Mouette obscure

Leucophaeus fuliginosus - Lava Gull

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Laridés

  • Genre
    :

    Leucophaeus

  • Espèce
    :

    fuliginosus

Descripteur

Gould, 1841

Biométrie
  • Taille
    : 55 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Les mouettes obscures obtiennent leur plumage adulte au cours de la troisième année de leur vie. Cet oiseau affiche des couleurs très caractéristiques. La tête varie du brun fuligineux au noirâtre avec des sourcils blancs. Le corps et les ailes sont gris fuligineux, devenant gris pâle sur le ventre. Le bas-ventre et les sous-caudales forment un ensemble blanchâtre. La queue est gris clair avec des rectrices centrales gris foncé. Le bec est noir, parfois avec une pointe terminale rouge. Les pattes et les pieds ont une teinte brunâtre ou noir pourpré. Les iris sont sombres avec un anneau orbital plus ou moins rouge.
Les juvéniles sont majoritairement brun fuligineux sans aucun ornement. Les oiseaux de première année présentent une calotte sombre. Le manteau est légèrement nuancé de gris.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Lava Gull,
  • Gaviota Fuliginosa,
  • Gaivota-da-lava,
  • Lavamöwe,
  • lávasirály,
  • Lavameeuw,
  • Gabbiano della lava,
  • Lavatrut,
  • Lavamåke,
  • čajka lávová,
  • racek lávový,
  • Lavamåge,
  • laavalokki,
  • gavina de lava,
  • mewa galapagoska,
  • Тёмная чайка,
  • イワカモメ,
  • 岩鸥,
  • 岩鷗,

Voix chant et cris

Mouette obscure
adulte

Les mouettes obscures émettent de longs cris rauques en adoptant une posture corporelle horizontale et en gardant le bec ouvert. Les divers comportements comme le contact, la dissuasion et les comportements de séduction sont accompagnés de cris sonores et variés. Le répertoire de cris est un mélange de notes aiguës et de hurlements.

Habitat

Les mouettes obscures fréquentent surtout les zones sableuses et graveleuses que l'on trouve dans les îles désertes. On peut également les observer dans les ports, surtout ceux qui possèdent une importante flotte de pêche. Le lieu où on peut les apercevoir le plus fréquemment se situe dans la baie d'Academy, sur l'île de Santa Cruz.

Comportement traits de caractère

Comme la plupart des oiseaux insulaires situés dans les îles isolées, les mouettes obscures sont sédentaires. Leurs déplacements par rapport au nid ne dépassent pas 25 kilomètres.

Alimentation mode et régime

Les mouettes obscures consomment des œufs d 'oiseaux marins, des bébés iguanes marins (Amblyrhynchus cristatus), des petits poissons, des crustacés, des déchets et des résidus. Ce sont principalement des charognards qui effectuent leurs recherches au niveau de la ligne des marées, a proximité des bateaux de pêches et des logements humains.
Les mouettes obscures mangent exclusivement le long des côtes, volant entre 3 et 5 mètres au-dessus de la surface quand elles effectuent leur quête. Elles se posent rarement sur l'eau, mais elles se perchent sur les rochers, les jetées et les chalutiers. Ces moyens palmipèdes s'associent avec les phoques et les lions de mer dont ils consomment le placenta. Ils ingurgitent aussi les fragments de poissons restants. Ils effectuent un vol stationnaire au-dessus de la mer et cette tactique leur permet de récupérer les déchets de crabes qui sont pêchés par les hérons striés des Galapagos (Butorides striatus sundevalli).

Reproduction nidification

La mouette obscure se reproduit à peu près toute l'année, avec une pointe dans la nidification entre le mois de mai et le mois d'octobre. Cet oiseau niche en solitaire sur un assez vaste territoire. Il s'installe généralement sur une plage sableuse ou sur un affleurement peu saillant à faible distance de l'eau. Il délaisse les falaises. Les premiers nids ont été découverts dans les années 60. Dans les années 70, moins d'une dizaine ont été repérés, tous à faible distance de lagunes saumâtres.
La couvée contient habituellement 2 œufs fortement tachetés d'olive qui sont disposés dans un simple grattage situé au sol. La durée d'incubation est de 33 jours. La durée du séjour des jeunes au nid est incertaine. Selon le Handbook, l'envol des oisillons s'effectue sans doute environ 60 jours après l'éclosion, mais l'assistance parentale se poursuit pendant encore 3 semaines supplémentaires.
Pendant la période reproductive, les mouettes obscures sont très prudentes, elles quittent le nid dès qu'un intrus s'approche à moins d'un kilomètre.

Distribution

Les mouettes obscures sont endémiques des îles Galapagos, à plusieurs centaines de kilomètres au large de l'Équateur, dans l'océan Pacifique. On peut également les observer dans James Island (Santiago). Ces oiseaux sont monotypiques. Ils ont une certaine parenté avec leurs congénères de la famille Leucophaeus : goéland gris et mouette de Franklin.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook, cette espèce est VULNERABLE. elle est considérée comme la mouette la plus rare du monde. La population globale se situe en-dessous de 400 couples, ce qui fait qu'elle est considérée comme menacée en raison de ses faibles effectifs, même si elle bénéficie dans son intégralité de mesures de protection dans le Parc National. Ces dernières ne sont pas toujours respectées et les intrusions sont de plus en plus fréquentes.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 27/12/2014 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net