Moqueur de Patagonie

Mimus patagonicus - Patagonian Mockingbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Mimidés

  • Genre
    :

    Mimus

  • Espèce
    :

    patagonicus

Descripteur

d'Orbigny Lafresnaye, 1837

Biométrie
  • Taille
    : 25 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

C'est le plus méridional des moqueurs sud-américains. Chez l'adulte, le capuchon, le dos, les scapulaires et le croupion sont gris-brun moyen. La calotte porte d'imperceptibles petites stries plus sombres et le croupion affiche une légère nuance roussâtre. L'alule, les couvertures primaires et secondaires sont noirâtres avec des bordures blanches, les grandes couvertures ont des liserés fauves sur les filets extérieurs. Les rémiges primaires et secondaires sont noirâtres avec des extrémités blanches. Les primaires ont du blanc sur l'extrémité des filets extérieurs alors que les secondaires et les tertiaires présentent du fauve au même endroit. La queue est noirâtre. Toutes les rectrices excepté la paire centrale ont une pointe blanche, ce qui est encore plus remarquable sur les rectrices les plus extérieures. Les lores et la zone en arrière de l'oeil sont gris-noir foncé. Le sourcil est chamois-blanc en arrière du globe oculaire. Les oreillons sont gris-roux avec des mouchetures plus foncées. On aperçoit un soupçon de moustache. Le menton est gris, virant au gris-chamois sur la poitrine et au chamois-cannelle plus foncé sur le ventre, les cuisses et la zone anale. Le dessous des ailes présente une teinte blanc grisâtre. L'iris est vert-olive, le bec et les pattes noirs.

Les juvéniles sont semblables à leurs parents. Cependant, leur gorge et leur poitrine sont plus nettement striées. Les plumes noires ont des franges fauve. Les liserés des couvertures sont moins blanc pur.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Patagonian Mockingbird,
  • Sinsonte Patagón,
  • Patagonienspottdrossel,
  • patagón gezerigó,
  • Patagonische Spotlijster,
  • Mimo di Patagonia,
  • Patagonhärmtrast,
  • Patagoniaspottefugl,
  • spevák tmavochvostý,
  • drozdec patagonský,
  • Patagonsk Spottedrossel,
  • patagonianmatkija,
  • mim de la Patagònia,
  • przedrzeźniacz patagoński,
  • Патагонский певчий пересмешник,
  • パタゴニアマネシツグミ,
  • 南美小嘲鸫,
  • 南美小嘲鶇,

Voix chant et cris

A défaut d'être puissant et énergique comme celui du Moqueur plombé, le chant du moqueur de Patagonie présente plus de variantes. Son cri, tout à fait charmant, est un mélange de notes gazouillantes et d'imitations assez étonnantes d'autres espèces. Lorsqu'il délivre son répertoire, cet oiseau s'installe résolument sur un poste bien en vue.

Habitat

Les moqueurs de Patagonie fréquentent les zones arides ou semi-arides de petits arbres buissonnants : atriplex, créosotiers (Larrea tridentada) et sarcobatus vermiculés. On les trouve également dans les collines sèches recouvertes de graviers et éloignées de tout point d'eau. Ils sont moins courants autour des habitations que les moqueurs plombés. Les moqueurs de Patagonie nichent du centre de l'Argentine (régions de San Luis et de Cordoba) en direction du sud jusqu'en dessous du rio Santa Cruz. Leur aire de distribution pénètre à peine au Chili, dans la région d'Ayden et de Magallanes, éventuellement jusqu'au nord de la Terre de Feu. Pendant la saison hivernale, ils abandonnent la partie méridionale de leur aire. Ils remontent une centaine de kilomètres vers le nord et on les retrouve alors dans la région de Jujuy et de Salta.

Comportement traits de caractère

Ses moeurs sont assez semblables à celles des autres moqueurs de cette partie de l'Amérique du Sud. C'est dire que le mâle délivre ses vocalises à partir d'un perchoir bien exposé. Cependant, cette espèce recherche moins sa nourriture à terre que son proche parent, le Moqueur plombé. Le moqueur de Patagonie est migrateur. Pendant l'hiver austral, il se déplace vers le nord, atteignant presque la frontière bolivienne. Il quitte la zone tempérée pour rejoindre la limite de la zone tropicale. Pendant cette période, l'exacte limite méridionale de son aire hivernale n'est pas connue. On sait seulement qu'il est entièrement absent de la partie chilienne de son territoire et qu'il n'y revient que vers la fin du mois de septembre.

Alimentation mode et régime

On ne possède pas de renseignements précis. Son régime est sans doute similaire à celui des autres moqueurs. Il est vraisemblablement composé d'insectes et d'invertébrés auxquels viennent s'ajouter quelques végétaux.

Reproduction nidification

Le nid est une coupe située à faible hauteur au-dessus du sol. Les oeufs sont verdâtres, avec des taches et des mouchetures châtain ou gris terne. Le nombre d'oeufs, la durée d'incubation et de séjour au nid, le nombre de couvées par saison ne sont pas connus. Les nids sont couramment visités par les vachers luisants (Molothrus bonariensis).

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Espèce très courante. Semble, pour l'instant, ne poser aucun problème.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Moqueur de PatagonieFiche créée le 02/05/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net