Guêpier à queue d'azur

Merops philippinus - Blue-tailed Bee-eater

Systématique
  • Ordre
    :

    Coraciiformes

  • Famille
    :

    Méropidés

  • Genre
    :

    Merops

  • Espèce
    :

    philippinus

Descripteur

Linnaeus, 1767

Biométrie
  • Taille
    : 29 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 29 à 43 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le dessus est vert, mais le croupion er les rectrices sont bleus. Il y a un large trait oculaire noirâtre bordé en dessous par une étroite strie bleue. On peut habituellement apercevoir une très fine ligne bleu pâle au- dessus de l'œil. Le menton est jaune, la gorge et les joues sont roux-fauve. Les parties inférieures affichent un vert plus clair que celui du dessus.
Les couvertures sous-caudales sont bleues, les iris présentent une couleur rouge bordeaux.
Les guêpiers à queue d'azur se distinguent de leurs proches parents les guêpiers de Perse (Merops persicus) en ayant la moitié inférieure des joues et la moustache de la même couleur fauve que la gorge. Le croupion et la queue sont bleus alors que chez les derniers nommés, ils sont verts. Ces oiseaux sont aussi parfois confondus avec les guêpiers de Madagascar, mais ceux-ci ont un capuchon moins vert, leur croupion et leur queue ne sont pas bleus et la fine strie sous l'œil est absente.
Chez les guêpiers à queue d'azur, les sexes sont identiques. Les juvéniles sont plus ternes et plus bleus. Les plumes de la tête et du corps ont des bordures blanches, le menton est chamoisé et la gorge est roux-chamois, tout comme chez les jeunes du Guêpier de Perse.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Blue-tailed Bee-eater,
  • Abejaruco Coliazul,
  • Abelharuco-de-cauda-azul,
  • Blauschwanzspint,
  • kékfarkú gyurgyalag,
  • Blauwstaartbijeneter,
  • Gruccione codazzurra,
  • Blåstjärtad biätare,
  • Blåhalebieter,
  • včelárik modrochvostý,
  • vlha modroocasáá,
  • Blåhalet Biæder,
  • safiirimehiläissyöjä,
  • abellerol cuablau,
  • żołna modrosterna,
  • Синехвостая щурка,
  • Kirik-kirik laut,
  • ハリオハチクイ,
  • 栗喉蜂虎,
  • นกจาบคาหัวเขียว,
  • 栗喉蜂虎,

Voix chant et cris

D'après Avianweb et Wikipedia, les cris des guêpiers à queue d'azur sont assez semblables à ceux des guêpiers d'Europe. On ne possède pour l'instant aucune information en ce qui concerne le chant. D'après le site "Naturia" de Singapour, en vol, ses oiseaux émettent des "be-rek, be-rek , be-rek" ou des "rillip, rillip rillip".

Habitat

Les guêpiers à queue d'azur fréquentent une grande variété d'habitats plus ou moins clairsemés à proximité de points d'eau. On les trouve également dans les mangroves, dans les estuaires battus par les marées, à la lisière des zones boisées, dans les clairières, sur les bords et les rives des lacs et dans les vallées qui bordent des rivières. Ils ne dédaignent pas les plantations, les terres cultivées, les rizières et même les jardins à la périphérie des villes.

Comportement traits de caractère

Ce type de guêpier chasse en effectuant de longs vols-poursuites à partir de fils téléphonique, de lignes à haute tension ou de sommet d'arbres. Il vole avec des battement rapides et réguliers, entreprend des glissades et des spirales abruptes pour capturer ses proies. Les frelons sont attrapés par en dessous, la tête étant rejetée vers l'arrière et le bec étant pointé droit devant. La proie est rapportée au perchoir et s'il s'agit d'un insecte pourvu de dard, il est frappé et frictionné énergiquement pour retirer la partie venimeuse. Le guêpier à queue d'azur vole à grande hauteur au-dessus de la canopée et passe beaucoup de temps dans les airs à rechercher sa nourriture.
Cet oiseau est soit sédentaire soit migrant selon les régions. On le voit passer en bandes de 150 individus au-dessus des plaines de Malaisie pendant la période qui va d'août à octobre.

Alimentation mode et régime

Les guêpiers à queue d'azur sont majoritairement insectivores : ils consomment des abeilles, des guêpes, des frelons et un nombre variable d'autres hyménoptères, des coléoptères, des punaises, des mouches, des papillons de jour et de nuit et un grand nombre d'odonates parmi lesquels des libellules et des demoiselles. Occasionnellement, ils attrapent aussi des petits poissons.

Reproduction nidification

Les guêpiers à queue d'azur se reproduisent de février à juin au nord de l'équateur. A proximité de l'équateur, la nidification a lieu de février à mai et de septembre à novembre. En Nouvelle-Guinée, des jeunes à l'envol sont parfois aperçus en mai mais la plupart des nichées se déroulent de septembre à novembre. Ces oiseaux nichent en colonies regroupant des centaines et même des milliers de couples. Parfois, les colonies accueillent d'autres espèces de méropidés comme les guêpiers à gorge bleue (Merops viridis) ou les guêpiers de Leschenault. Les guêpiers à queue d'azur ne nichent pas de façon coopérative et les couples ne font pas appel à des assistants pour les aider dans les différentes tâches.
Le tunnel qui fait office de nid est creusé dans la berge meuble et sableuse d'un cours d'eau ou à l'intérieur d'une surface plate et herbeuse, dans un remblai de route, une dune côtière, une cuvette en argile, une section de mur qui s'effrite ou une falaise marine. En Nouvelle-Guinée, ces oiseaux marquent une certaine préférence pour les pistes d'atterrissage. La galerie qui mesure 1 à 2 mètres de long, est creusée par les 2 parents. La ponte comprend 5 à 7 œufs dont la durée d'incubation n'est pas connue pour l'instant.

Distribution

Les guêpiers à queue d'azur ont un vaste territoire dans le sud-est du continent asiatique, du nord du Pakistan jusqu'en Nouvelle-Guinée et l'archipel Bismarck. Leur aire de distribution couvre le Pakistan, l'Inde, le Sri Lanka, le Myanmar, le sud de la Chine (Yunnan, Guangdong et Hainan), les Philippines, les îles de la Sonde jusqu'à Sulawesi et Flores, la Nouvelle-Guinée et la Nouvelle-Bretagne. En tenant compte de certains critères de coloration, certains spécialistes classent les populations de Sulawesi sous l'appellation de race celebensis. Celles de Nouvelle-Guinée sont classées sous le nom de race salvadorii. La race nominale philippinus est réduite aux Philippines et tout le reste de l'aire de distribution est attribué à la race javanicus. Cependant, la plupart du temps, toutes ces sous-espèces sont considérées comme non-valides et l'espèce est alors considérée comme monotypique.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook, cette espèce n'est pas globalement menacée. Elle est rare ou localement commune dans les régions forestières du sud-est de l'Asie, courante ou localement abondante dans la zone qui va du Pakistan et du Rajasthan jusqu'au Bangladesh. Elle est très clairsemée à locale en Nouvelle-Guinée et en Nouvelle-Bretagne. Le guêpier à queue d'azur est présent dans de nombreux parcs et réserves protégés au Népal, en Inde, au Sri Lanka, en Thaïlande, en Malaisie, à Bali, à Sulawesi et en Nouvelle-Guinée.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/09/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net