Moqueur noir

Melanoptila glabrirostris - Black Catbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Mimidés

  • Genre
    :

    Melanoptila

  • Espèce
    :

    glabrirostris

Descripteur

Sclater, PL, 1858

Biométrie
  • Taille
    : 21 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les adultes, le plumage est entièrement noir brillant avec des reflets violacés. Les grandes et les moyennes couvertures sont noir brillant avec un lustre verdâtre. Les primaires et les secondaires sont d'un brun-noir plus terne avec des reflets plus réduits. Les rectrices sont noires avec des reflets assez discrets. Les iris sont brun-rouge, le bec et les pattes sont noirs. La femelle est semblable à son partenaire mais son plumage n'est pas lustré.
Le moqueur noir peut difficilement être confondu avec un autre membre de la famille des mimidés. Cependant, à l'intérieur de son territoire, on peut apercevoir de nombreux autres oiseaux dont le plumage est entièrement noir : le quiscale chanteur (Dives dives), le vacher bronzé (Molothrus acneus) et le vacher géant (Scophidura oryzivora). Le dernier a une taille bien plus imposante et le vacher bronzé a des iris rouge éclatant. La confusion est plus probable avec le quiscale chanteur. Ces 3 espèces ont un bec plus puissant et aucune d'entre elles n'a les attitudes maniérées du moqueur noir.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Black Catbird,
  • Pájaro-gato Negro,
  • Glanzkatzenvogel,
  • Zwarte Katvogel,
  • Uccello gatto nero,
  • Svart kattfågel,
  • Svartspottefugl,
  • drozdec čierny,
  • drozdec černý,
  • Sort Kattedrossel,
  • silkkimatkija,
  • mim violaci,
  • przedrzeźniacz czarny,
  • Чёрный пересмешник,
  • クロネコマネドリ,
  • 黑嘲鸫,
  • 黑貓嘲鶇,

Voix chant et cris

La chant du moqueur noir est une sorte de gazouillement qui peut être strident, grinçant ou doux, il est répété à de multiples reprises, encore et encore. Cet oiseau lance souvent des cliquètements métalliques et bourdonnants, plus rarement il délivre des gazouillements prolongés. Le répertoire de cris est très varié, certains rappelant ceux du moqueur-chat (Dumetella carolensis). Dans la liste de ceux-ci, on peut entendre un "chehr" bourru et un "rrriah" rude.

Habitat

Les moqueurs noirs fréquentent les zones de broussailles, les lisières des zones boisées, les friches et les terres cultivables abandonnées. On les trouve dans de nombreuses sortes d'habitats humides ou semi-arides, notamment les forêts qui subissent des crues saisonnières, les boisements d'arbres à feuilles caduques et les parcelles en cours de régénération.
Ces oiseaux sont endémiques du Mexique. Leur aire de distribution est même réduite à la péninsule du Yucatan, dans les provinces de Campeche, Quintana Roo, et Yucatan. On les trouve aussi dans les îles du large (Cozumel, Mujeres, Ambergris Cay, Lighthouse Reef, etc...). Au sud , leur territoire déborde légèrement sur le nord du Guatemala, le nord du Belize et probablement sur le Honduras. L'espèce est considérée comme monotypique, c'est à dire qu'elle n'est pas subdivisée en races.

Comportement traits de caractère

Les moqueurs noirs ont un comportement assez semblable à celui du Moqueur chat (Dumetella carolensis), ils passent beaucoup de temps à un bas niveau dans la végétation et ils sont habituellement assez discrets. Il leur arrive toutefois de chanter à partir d'un perchoir bien exposé. Ces passereaux peuvent être en effet très familiers, mais le plupart du temps, ils marquent une grande méfiance vis-à-vis des intrus, la forme la plus extrême allant jusqu'à l'agression physique. L'imitation d'autres espèces peut être également une forme d'intimidation.

Alimentation mode et régime

Le détail du menu n'est pas renseigné. Comme chez les espèces de la famille avec lesquelles il a une proche parenté, il comporte probablement un mélange de matières animales et de végétaux.

Reproduction nidification

Les moqueurs noirs nichent dans la péninsule du Yucatan, principalement de novembre à mai. Dans cette région, on a repéré un quarantaine de colonies contenant chacune environ 20 couples. Le nid est une structure en forme de coupe construite avec des brindilles, des petites radicelles et des matériaux végétaux de facture encore plus fine. Il est placé dans un buisson ou un petit arbre. La ponte comprend 2 œufs, de couleur bleue. On ne possède aucune information sur la durée d'incubation, la longueur du séjour des jeunes au nid et le soin parental. Le nombre de couvées dans la saison est pour l'instant inconnu.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Ce passereau a une aire de distribution assez réduite qui diminue au fur et à mesure que son habitat s'éclaircit et que se développent les plantations de cocotiers. D'après Birdlife, la superficie de son territoire ne dépasse pas les 2 700 kilomètres carrés mais il n'est pas encore sévèrement fragmenté et restreint à certains emplacements. Les effectifs, moins de 50 000 individus, subissent un lent déclin et l'aire de distribution se rétrécit à un rythme modéré. Les ouragans, dont la violence augmente d'années en années, sont également une cause importante de mortalité. Pour ces raisons, le moqueur noir est classé comme presque menacé (NT).

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Moqueur noirFiche créée le 13/08/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net