Grive d'Everett

Zoothera everetti - Everett's Thrush

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Turdidés

  • Genre
    :

    Zoothera

  • Espèce
    :

    everetti

Descripteur

Sharpe, 1892

Biométrie
  • Taille
    : 20 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les turdidés sont des passereaux de taille moyenne à grande. Ils possèdent généralement un bec assez long et fort, et des pattes robustes. La couleur de leur plumage est très variable. Beaucoup sont entièrement dans des tons discrets de brun, de gris ou de noir mais d'autres montrent des coul... lire la suite

Description identification

Cette grive rare, et de petite taille pour un turdidé, a pour habitude de fréquenter les sous-bois et l'étage inférieur des branchages. Chez la Grive d'Everett, il n'y a pas de différence marquante entre le mâle et la femelle. Le mâle adulte présente des épaules et des parties supérieures entièrement brun-olive du front jusqu'aux sous-caudales. La queue est brune mais la plupart des rectrices ont une teinte plus chaude et une nuance plus roussâtre. L'aile est plus brève et plus arrondie. Toutes les plumes des couvertures ont une couleur semblable à celle des scapulaires. Les cuisses affichent une couleur brun grisâtre clair. La zone anale, jointe aux sous-caudales est blanche avec un lavis orange pâle.
Le bec est plutôt allongé, noirâtre et contrastant avec la couleur brune des pattes et des pieds.
La femelle adulte est très semblable au mâle, mais le dos est légèrement plus brun. Les juvéniles ne sont pas décrits. Les immatures qui ont un âge inférieur à un an sont identiques à leurs parents, si ce n'est qu'ils présentent une strie longitudinale et centrale orange chamoisée d'une grande finesse sur la tête, la nuque et le haut du manteau et d'une épaisseur plus consistante sur les bordures des scapulaires, sur l'extrémité des grandes et des moyennes couvertures. L'abdomen est orange pâle avec d'abondantes taches et mouchetures noires sur les pointes, formant des sortes d'écailles.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Everett's Thrush,
  • Zorzal de Everett,
  • Everettdrossel,
  • Everett-földirigó,
  • Everetts Lijster,
  • Tordo di Everett,
  • Borneotrast,
  • Smygetrost,
  • drozd hnedoprsý,
  • drozd bornejský,
  • Borneodrossel,
  • borneonkirjorastas,
  • tord d'Everett,
  • drozdoń rdzawopierśny,
  • Саравакский земляной дрозд,
  • Anis kinabalu,
  • ムネアカジツグミ,
  • 埃氏地鸫,
  • 埃維氏地鶇,

Voix chant et cris

La monographie de Peter Clement ne fournit aucune information sur la communication vocale de cet oiseau. Dans leur Handbook consacré aux oiseaux du Monde, Del Hoyo et Chrisitie accordent quelque lignes sur le répertoire de la Grive d'Everett, ce qui en fait un oiseau extrêmement discret. Le chant principal est inconnu, le sous-chant est une série de notes tamisées et musicales qui se dispersent de façon à peine audible. En cas d'alarme, les cris qui servent à signaler un danger ou un situation conflictuelle sont des "tsak! tsak! tsak!". En vol, les Grives d'Everett se reconnaissent grâce à des bruits sonnants et changeants.

Habitat

Les Grives d'Everett vivent dans les forêts moussues de montagnes ou bien de collines, à des altitudes qui varient de 1 200 à 2 300 mètres. Del Hoyo fournit une amplitude plus modérée, de 1 200 à 2 140 mètres. Leur lieu de vie préféré peut être généralement défini comme des parcelles d'arbres à feuilles caduques à l'intérieur desquelles elles évoluent au niveau du sous-bois ou de l'étage moyen des arbres. Certains observateurs le décrivent également comme une étendue de jungle épaisse agrémentée de plantes grimpantes. Moins fréquemment, il est défini par d'autres narrateurs comme de denses étendues de petits arbres rabougris qui poussent le long des sentiers.

Comportement traits de caractère

Les Grives d'Everett sont des oiseaux terrestres qui recherchent leur nourriture sur le plancher des zones boisées ou le long des chemins forestiers. Ils sont craintifs et ils disparaissent souvent au premier signal de danger. Les scientifiques ne précisent pas la façon dont ils s'escamotent ou se mettent à l'abri. La distance parcourue n'est pas évaluée en cas de fuite.
Les Grives d'Everett vivent en solitaire ou en petits groupes familiaux sur les tapis humides de feuilles ou au ras de la base des arbres.
Ces oiseaux sont réputés pour être sédentaires.

Alimentation mode et régime

Les Grives d'Everett ont un régime insectivore ou carnivore : elles consomment des petits insectes (y compris des coléoptères, leurs larves et des termites). Elles ingurgitent aussi des végétaux qu'elles trouvent au ras du sol, au pied des arbres ou en-dessous des branchages. Elles apprécient spécialement les feuilles des plantes humides. HBW ne précise pas si elles apprécient les fruits et les baies. D'après Peter Clement, elles consomment des mollusques aquatiques à proximité des rivières. Elles ingèrent aussi des vers de terre et des sangsues.

Reproduction nidification

Les Grives d'Everett se reproduisent près du mont Kinabalu au mois de mai. Le nid est situé à très faible niveau au-dessus du sol.

Distribution

Les Grives d'Everett sont endémiques de la Grande île de Bornéo. Elles sont absentes de Kalimantan, la partie indonésienne et elles résident exclusivement dans la partie nordique et malaisienne (Sabah, Sarawak) et également le Sultanat de Brunei. Leur bastion est situé à l'intérieur de 6 massifs bien précis : Kinabalu, Murud, Mulu, Dulit, Trus Madi et les monts Kelabit.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Bien que protégées par une loi fédérale à Sabah (Malaisie), cette espèce continue doucement son déclin et elle est classée comme presque menacée (NT - Near THreatened). Dans le nord de Bornéo, elle occupe une aire de répartition à peu près égale à 3 500 kilomètres carrés. La population globale est estimée de 6 000 à 15 000 individus. Son déclin se poursuit en raison de la déforestation au niveau le plus bas de son habitat.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Grive d'EverettFiche créée le 01/12/2016 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net