Francolin montagnard

Scleroptila psilolaema - Moorland Francolin

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Phasianidés

  • Genre
    :

    Scleroptila

  • Espèce
    :

    psilolaema

Descripteur

Gray, GR, 1867

Biométrie
  • Taille
    : 32 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 370 à 530 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le francolin montagnard a un bec brun noirâtre avec une tache jaune à la base de la mandibule inférieure. Il présente des iris bruns et des pattes jaune pâle. Les sexes sont identiques mais la femelle ne possède pas d'éperon. Chez les adultes des 2 sexes, le capuchon et la nuque sont brun foncé avec des mouchetures chamois. La tête et les côtés du cou sont chamois avec d'abondantes marques noires. La poitrine est chamois avec des taches noires en forme de chevrons. Le reste des parties inférieures est chamois avec des éclaboussures châtain ainsi que des fines taches et des barres noires. Les parties supérieures sont brun sombre avec des barres rousses et des stries chamois. Les plumes des primaires et de l'extérieur des secondaires affichent une couleur roux éclatant avec de vagues extrémités brun-gris. La queue est brun foncé avec des barres chamois brillant.
Les populations qui vivent sur le mont Elgon au Kenya ont un dessous particulièrement roux. Les juvéniles ne sont pas décrits.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Scleroptila psilolaema psilolaema (c and s Ethiopia)
  • Scleroptila psilolaema elgonensis (e Uganda to c Kenya)

Noms étrangers

  • Moorland Francolin,
  • Francolín Etíope,
  • Francolim-das-charnecas,
  • Hochlandfrankolin,
  • Hooglandfrankolijn,
  • Francolino di brughiera,
  • Etiopisk frankolin,
  • Lyngfrankolin,
  • frankolín slatinový,
  • frankolín vysokohorský,
  • Hedefrankolin,
  • vuorifrankoliini,
  • francolí de muntanya,
  • frankolin górski,
  • コウゲンシャコ,
  • 高地鹧鸪,
  • 山區沼澤鷓鴣,

Voix chant et cris

Le cri d'avertissement est une série musicale de 4 notes qui sont fréquemment répétées. Il est assez semblable à l'appel du Francolin de Shelley. Comme chez ce dernier, le cri entraîne souvent la réponse du reste du groupe. Le francolin montagnard communique surtout au crépuscule. Quand il jaillit en vol, il émet un série de cris grinçants et aigus.

Habitat

Ces francolins fréquentent principalement les étendues de bruyère, les landes et les prairies herbeuses situées dans les régions de montagne entre 2400 et 4000 mètres d'altitude. En Ethiopie cependant, on peut les trouver à des hauteurs aussi modestes que 1600 mètres. Les francolins montagnards ont une aire de distribution extrêmement morcelée en Afrique Orientale. On les trouve dans le centre et le sud-est de l'Ethiopie, aux alentours du mont Elgon à la frontière entre le Kenya et l'Ouganda, ainsi que sur le mont Kenya, le Parc National des Aberdares et le Mau Narok, à proximité de la vallée du rift. 2 races sont officiellement répertoriées : F.P. psilolaemus (Ethiopie) - F.P. elgonensis (de l'est de l'Ouganda jusqu'au centre du Kenya).

Comportement traits de caractère

Les francolins montagnards vivent habituellement en couples ou en groupes familiaux. Ce sont des oiseaux particulièrement craintifs et prudents qui préfèrent chercher leur nourriture près des buissons plutôt que dans les espaces découverts. En Ethiopie, on peut surtout les observer dans les prairies humides ou dans les roselières situées près de petits lacs de montagne en pays ouvert. S'ils perçoivent une situation de danger, ces francolins jettent un regard au-dessus des basses herbes pour voir arriver l'intrus puis se déplacent calmement pour s'éloigner de lui. Ils ne prennent précipitamment leur envol que si le péril est imminent. Dans ce cas, ils parcourent une distance assez considérable dans les airs avant de se laisser tomber dans la végétation.

Alimentation mode et régime

On ne possède pratiquement aucune information sur son régime et son mode d'alimentation. Il est probable qu'ils soient assez semblables à ceux du francolin à ailes grises (Scleroptila aficana ou francolinus africanus) dont il est proche parent. On peut donc affirmer sans trop d'erreur qu'il est majoritairement végétarien, avec un apport non négligeable d'insectes pendant la période de reproduction.

Reproduction nidification

Les francolins montagnards sont des oiseaux monogames. Leur nid est placé généralement dans les herbes hautes. La femelle y dépose 5 oeufs de couleur indéterminée. La reproduction peut se dérouler pendant tous les mois de l'année mais elle intervient généralement au cours des six premiers mois. Compte-tenu de l'accès difficile à son aire de nidification, on ne possède pas d'autres renseignements.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Malgré la superficie assez réduite de son territoire (172 000 km²), l'espèce n'est pas globalement menacée. La race elgonensis est plus florissante, mais en Ethiopie, la race nominale est également relativement commune. Le francolin montagnard cohabite avec le Francolin d'Archer en Ethiopie et avec ceux de Shelley et de Levaillant au Kenya. Apparemment, cette cohabitation n'entraîne ni conflits ni concurrence difficile à supporter.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 25/12/2009 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net