Gravelot australien

Peltohyas australis - Inland Dotterel

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Charadriidés

  • Genre
    :

    Peltohyas

  • Espèce
    :

    australis

Descripteur

Gould, 1841

Biométrie
  • Taille
    : 23 cm
  • Envergure
    : 43 à 47 cm.
  • Poids
    : 64 à 107 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le gravelot ou pluvier d'Australie est un oiseau de taille moyenne (consulter les données biométriques). Une très remarquable ligne verticale orne la face et se poursuit jusqu'au capuchon en traversant la région de l'œil. Une épaisse bande pectorale noire en forme de "Y" continue sur la nuque jusqu'en arrière du cou. Le dessus est chamois avec des mouchetures sombres. Les parties inférieures châtain clair sont délimitées sur le bas par une large lisière châtain foncé qui les séparent du bas-ventre et des sous-caudales blanc. Une très fine ligne blanchâtre forme un anneau autour de l'œil. Le dessous de l'aile affiche un très nette couleur chamois-roux éclatant.
Les deux sexes sont rigoureusement identiques au cours des 2 saisons : il n'y a ni plumage nuptial ni plumage éclipse.
Les juvéniles sont semblables à leurs parents, bien que présentant en général une teinte plus terne. Les ornements noirs sur la face et le collier sur la poitrine sont marqués de façon à peine distincte.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Inland Dotterel,
  • Chorlito Australiano,
  • Batuíra-do-interior,
  • Gürtelregenpfeifer,
  • ékes lile,
  • Australische Renplevier,
  • Corriere australiano,
  • Inlandspipare,
  • Ørkenboltit,
  • behavček pustatinný,
  • kulík australský,
  • Australsk Pomeransfugl,
  • australiankurmitsa,
  • corriol australià,
  • czajkówka,
  • Австралийский бегунок,
  • マキエチドリ,
  • 澳洲小嘴鸻,
  • 陸小侏鴴,

Voix chant et cris

Les renseignements sur sa vocalisation sont très peu fournis. D'après "Birds in backyards", le cri en vol est une sorte de trille guttural. Il est habituellement décrit comme un "kroot" ou comme un "krrrr" dont l'exécution est assez calme ou paisible. D'après Marchant et Hayman, cet oiseau n'est pas très vocal et il est même considéré comme assez silencieux pendant la période hivernale. Les sons produits le plus couramment sont des "pweet-pweet-pweet" ou des "kwip-kwip" variables qui se mêlent à des trilles sonnants. Un "skeer" trillé est l'indication que cet oiseau s'envole ou prend la fuite.

Habitat

Les gravelots australiens fréquentent généralement les habitats ouverts et peu accidentés dans lesquels poussent des plantes halophiles dont la hauteur ne dépasse pas les 30 ou 40 centimètres. Ils semblent apprécier plus particulièrement les salicornes, les blue-bush (aussi appelés plaqueminiers ou plumes de singe), les criste-marine (également intitulés perce-pierres). On peut fréquemment les apercevoir dans les parcelles nues d'argile, dans celles qui sont recouvertes de graviers ainsi que dans les plaines à gibier qui sont parsemées de terriers. Aux limites extérieures de leurs territoires, à la nuit, ils fréquentent les régions côtières et les prairies qui sont desservies par des routes en gravier et par de petites pistes d'atterrissage pas toujours bien entretenues. Les gravelots d'Australie marquent une certaine attirance pour les pâtures, pour les clairières qui ont été ouvertes dans les zones de mallees. pour pratiquer l'agriculture et le labourage.

Comportement traits de caractère

Les mœurs migratoires de cet oiseau sont vraiment peu connues. On sait seulement que cette espèce est très dispersive et qu'elle se déplace vers le sud au printemps et vers le nord en été. A Victoria, elle est très nomadique, la plupart de ses mouvements étant motivés par la chute des pluies. Ce pluvier semble quitter une région immédiatement après de lourdes précipitations.
Les gravelots d'Australie sont principalement des oiseaux nocturnes. Le reste de la journée, ils sont plutôt indolents, passent leur temps à se reposer au bord des routes mal entretenues, bien qu'ils soient capables de supporter des grandes chaleurs. Pendant la période diurne, ils sont donc principalement herbivores. La nuit, ils sont insectivores car la chasse est une activité qui demande un plus grand déploiement d'énergie. Pour prélever les végétaux des branches, les pluviers d'Australie sont toutefois obligés de donner de vigoureux coups de bec pour arracher des échantillons de plantes qui mesurent souvent plus de 15 mm de diamètre.
Dans la journée, les gravelots d'Australie se restaurent en petites bandes pouvant compter jusqu'à 30 individus (exceptionnellement de 50 à 400 oiseaux). ils chassent en solitaire pendant la nuit.

Alimentation mode et régime

Les gravelots d'Australie ont un menu mixte, ils consomment des graines, des feuilles, des insectes (c'est à dire des perce-oreilles, des criquets, des coléoptères, des termites, des fourmis et leurs larves).

Reproduction nidification

La nidification est peu connue. Cet oiseau se reproduit à n'importe quel moment de l'année, en réponse à la fréquence des précipitations. Le gravelot australien est probablement monogame, il niche en couple isolé ou en petites colonies lâches pouvant atteindre jusqu'à 6 paires. Les nids sont installés sur des sols caillouteux ou sur du sable formant une dépression peu profonde que le couple creuse en grattant. Le fond de la cavité est garni ou non avec des petites pierres, des matières végétales et des débris de toute sorte. La ponte comprend 2 ou 3 œufs, déposés à des intervalles d'un jour. L'incubation, durant de 26 à 30 jours, est probablement assurée par les 2 parents, bien que la femelle joue un rôle primordial.
Lorsqu'il quitte le nid, c'est à dire quand il prend la fuite, l'adulte couvre précipitamment les œufs avec de la terre et des débris.
A sa naissance, le poussin a un dessus chamois rosâtre à crème avec des mouchetures brunes, les parties inférieures blanchâtres à crème. Les jeunes sont sans doute élevés par les 2 parents pendant une période qui n'est pas déterminée. Les œufs et les petits sont parfois prélevés par les renards.

Distribution

Comme leur nom l'indique bien, ces pluviers ou gravelots sont endémiques du continent australien qu'ils n'occupent que partiellement. Leur aire de distribution, assez morcelée, occupent surtout le sud. Ils sont présents surtout du sud de l'Australie Occidentale jusqu' au lac Eyre et l'état de Victoria. Certaines populations sont implantées aussi au nord que le sud-est du Queensland. D'après Birdlife, la superficie du territoire est supérieure à 650 000 km carrés.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook des oiseaux du Monde, cette espèce n'est pas globalement menacée. La population mondiale est estimée à plus de 14 000 oiseaux. On ne possède aucune information sur l'impact éventuel que peut avoir le pâturage sur la végétation de certaines aires. Ces oiseaux vivent généralement dans des endroits où l'activité humaine est moindre et ils n'ont donc pas à subir un grand nombre de nuisances produites par ceux-ci.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Gravelot australienFiche créée le 28/04/2015 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net