkchen,
  • tarka verébsólyom,
  • Bonte Dwergvalk,
  • Falchetto bianconero,
  • Svartvit pygméfalk,
  • Sløyfefalkonett,
  • sokolík čiernolíci,
  • sokolík černobílý,
  • Sortkindet Pygmæfalk,
  • kantoninhaukkanen,
  • falconet blanc i negre,
  • sokolik srokaty,
  • Сорочий карликовый сокол,
  • マダラヒメハヤブサ,
  • 白腿小隼,
  • 白腿小隼〔小隼〕,

Voix chant et cris

Fauconnet noir et blanc
adulte

Le chant des Fauconnets noirs et blancs se compose généralement de plusieurs séries de sifflements aigus qui s'apparentent à un bavardage assez bas. Il monte en intensité et en volume "kip-kip-kip" et il est assez semblable à celui du Fauconnet à collier (Microhierax caerulescens). Cependant, les notes résonnent plus faiblement et répercutent des échos plus rudes. En cas de menace, les Fauconnets noirs et blancs émettent des sifflements plus rudes. On ne connaît pas d'autres informations en ce qui concerne le répertoire.

Habitat

Les Fauconnets noirs et blancs fréquentent les lisières des forêts ainsi que les zones ouvertes humides pourvues d'arbres à feuilles temporaires et permanentes. On peut souvent les observer au bord des rivières et des petits courants.
Ils occupent également les plantations de thé, a des altitudes qui sont réparties entre le niveau de la mer et 1 500 mètres d'altitude. Toutefois, la plupart du temps, leurs bastions les plus importants sont placés en-dessous de 1 000 m.

Comportement traits de caractère

Comme les autres fauconnets, ces rapaces de moyenne taille chassent à partir d'un perchoir élevé, ce qui leur permet d'avoir une excellente visibilité en direction du sol et du sous-bois. Les lieux préférés où ils sont à l'affût se situent souvent dans la canopée des arbres ou au sommet de cascades. D'autres techniques sont utilisées : soit ils jaillissent des hautes herbes et attrapent leurs victimes à une plus ou moins grande hauteur, soit ils les arrachent dans les fleurs et dans les feuillages. Ces fauconnets chassent les insectes dans les airs en pratiquant des vols circulaires. Les individus qui ont la plus grande taille sont capables de plonger et de capturer des oiseaux plus grands qu'eux (voir la liste dans la rubrique "Régime").
Ces petits fauconnets vivent en solitaire ou en couples, parfois en groupes familiaux ou en petites bandes lorsqu'ils recherchent leur nourriture

Alimentation mode et régime

Les Fauconnets noirs et blancs se nourrissent de gros insectes, en particulier des papillons, des libellules et des sauterelles de la famille des orthoptères. Ils s'en prennent aussi à des oiseaux et à des passereaux de moyenne taille. On dit qu'ils chassent aussi des lézards et des petits mammifères qui vivent sur le sol (en particulier des souris).
Dans la catégorie des proies aviaires, on trouve des pomatorhins (timaliidés), des merles et des grives (turdidés), des moineaux (passerinés) et des hirondelles.

Reproduction nidification

Les Fauconnets noirs et blancs se reproduisent généralement du mois de mars au mois de mai. Dans le nord-est de l'Inde, les parents nourrissent les oisillons dans le courant du mois de septembre. À ce jour, on n'a décrit aucune parade nuptiale, cependant des rituels de séduction qui n'ont pas de caractère spécifique sont visibles en Assam au mois de mars.
Les nids sont assez souvent installés dans des cavités abandonnées de barbets ou de pics. Ils sont placés entre 13 et 30 mètres au-dessus du sol. La plupart du temps, ils sont visibles dans un arbre mort. Aucun élément végétal n'est rajouté pour renforcer la garniture qui constitue la paroi extérieure. La taille de la ponte est inconnue, mais selon certains rapports, il y a souvent 3 ou 4 jeunes à l'envol.
Apparemment, les parents sont territoriaux et se montrent très agressifs pour la défense du nid et des petits.

Distribution

Les Fauconnets noirs et blancs sont originaires de l'Asie du Sud-Est, des provinces du nord-est de l'Inde (Assam, Nagaland, Manipur). La limite orientale de leur aire de distribution s'étend en Chine Orientale jusqu'au Zhejiang et au sud du Jiangsu. Au passage, ce territoire traverse le nord de l'Indochine (nord du Laos, nord et centre du Vietnam). Ces oiseaux sont monotypiques, c'est à dire qu'ils ne sont pas subdivisés en sous-espèces régionales.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Fauconnets noirs et blancs ne sont pas globalement menacés. D'après Ferguson-Lees et Christie, leur territoire s'étend sur plus de 1,5 million de kilomètres carrés, la plus grande partie de la superficie étant constituée par des régions qui subissent une sévère déforestation. Bien que localement, ils soient encore classés comme "assez communs", ces oiseaux sont moins répandus que les deux autres espèces les plus répandues de fauconnets. Les effectifs dépassent à peine quelques milliers d'individus, la population globale n'atteignant pas 100 000 unités.
En dépit de cela, les Fauconnets noirs et blancs tolèrent les habitats détériorés et fragmentés et les endroits qui sont modifiés par les hommes. Leur petite taille constitue un avantage indéniable dans ce genre de végétation forestière.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Fauconnet noir et blancFiche créée le 27/10/2016 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net