Hocco de Daubenton

Crax daubentoni - Yellow-knobbed Curassow

Hocco de Daubenton

Hocco de Daubenton

Crax daubentoni

(Gray, GR, 1867)


Ordre : Galliformes

Famille : Cracidés  ;

Genre : Crax

Espèce : daubentoni

Espèce monotypique

Biométrie :

Taille : 93 cm
Envergure : -
Poids : 2325 à 3200 g

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : hoko žlutolaločnatý (cs), Gulknoppet Hokko (da), Gelblappenhokko (de), Yellow-knobbed Curassow (en), Pavón Porú (es), keltaliuskahokko (fi), sárgabütykös hokkó (hu), Hocco beccogiallo (it), キコブホウカンチョウ (ja), Gulknopphokko (nb), Geelknobbelhokko (nl), czubacz żółtoguzy (pl), Mutum-poru (pt), Желтогребневый кракс (ru), hoko žltozobý (sk), Gulknölshocko (sv), 黄瘤凤冠雉 (zh)

Identification :
Hocco de Daubenton Le hocco de Daubenton se remarque principalement grâce aux longues plumes courbées vers l'avant qui ornent le sommet du capuchon et forment une huppe fournie. Il possède également une grosse protubérance jaune au dessus du bec et des caroncules de la même couleur pendant en dessous de la mandibule inférieure. Comme les autres hoccos, son plumage est majoritairement noir. Seuls le bas de son abdomen et les couvertures sous-caudales présentent une couleur blanc neigeux. Les rectrices extérieures ont de larges terminaisons blanches, ce qui le distingue du hocco alector. Les rectrices centrales demeurent entièrement noires. La femelle est assez semblable à son partenaire, mais chez elle, la cire jaune est absente. La poitrine et le haut du ventre Hocco de Daubenton sont barrés, le bas ventre est d'un blanc pur. Certaines femelles aberrantes ou atypiques sont connues sous le nom de crax incommoda. Les juvéniles mâles sont assez semblables aux adultes.

Chant : Dans les llanos au Venezuela, le cri territorial est délivré principalement entre février et juin. C'est un sifflement puissant, clair et paisible "wheeeeeeeeuuuuuuu" qui monte légèrement dans la partie initiale puis descend jusqu'à s'estomper dans la partie terminale. On dirait vraiment le sifflement d'une bombe qui tombe sur un objectif. Les cris sont délivrés à partir de branches, la queue étant dressée et déployée en éventail.

Habitat : Les hoccos de Daubenton fréquentent principalement les forêts-galeries qui sont situées à l'intérieur des llanos. Néanmoins, on les trouve également dans les forêts d'arbres à feuilles caduques ou permanentes, en particulier dans les vallées encaissées, dans les petits ravins proches des cours d'eau ou dans des régions accidentées formées de petites collines. Pendant la saison sèche, ces oiseaux forestiers de grande taille se rassemblent à proximité Hocco de Daubenton des cours d'eau résiduels ou des sources qui n'ont pas tari. Au Venezuela, les hoccos de Daubenton vivent entre 100 et 500 mètres au-dessus du niveau de la mer. En Colombie, l'espèce réside à de plus grandes hauteurs, entre 500 et 1500 mètres d'altitude.

Distribution : Les hoccos de Daubenton résident dans le nord-ouest de l'Amérique du Sud. Leur aire de distribution couvre principalement le nord du Venezuela, au nord du fleuve Orénoque, ainsi que les régions du nord de la Colombie qui sont immédiatement adjacentes. Compte-tenu de la faible superficie de son territoire, l'espèce est considérée comme monotypique, c'est à dire qu'elle n'est pas divisée en sous-espèces.

Comportements : Comme la plupart des autres gallinacés du genre Crax, les hoccos de Daubenton recherchent surtout leur nourriture à terre. La majorité du temps, ils ont une activité terrestre, ce qui ne les empêche pas de se réfugier dans les arbres quand ils se sentent menacés. Il leur arrive aussi parfois de fouiller à tous les étages de la végétation jusqu'à la canopée. Généralement, ces oiseaux prospectent en petits groupes familiaux assez réduits. Toutefois, de larges bandes composées parfois de Hocco de Daubenton plus de 25 individus peuvent être aperçues pendant la saison sèche.

Nidification : La saison de nidification varie légèrement selon les régions. Au Vénézuela, elle se déroule en juin, juste au début de la période des pluies. En Colombie, elle a lieu en mai. Les hoccos de Daubenton sont territoriaux et mettent en place un mode de reproduction polygame. Ce dernier caractère est d'autant plus affirmé que les ressources sont abondantes. En effet, lorsque les aliments sont nombreux, les mâles sont moins soucieux de la défense de leur zone d'influence et consacrent plus de temps à séduire les femelles. Contrairement à la grande majorité de galliformes, les hoccos évitent de nicher sur le sol et préfèrent installer leur nid dans les arbres. Les deux membres du couple participent à sa construction. Les femelles déposent entre 1 et 3 œufs par ponte. La taille de la ponte est très modeste par rapport à celle des gallinacés qui nichent à terre. On ne possède aucune information sur la durée d'incubation ni sur la durée du séjour des jeunes au nid. La durée de dépendance des jeunes après l'envol est également inconnue.

Régime : On connaît fort peu de choses sur le menu du hocco de Daubenton. Il possède vraisemblablement un régime mixte, consommant des fruits, des feuilles, des graines et des petits animaux. Les matières ingurgitées doivent varier en fonction des ressources et des besoins.

Protection / Menaces : Cet oiseau est de plus en plus menacé. Le développement de l'agriculture a provoqué la morcellement de l'aire de distribution, créé de multiples populations isolées qui sont d'autant plus fragiles. De nombreuses steppes ou prairies ont été transformées en rizières. La menace principale est cependant constituée par la chasse sportive. Au Venezuela, même les zones protégées sont régulièrement la cible des chasseurs. Heureusement, la Convention sur le Commerce International des espèces menacées (CITES) protège en principe les hoccos contre le braconnage et leur mise en captivité.

Sources :

 

Autres liens :
D'après Buffon : Les Hoccos
Iucn
Birdlife
Avibase
Hbw Alive


Fiche créée le 18/04/2010 par Daniel LE-DANTEC


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 25/08/2014 04:34:44 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Le guide Ornitho : Le guide le plus complet des oiseaux d'Europe, d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient : 900 espèces

Hocco de Daubenton

Hocco de Daubenton

Hocco de Daubenton

Hocco de Daubenton