Cassenoix d'Amérique - Nucifraga columbiana - Clark's Nutcracker

© www.oiseaux.net



Cassenoix d'Amérique

Cassenoix d'Amérique

Nucifraga columbiana

((Wilson, A, 1811))


Ordre : Passériformes

Famille : Corvidés  ;

 

Genre : Nucifraga

Espèce : columbiana

Espèce monotypique

Biométrie :

Taille : 30 cm
Envergure : -
Poids : 106 à 161 g

Longévité : 17 ans

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : ořešník americký (cs), Amerikansk Nøddekrige (da), Kiefernhäher (de), Clark's Nutcracker (en), Cascanueces americano (es), amerikanhakki (fi), amerikai fenyőszajkó (hu), Nocciolaia di Clark (it), ハイイロホシガラス (ja), Konglekråke (nb), Grijze Notenkraker (nl), orzechówka popielata (pl), Quebra-nozes-de-clark (pt), Североамериканская ореховка (ru), orešnica borovicová (sk), Grå nötkråka (sv), 北美星鸦 (zh)

Identification :
Cassenoix d'Amérique Le cassenoix d'Amérique possède un bec relativement long, fin, pointu et légèrement recourbé. Il est orné de courtes vibrisses blanchâtres. Les lores et la face sont blanchâtres. Le reste de la tête et la plus grande partie du corps sont gris-pigeon. Le croupion est gris plus sombre, virant au gris noirâtre sur les couvertures sus-caudales. La partie basse du ventre et la zone anale sont blanches. En plumage usé, la tête peut paraître entièrement blanchâtre. Les couvertures alaires, excepté les tertiaires, sont noir brillant avec de larges extrémités blanches sur les secondaires. Le dessous des ailes est identique. La queue est blanche excepté la paire centrale de rectrices qui est noir brillant et la paire suivante qui est légèrement tachetée Cassenoix d'Amérique de noir. Les pattes et les pieds sont noirs, l'iris brun sombre.

Chant : Le cri le plus courant est un "kraa" nasal et grinçant, souvent répété 3 ou 4 fois à la suite. Une version un peu plus douce et un peu plus musicale de ce cri est délivrée au printemps. Lorsqu'il est excité ou qu'il est en présence de prédateurs, le cassenoix d'Amérique émet un hurlement aigu, perçant et métallique qu'il répète plusieurs fois. Tous les autres cris sont étroitement liés à la nidification. Ce Cassenoix d'Amérique sont des séries alternatives de sifflements et de craquements accompagnées de salutations et de révérences. Les oisillons produisent des petits couinements quand ils réclament leur nourriture. Au cours de la première année de leur vie, ils émettent des sortes de coassements de grenouille.

Habitat : Le cassenoix d'Amérique fréquente les forêts de montagnes constituées de conifères, en particulier les genévriers et les pins. On peut le trouver jusqu'à la limite de la ligne des arbres, entre 1800 et 2500 Cassenoix d'Amérique mètres. Les non-nicheurs peuvent descendre jusqu'à 900 m. Pendant les vagues éruptives (voir rubrique Nourriture), le cassenoix d'Amérique est présent dans une grande variété d'habitats : dans les jardins, le long des côtes et même dans le désert. Cette espèce est endémique d'Amérique du Nord. Son aire recouvre principalement les montagnes Rocheuses et les sierras du sud-ouest du Canada et de l'ouest des Etats-Unis, jusqu'à l'extrême nord du Mexique. Il niche dans tous les états, du centre de la Colombie Britannique et du sud-ouest de l'Alberta jusqu'en Arizona et au Nouveau-Mexique.

Comportements : Bien que des regroupements plus importants pouvant atteindre Cassenoix d'Amérique plusieurs centaines d'oiseaux soient assez fréquents en dehors de la période de reproduction, le cassenoix d'Amérique vit généralement en couples ou en petites bandes. Les couples conservent leur territoire pendant toute l'année mais il leur arrive souvent de rechercher leur nourriture en dehors de leur zone d'influence. De plus, ils sont remarquablement tolérants à l'égard des intrus qui pénètrent dans leur propriété.

Le cassenoix d'Amérique se nourrit surtout à terre où il marche tout en recherchant des insectes ou des noix tombées. Il grimpe également avec agilité dans les arbres où il ouvre les cônes grâce à son bec spécialisé. Cet oiseau utilise à peu près les mêmes stratégies que le cassenoix moucheté pour extraire les graines des cônes ou des noix : il se sert parfois d'une crevasse commode pour les coincer, ou bien il les tient entre ses pattes puis il glisse son bec entre les écailles jusqu'à ce qu'ils se fendent. Parfois il les frappe violemment contre une branche ou un rocher. Il récupère les déchets dans les Cassenoix d'Amérique campements et dans les cours de fermes, faisant preuve d'un comportement téméraire et ne semblant éprouver aucune crainte vis-à-vis des humains. Autre trait commun avec le cassenoix moucheté, le cassenoix d'Amérique commence à engranger des réserves dès le début de l'automne. Il peut y avoir des milliers de caches sur le versant d'une colline. Ces garde-mangers sont utilisés en priorité pour l'alimentation des jeunes oisillons au nid au printemps suivant. Chaque individu à l'intérieur du couple possède sa série de caches personnelles.

A la fin de l'hiver, les mâles poursuivent souvent les femelles sur de longues distances, avec une brindille dans le bec. Sur de courtes distances, le vol du cassenoix d'Amérique est plutôt lent et onduleux à la manière des pics, mais sur de longues distances, il est très rapide et direct. Le cassenoix d'Amérique est un oiseau très curieux qui aime suivre certains animaux comme les coyotes ou les cerfs Cassenoix d'Amérique pendant quelques temps. Il aime également descendre en piqué dans les canyons, les ailes collées le long du corps, puis il les ouvrent soudainement pour contrôler sa vitesse, provoquant un puissant bruit de fusée.

Nidification : Le cassenoix d'Amérique est un nicheur solitaire. Le nid, qui ressemble à celui d'un corbeau, est une structure de brindilles dont le contour est tissé avec des fibres d'écorce. La coupe assez profonde est garnie d'une épaisse couche de fibres végétales et de pulpe de bois. Le nid est habituellement placé soit tout à l'extrémité d'une branche, soit non loin de la cime d'un genévrier ou d'un pin, à une hauteur qui Cassenoix d'Amérique varie de 3 à 50 m au-dessus du sol. Les premières pontes commencent au mois de mars. Elles comprennent généralement 3 oeufs vert pâle ponctués ou tachetés de différentes nuances de brun. L'incubation dure entre 16 et 18 jours. Les oisillons quittent le nid de 22 à 28 jours après l'éclosion, mais ils restent en compagnie des adultes pendant encore plusieurs semaines jusqu'à ce qu'ils soient totalement autonomes. Les deux parents effectuent en commun l'ensemble des tâches : construction du nid, incubation et alimentation des Cassenoix d'Amérique jeunes.

Régime : En dépit de leur menu varié, les cassenoix d'Amérique consomment surtout des graines de pins parasols et de pins à écorce blanche (Pinus Albicaulis). Ces graines prennent une telle importance dans son régime que, les années où ces ressources viennent à manquer, ils sont obligés de quitter les forêts de montagne. De véritables nuées de cassenoix descendent alors le long des côtes du Pacifique. Ces mouvements éruptifs ont lieu à peu près tous les quinze ans. En plus des graines, les petits oiseaux et leurs oeufs, les petits mammifères ne sont pas rares dans leur diète. Les cassenoix d'Amérique creusent aussi les souches pourrissantes pour trouver des larves de coléoptères. Ils fouillent dans les bouses de vaches afin d'y déloger des invertébrés.

Protection / Menaces : Le cassenoix d'Amérique est répandu et localement commun sur l'ensemble de son aire de distribution. Aucune mesure particulière n'est prise pour la protection de cette espèce.

Sources :

  • All About Birds, Cornell Lab of Ornithology
  • Avibase, Lepage Denis
  • IOC World Bird List (v3.5), Gill, F and D Donsker (Eds). 2012.

 

Autres liens :
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase
Hbw Alive


Fiche créée le 22/08/2008 par Daniel Le-Dantec


Mis à jour le 24/03/2014 04:33:05 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Print version - 2014/04/18 05:00:36 :