Francolin du Natal

Pternistis natalensis - Natal Spurfowl

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Phasianidés

  • Genre
    :

    Pternistis

  • Espèce
    :

    natalensis

Descripteur

Smith, A, 1833

Biométrie
  • Taille
    : 38 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 370 à 482 g
Distribution

Distribution

Description identification

Ce francolin présente un bec orange avec une base jaune, des iris bruns et des pattes rouges. Les deux sexes sont identiques. Quand on les voit ensemble, la femelle paraît plus petite et on peut s'apercevoir qu'elle n'a pas d'éperon. Chez les adultes, les plumes de la tête sont gris-brun foncé avec de petites bordures blanches. Une tache noirâtre orne le pourtour de l'œil. L'ensemble des parties inférieures sont blanches avec des motifs noirs en forme d'écailles. Ces petites barres rapprochées sont plus denses sur les flancs, ainsi que sur la gorge, le cou et la poitrine. La totalité du dessus est gris-brun terne avec d'évidentes stries bien espacées et quelques vagues vermiculures plus claires.

Les juvéniles sont plus ternes que leurs parents avec une légère nuance chamois sur les parties inférieures. Leur bec est verdâtre et les pattes sont couleur chair.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Pternistis natalensis neavei (s Zambia, w Mozambique)
  • Pternistis natalensis natalensis (Zimbabwe to ne South Africa)

Noms étrangers

  • Natal Spurfowl,
  • Francolín de Natal,
  • Francolim do Natal,
  • Natalfrankolin,
  • natáli frankolin,
  • Natalfrankolijn,
  • Francolino del Natal,
  • Natalfrankolin,
  • Shonafrankolin,
  • frankolínec krikľavý,
  • frankolín natalský,
  • Natalfrankolin,
  • natalinfrankoliini,
  • Natalse Fisant,
  • francolí de Natal,
  • szponiastonóg natalski,
  • Натальский турач,
  • ナタールキジシャコ,
  • 纳塔尔鹧鸪,
  • 納塔爾鷓鴣,

Voix chant et cris

Francolin du Natal
adulte

Le cri d'avertissement est une série de 4 notes "ker-kik-kik-kik" qui met l'accent sur les trois dernières. On peut également entendre un "kwali-kwali-kwali" assez sonnant. Parfois, le francolin du Natal délivre aussi un "krr-ik-krr" grinçant dont on ignore l'usage. En cas d'alarme, il lance un "kik" simple et bref.

Habitat

Le francolin du Natal vit dans les contrées arides où il fréquente les fourrés, les broussailles denses et les collines boisées. Malgré cela, il est souvent situé à proximité d'un point d'eau. Il apprécie particulièrement les boisements qui bordent les rivières ou les petits cours d'eau. Il aime les pentes rocheuses recouvertes de broussailles. Localement, on le trouve à la lisière des terres cultivées. Son habitat varie assez considérablement en altitude, du niveau de la mer dans le Natal jusqu'à 1800 m au Zimbabwe.

Comportement traits de caractère

Ce francolin est très prudent et il n'est jamais très loin de l'abri des buissons. On le trouve invariablement en couples ou en petites bandes d'une dizaine d'individus qui regroupent également des francolins à bec rouge ou des francolins de Swainson. Il passe une grande partie de son temps sur des escarpements rocheux ou sur des versants pentus, dissimulé sous des buissons ou sous des arbres. Il recherche sa nourriture et prend ses bains de poussière toujours à proximité du couvert. Il établit son dortoir pour la nuit dans les arbres. Le francolin du Natal éprouve des réticences à prendre son envol. Les rares occasions où on a l'occasion de l'observer dans cet exercice, ses battements d'ailes sont lents. La plupart du temps, il préfère marcher posément en direction d'un abri s'il se sent dérangé. Pendant la journée, il est plutôt silencieux, il communique à l'aube et tard dans la soirée.

Alimentation mode et régime

Par rapport aux autres francolins, il ne présente absolument aucune originalité : c'est un omnivore et il ingurgite principalement des graines et des insectes.

Reproduction nidification

Les francolins du Natal sont monogames. Ils nichent pendant presque tous les mois de l'année, mais en Zambie et au Zimbabwe, la majorité des pontes se déroulent pendant la période qui va du mois de mars au mois de mai. En Afrique du Sud, ils déposent leurs œufs principalement en janvier-février et d'avril à juillet. Le nid est une petite cuvette grattée à terre et garnie d'herbes. Il est dissimulé sous un buisson. La femelle y dépose généralement 4 ou 5 œufs qui varient de la couleur crème au chamois clair. La petite dépression peut contenir une dizaine d'œufs mais cette ponte est sans doute le résultat des efforts conjugués de 2 femelles. On ne possède aucun renseignement sur l'incubation ni sur la durée du séjour des jeunes au nid.

Distribution

Le francolin du Natal est endémique de l'Afrique Australe. Son aire de distribution s'étend du sud de la Zambie jusqu'en Afrique du Sud, en passant par le Zimbabwe, l'est du Botswana, et l'ouest du Mozambique. En Afrique du Sud, son territoire longe la côte du Natal et se poursuit jusqu'à l'extrême est et le nord de la province du Cap. L'espèce est monotypique et ne possède pas de variantes géographiques.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La population est assez stable. On ne possède aucun rapport signalant une modification importante des effectifs au cours des dernières années. Madge estime cependant que les modifications apportées dans les habitats en Afrique du Sud, en particulier l'empiètement des zones agricoles sur les régions de broussailles, pourrait avoir conduit à un léger déclin. D'après Warwick Tarboton, les effectifs sont en léger accroissement au Transvaal. L'espèce est classée comme ne posant pas de problème majeur.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 21/12/2009 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net