Garrulaxe de Fairbank

Montecincla fairbanki - Palani Laughingthrush

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Léiothrichidés

  • Genre
    :

    Montecincla

  • Espèce
    :

    fairbanki

Descripteur

Blanford, 1869

Biométrie
  • Taille
    : 21 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Ce petit garrulaxe affiche un dessus brun-olive terne et un large sourcil blanc. La poitrine blanchâtre est striée de gris et le reste des parties inférieures a une teinte châtain-roux. Chez les oiseaux de la race nominale, le capuchon est brun sombre, les parties supérieures varient du brun nuancé d'olive foncé sur la nuque à l'ocre teinté d'olive sur le croupion. Le dessus des ailes et les rectrices sont brun-olive. Le très épais sourcil blanc contraste nettement avec le brun grisâtre des lores et du bref trait postoculaire. Les couvertures auriculaires sont grises, la partie inférieure de la face, les côtés du cou et de la poitrine sont gris avec des stries blanchâtres du menton jusqu'à mi-poitrine. L'abdomen et le reste du dessous sont châtain-roux.
Les iris sont cramoisi ou brun rougeâtre, le bec varie du noir terne au brun-corne. Les pattes sont brun plombé. Les deux sexes sont identiques. Les juvéniles ont un capuchon et une nuque plus clairs que les adultes. Leur poitrine est nuancée de roux, les oreillons sont plus bruns et les iris plus brunâtres.
La race meridionalis se distingue de la nominale en ayant un capuchon plus brun et plus pâle, ce qui le fait contraster avec le dessus plus gris. Le sourcil est plus gris et plus court . Les oreillons et les stries sur la poitrine sont plus teintés d'olive, la zone pectorale est plus blanchâtre. La partie centrale du ventre est blanche.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Palani Laughingthrush,
  • Charlatán de Kerala,
  • Graubrusthäherling,
  • Keralalijstergaai,
  • Garrulo sghignazzante pettogrigio,
  • Gråbröstad fnittertrast,
  • Kardemommelattertrost,
  • timáliovec ostružinový,
  • sojkovec indický,
  • Keralaskadedrossel,
  • keralannaurutimali,
  • xerraire de Kerala,
  • krasnosójkowiec rdzawoboczny,
  • ケララガビチョウ,
  • 白胸噪鹛,
  • 灰胸噪鶥,

Voix chant et cris

Le chant de la race nominale consiste en une série de notes brèves, claires et bien articulées qui commence par un ou deux "quweéet" vertigineux ayant le ton d'une question hésitante. Dans les duos, ces notes sont accompagnées de "kwer-kwer" encore plus abrupts. On peut aussi entendre des "kleer-eet" plus complexes dont la première partie étant légèrement descendante et la seconde égale.
Les cris sont très irréguliers, en sourdine, secs et musicaux et sont retranscrits comme des "ptr'trit" nerveux ou des "ptr'tr'tr'trit" un peu plus longs. Les cris de la race méridionalis n'ont apparemment pas été enregistrés.

Habitat

Le garrulaxe de Fairbank fréquente les fourrés qui bordent les cours d'eau à l'intérieur et à travers des plantations de cardamome et de thé. On les trouve aussi dans les broussailles, les forêts secondaires et occasionnellement dans les jardins. Ils apprécient également les lisières des boisements à larges feuilles permanentes, habitat qui coïncide apparemment avec les endroits pourvus en ronces et en mûriers sauvages. Par contre, ils semblent éviter les bois les plus denses. Ces oiseaux vivent à des altitudes qui varient de 800 à 2 135 mètres.

Comportement traits de caractère

Les garrulaxes de Fairbank recherchent leur nourriture en bandes de 6 à 14 individus. Parfois, certains rassemblements plus importants peuvent contenir jusqu'à une trentaine d'oiseaux, souvent en association avec d'autres timaliidés au sens large du terme. Ces passereaux prospectent dans les buissons bas et dans le sous-bois. Ils descendent parfois à terre pour fouiller la litière de feuilles. Ces oiseaux sont extrêmement timides et dissimulateurs, se refugiant sous le couvert à la moindre alerte. En dépit de leur attirance pour les moyennes altitudes, ils sont considérés comme sédentaires.

Alimentationmode et régime

Les garrulaxes de Fairbank consomment des insectes, des baies et des fruits. Les matières végétales sont composées de mûres sauvages ou de plantes proches des micocouliers.

Reproduction nidification

Les garrulaxes de Fairbank se reproduisent du mois de décembre au mois de juin.
Le nid est fabriqué par les deux adultes. Il a la forme d'une coupe modelée avec des herbes grossières, de la mousse, des feuilles de fougère et des herbes raffinées. Il peut être placé jusqu'à 3 mètres au-dessus du sol dans un buisson ou une grande fougère arborescente. La ponte comprend 2 œufs, de couleur bleu verdâtre à bleu pâle, avec des taches plutôt discrètes, des petites mouchetures, des lignes ou des éclaboussures brunâtres, rouge violacé ou bordeaux pâle. Ils sont assez semblables aux œufs du Garrulaxe des Nilgiri (Trochalopteron cachinnans). L'incubation est entreprise par les 2 parents mais on n'en connaît pas la durée. La longueur du séjour au nid et le soin parental ne sont pas non plus connus.

Distribution

Les garrulaxes de Fairbank sont endémiques du sous-continent indien. Plus précisément, ils sont restreints à 2 états de la péninsule méridionale et leur aire de distribution est assez réduite. En tenant compte de la nouvelle répartition de l'IOC, cette espèce n'est plus officiellement subdivisée qu'en deux sous-espèces : S. f. fairbanki - sud-est du Kerala et sud-ouest du Tamil Nadu (au nord du 9ème degré de latitude N), dans le sud-ouest de la péninsule indienne - . S. f. meridionalis - sud du Kerala et sud du Tamil Nadu (au sud du 9ème degré de latitude N). La race jerdoni a été reclassée et est devenue une sous-espèce du Garrulaxe des Nilgiri.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Compte tenu des derniers remaniements de l'espèce, le statut n'est pas clairement établi. Au mieux, l'espèce est désormais presque menacée, mais une nouvelle enquête est requise pour évaluer l'impact du départ de la race jerdoni chez le Garrulaxe des Nilgiri (T. cachinnans). Le garrulaxe de Fairbank a une aire de distribution très restreinte, on ne le trouve que dans les Ghats Occidentaux. Dans cette région, l'accroissement de la population a entraîné l'occupation illégale de certaines réserves par le bétail et la sur-cueillette du bois de chauffage, ce qui a entraîné une dégradation considérable de l'habitat. L'irrigation des terres et la constuction de voies de communications a également provoqué la réduction de la couverture forestière.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Garrulaxe de FairbankFiche créée le 12/12/2013 par
publiée le - modifiée le 2013-12-29 10:44:56 © 1996-2019 Oiseaux.net