Francolin gris - Francolinus pondicerianus - Grey Francolin

© www.oiseaux.net



Francolin gris

Francolin gris

Francolinus pondicerianus

((Gmelin, JF, 1789))


Ordre : Galliformes

Famille : Phasianidés  ;

 

Genre : Francolinus

Espèce : pondicerianus

Sous-espèces : 3 [+] [-]
Francolinus pondicerianus pondicerianus(se Iran through India, Sri Lanka)
Francolinus pondicerianus mecranensis(s Iran and s Pakistan)
Francolinus pondicerianus interpositus(e Pakistan, n India, Nepal)

Biométrie :

Taille : 35 cm
Envergure : -
Poids : 200 à 340 g

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : frankolín křepelčí (cs), Grå Frankolin (da), Wachtelfrankolin (de), Grey Francolin (en), Francolín Gris (es), harmaafrankoliini (fi), szürke fogolyfürj (hu), Francolino grigio (it), シマシャコ (ja), Gråfrankolin (nb), Grijze Frankolijn (nl), frankolin indyjski (pl), Francolim-cinzento (pt), Серый турач (ru), frankolín sivý (sk), Grå frankolin (sv), 灰鹧鸪 (zh)

Identification :
Francolin gris Ce francolin affiche un bec noir, un iris brun et des pattes orange. Les deux sexes sont identiques, bien que le mâle possède un éperon sur les tarses alors que la femelle n'en a pas. Chez l'adulte, le capuchon et la nuque sont brun-gris à brun-roux. Le front, les côtés de la tête et le sourcil sont chamois-roux, les couvertures auriculaires, brunes. La gorge est blanchâtre ou chamois-orange avec une étroite bordure sombre. Le reste des parties inférieures est chamois clair, avec des barres foncées, très fines sur le cou et sur la poitrine, assez larges sur les flancs. Le dessus est roux ou gris-brun, avec des marques blanchâtres en forme de stries sur les couvertures alaires, les tertiaires et les scapulaires, ainsi que d'étroites barres noires Francolin gris et blanches sur l'ensemble des parties supérieures. La queue est rousse avec une bande subterminale sombre.
Les juvéniles ressemblent aux adultes, mais ils sont plus ternes. La bordure sombre sous la gorge est absente.

Habitat : Les francolins gris apprécient les plaines arides et les semi-déserts. On les trouve également dans les régions légèrement accidentées avec des buissons épineux adaptés à la sècheresse. Ils sont communs dans les zones cultivées parsemées de buissons, souvent à proximité des villages. Ils sont présents localement sur les versants broussailleux et dans les vallées qui serpentent entre les collines. Ils évitent les régions montagneuses. Les francolins gris sont endémiques du subcontinent indien, du sud de l'Himalaya jusqu'au littoral du Sri Lanka et en direction de l'est jusqu'au Bengla Desh. Ils peuplent également les régions basses du Pakistan et du Balouchistan, le sud de l'Iran jusqu'au golfe Persique, la péninsule arabique, notamment aux Emirats, à Barhain, au Francolin gris Qatar et dans le nord d'Oman. Trois sous-espèces ou variations géographiques sont officiellement répertoriées : Francolinus P. pondicerianus, la race type, vit dans le sud de l'Inde et du Sri Lanka. La race interpositus peut être observée dans le nord de l'Inde et au Pakistan. Enfin, la race mecranensis est présente à l'ouest du Pakistan et dans le sud de l'Iran.

Comportements : Les francolins gris vivent traditionnellement en bandes, cherchant leur nourriture sur les sentiers poussièreux et dans les espaces ouverts entre les broussailles. Lorsqu'un danger est signalé, la bande se disloque et se met à courir dans toutes les directions, avec une stature assez redressée, se dirigeant vers une zone où le couvert est dense. Les francolins gris répugnent à s'envoler, mais s'ils sont surpris, ils peuvent décoller d'un vol explosif et produire des battements d'ailes vrombissants sur une courte distance avant d'atterrir et de se remettre à courir. Ils sont habiles pour se percher dans les buissons ou les petits arbres s'ils sont poursuivis avec insistance, notamment par les serpents qui infestent ces régions. Les francolins gris sont actifs surtout en début de matinée et en soirée. Le reste de la journée, ils se reposent à terre ou dans les broussailles, endroits à partir desquels ils Francolin gris émettent leurs chants. Ils utilisent leurs points d'eau favoris lorsque ceux-ci sont disponibles, mais ils sont capables de subsister avec très peu d'eau, saisissant la rosée matinale sur les plantes. Les bandes se morcellent en couples au début de la saison de nidification.

Nidification : Les francolins gris sont monogames. La nidification peut intervenir à tous les mois de l'année mais elle est cependant plus courante entre avril et septembre. Leurs nids sont construits à terre, bien dissimulés sous un buisson. Ils grattent le sol et garnissent ensuite la cavité qu'ils ont creusée avec des herbes et des feuilles. Au début de la nidification, le mâle se montre particulièrement agressif pour marquer son territoire. Une ponte moyenne comprend entre 6 et 9 oeufs chamois clair. L'incubation, qui dure entre 21 et 23 jours, est assurée par la femelle seule. Lorsqu'elle s'absente, les oeufs ne sont pas couverts et deviennent Francolin gris une convoitise facile pour les prédateurs. Lorsqu'elle couve, le mâle monte la garde à proximité et donne l'alarme en cas de danger. Si la couvée est détruite, la femelle met en place une ponte de substitution.

Régime : Les adultes et les jeunes se nourrissent d'insectes, principalement des sauterelles. On peut les apercevoir assez régulièrement creusant et grattant le sol avec leur pattes et leur bec à la recherche de proies. Les oisillons sont particulièrement friants de fourmis ainsi que de leurs nymphes et de leurs larves. Les francolins gris sont connus pour mettre en pièce les fourmilières et pour les araser. En dehors des insectes, il consomment également des végétaux, tels que les mauvaises herbes, des feuilles vertes et des graines.

Sources :

  • IOC World Bird List (v3.5), Gill, F and D Donsker (Eds). 2012.

 

Autres liens :
D'après Buffon : Le Francolin
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase
Hbw Alive


Fiche créée le 29/04/2007 par Daniel Le-Dantec


Mis à jour le 02/06/2014 04:32:21 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Print version - 2014/07/25 20:21:39 :