Hirondelle à ventre brun

Notiochelidon murina - Brown-bellied Swallow

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Hirundinidés

  • Genre
    :

    Notiochelidon

  • Espèce
    :

    murina

Descripteur

Cassin, 1853

Biométrie
  • Taille
    : 14 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Hirondelle à ventre brun
adulte
Hirondelle à ventre brun
adulte

Cette hirondelle de moyenne taille a un plumage foncé. La totalité des parties supérieures, comprenant les scapulaires, est uniformément noire avec un lustre bleu verdâtre qui est particulièrement visible sur le manteau. La tête est plus terne, les lores et les couvertures auriculaires sont bleu-noir sans éclat. Les parties inférieures de la gorge jusqu'à l'abdomen sont totalement gris-brun fuligineux. Le dessous des ailes et les axillaires sont gris-brun. Les sous-caudales sont noires avec des pointes plus sombres. Les ailes et la queue sont brun foncé avec de légers reflets brillants sur les petites et moyennes couvertures. La queue est modérément fourchue. Le bec est noir, les iris bruns. Les pattes et les pieds sont brun noirâtre. Les sexes sont identiques mais la femelle est un peu plus terne.
Les juvéniles sont plus ternes que les adultes, étant brun fuligineux dessus et blanc grisâtre dessous avec une gorge brun sombre. Le manteau est légèrement lustré de vert, les plumes du croupion ont de fines extrémités blanches. Les sous-caudales sont sombres. La queue est moins fourchue que chez les adultes.

Indications subspécifiques 3 sous-espèces

  • Notiochelidon murina murina (Colombia to c Peru)
  • Notiochelidon murina meridensis (w Venezuela)
  • Notiochelidon murina cyanodorsalis (s Peru to c Bolivia)

Noms étrangers

  • Brown-bellied Swallow,
  • Golondrina Ventriparda,
  • Mausschwalbe,
  • Muiszwaluw,
  • Rondine panciabruna,
  • Brunbukad svala,
  • Paramosvale,
  • lastovička hnedobruchá,
  • vlaštovka hnědobřichá,
  • Punasvale,
  • ruskovatsapääsky,
  • oreneta de pit fumat,
  • jaskółeczka płowobrzucha,
  • Буробрюхая южноамериканская ласточка,
  • チャバラアイイロツバメ,
  • 褐腹南美燕,
  • 褐腹南燕,

Voix chant et cris

Hirondelle à ventre brun
adulte

Les hirondelles à ventre brun sont habituellement plus calmes et moins vocales que la plupart des autres espèces d'hirondelles. Cependant, comme les hirondelles bleues-et-noires, elles ont un chant bourdonnant, un cri d'alarme rude et un cri de contact ressemblant à un pépiement et que l'on peut retranscrire de la façon suivante "tjrip, tjrip-tjrip-tjrip". Les cris sont plus intenses et plus prolongés au crépuscule.

Habitat

Hirondelle à ventre brun
adulte

Les hirondelles à ventre brun ont des exigences particulières en matière d'habitat. On ne les trouve généralement que dans les contrées ouvertes à des altitudes élevées entre 2 100 et 4 300 mètres, la plupart du temps jusqu'à la limite des arbres. Elles vivent à proximité des rochers et des falaises dans la zone tempérée ou subtropicale humide, mais également, dans une certaine mesure, dans la zone de paramo andin jusqu'à 3 800 mètres. Ces oiseaux ont tendance à remplacer leur proche parente l'Hirondelle bleue-et-noire aux altitudes les plus hautes. Elles recherchent leur nourriture dans les espaces ouverts tels que les prairies, les champs cultivés des montagnes, les broussailles alpines, les forêts composées de petits arbres rabougris, les boisements de polylepis près de points d'eau. On peut souvent les voir à faible distance des habitations.

Comportement traits de caractère

On connaît vraiment peu de choses sur le comportement et les mœurs reproductives de cette espèce. Les hirondelles à ventre brun ne sont pas particulièrement grégaires, que ce soit pendant la chasse ou pendant la nidification. Dans la zone du paramo du Venezuela, elles poursuivent les insectes dans les airs en petits groupes, en couples ou en solitaire, volant à plus basse altitude et de manière plus directe que les hirondelles bleues-et-noires (Notiochelidon cyanoleuca). La plupart du temps, leur vol est constitué de battements d'ailes, ce qui ne les empêche pas de planer parfois.
Les hirondelles à ventre brun nichent souvent en couples isolés mais il leur arrive parfois de se reproduire en colonies lâches dans les endroits où les sites de nidification sont proches les uns des autres.

Alimentationmode et régime

Comme la plupart des hirondelles, cette espèce est insectivore. La majorité des proies sont des insectes volants qui sont capturés après une courte poursuite dans les airs.

Reproduction nidification

Hirondelle à ventre brun
adulte

Dans la cordillère centrale et orientale, les oiseaux sont en état de se reproduire entre janvier et août.

Hilty signale qu'au Venezuela, ces hirondelles construisent leurs nids en septembre et octobre. La présence de juvéniles a été signalée entre le mois de juin et le mois d'août. Les nids sont de simples coussins construits avec des herbes sèches et de la mousse. Ils sont placés dans toutes sortes d'endroits comme des crevasses dans les grottes et dans les falaises, des trous dans le remblai des routes et sous l'avant-toit de maisons.
Les œufs ont une couleur blanc pur, mesurent environ 18 millimètres sur 13 et pèsent moins de 2 grammes. La nichée contient 2 ou 3 œufs. Les durées d'incubation et de séjour des jeunes au nid sont à ce jour inconnues.

Distribution

Hirondelle à ventre brun
adulte

Ces hirondelles sont endémiques des hautes chaînes des Andes sur le continent sud-américain. Elles nichent dans les montagnes de Colombie, du Venezuela, du Pérou et de la Bolivie. La race nominale murina occupe les zones tempérées et subtropicale de la Colombie, dans les montagne de Santa Marta, les monts Perija et les trois chaînes des Andes, principalement entre 2 100 et 3 750 m. On la trouve également dans la zone tempérée des Andes en Equateur et au Pérou en direction du sud jusqu'à Arequipa et Cuzco. La race meridensis vit dans les montagnes et dans le paramo de l'ouest du Venezuela, plus particulièrement dans les provinces de Merida et Trujillo. La race cyanodorsalis est connue uniquement dans la cordillère occidentale de Bolivie mais il se peut qu'elle fréquente également les zones voisines du Pérou.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

En dépit de leur aire de répartition relativement réduite, ces hirondelles sont relativement abondantes. Chapman décrit la race nominale murina comme commune. En Colombie, au Pérou et dans les zones de paramo de la région de Merida, cet oiseau est également très courant. L'espèce est classée comme de préoccupation moindre.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Hirondelle à ventre brunFiche créée le 27/07/2012 par
publiée le - modifiée le 2012-09-19 21:37:46 © 1996-2019 Oiseaux.net