Ninoxe d'Australie

Ninox boobook - Southern Boobook

Systématique
  • Ordre
    :

    Strigiformes

  • Famille
    :

    Strigidés

  • Genre
    :

    Ninox

  • Espèce
    :

    boobook

Descripteur

Latham, 1801

Biométrie
  • Taille
    : 36 cm
  • Envergure
    : 70 à 85 cm.
  • Poids
    : 170 à 298 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les ninoxes d'Australie présentent un dessus brun pâle à brun foncé, la couleur variant selon les régions et selon les individus. Des points blancs recouvrent le dos et les couvertures alaires. Les parties inférieures sont crème ou chamois avec des larges stries brun foncé ou brun clair et des mouchetures. Le disque facial est bien plus clair que le reste du corps, contrastant avec la large tache circulaire gris cendré qui recouvre les joues et l'arrière de l'oeil. Le bec est gris-bleu, les pieds gris-bleu pâle. Les adultes ont un iris jaune verdâtre, alors que celui des juvéniles est brun. Les femelles sont légèrement plus grandes et plus richement colorées. Les immatures sont plus pâles que les adultes.

Indications subspécifiques 11 Sous-espèces

  • Ninox boobook rotiensis (Roti I.. Lesser Sundas.)
  • Ninox boobook fusca (Timor I.. e Lesser Sundas.)
  • Ninox boobook plesseni (Alor I.. n of Timor.)
  • Ninox boobook moae (Moa, Leti and Romang Is.. e of Timor.)
  • Ninox boobook cinnamomina (Babar I.. e of Timor.)
  • Ninox boobook remigialis (Kai Is.. off sw New Guinea.)
  • Ninox boobook pusilla (s New Guinea)
  • Ninox boobook ocellata (Sawu I.. Lesser Sundas. and Australia (except e coast))
  • Ninox boobook halmaturina (Kangaroo I.. off s Australia.)
  • Ninox boobook lurida (ne Queensland. ne Australia.)
  • Ninox boobook boobook (e to sc Australia)

Noms étrangers

  • Southern Boobook,
  • Nínox Australiano,
  • Südliche Kauz,
  • ausztrál kakukkbagoly,
  • Zuidelijke Valkuil,
  • Bubuk comune,
  • Boobokspökuggla,
  • Boobookugle,
  • sovka bubuk,
  • sovka bubuk,
  • Lille Høgeugle,
  • australianhaukkapöllö,
  • nínox australià,
  • sowica australijska,
  • Иглоногая сова-бубук,
  • Pungguk kokodok,
  • ミナミアオバズク,
  • 布克鹰鸮,
  • 南方鷹鴞,

Voix chant et cris

Le cri usuel consiste en un double-hululement bref dont la seconde note est plus basse que la première. Chaque note dure environ un quart de seconde avec une demi-seconde entre les deux. Après chaque cri, il y a une légère pause et la série reprend au rythme de 20 cris par minute. La durée des cris est variable, allant de quelques minutes à plusieurs heures. Les ninoxes d'Australie émettent un 'potpot pot pot por pot pot pot por' doux et bas. Les oiseaux appariés communiquent par des cris différents qui ressemblent au cri chevrotant de la Ninoxe puissante (ninox strnua).

Habitat

Les ninoxes d'Australie vivent à peu près partout où il y a des arbres. Les forêts d'eucalyptus et les zones boisées semblent représenter l'habitat qui leur convient le mieux, mais le 'mallee', les mulgas, les semi-déserts, les petits cours d'eau bordés d'arbres, les parcelles résiduelles d'arbres sur les terres agricoles, les banlieues pourvues de feuillus ainsi que les îles situées à proximité de la côte, lui conviennent aussi parfaitement. Par contre, elles sont généralement absentes des forêts pluviales denses. Les ninoxes d'Australie sont, comme leur nom l'indique, originaires du continent australien, y compris des petites îles qui bordent le littoral. On les trouve aussi dans les petites îles de la Sonde, à Timor, et en Nouvelle-Guinée (bassin alluvial de la Fly). 9 espaces sont reconnues : N.B. Boobook (sud Queensland, Nouvelles-Galles-du-Sud, Victoria, Australie Méridionale) - N.B.Rotiensis (ïle Roti, petites îles de la Sonde) - N.B.Fusca (Timor, Roma, Leti) - N.B. Pusilla (sud de la Nouvelle-Guinée) - N.B. Plesseni (ouest Alor, ouest des petites îles de la Sonde) - N.B. Cinnamomina (Tepa, Babar) - N.B. Ocellata (îles Sawu, îles Kai, Australie, à l'ouest de la cordillière australienne) - N.B. Lurida (sud-est du Queensland) - N.B. Leucopsis (Tasmanie).

Comportement traits de caractère

La ninoxe d'Australie est généralement nocturne. Pendant la journée, elle se repose dans les feuillages épais. Lorsqu'elle se sent menacée, elle se tient raide comme un piquet, les plumes bien serrées contre le corps et faisant face au danger présumé. Dans cette posture, elle paraît longue et fine. La ninoxe d'Australie chasse à partir d'un perchoir bas, comme une branche ou un poteau de clôture. Les insectes volants sont poursuivis à travers les branches ou au-dessus des arbres. Un seul insecte est capturé par vol. Une fois la capture effectuée, elle est rapportée au nid du bout du bec ou bien l'oiseau se pose à terre pour la consommer. D'autres insectes sont arrachés dans les feuillages ou attrapés sur le sol.

Alimentation mode et régime

Les proies capturées semblent varier considérablement en fonction des individus. Les ninoxes d'Australie se nourrissent généralement de petits mammifères, en particulier les souris communes (mus musculus) et les petits oiseaux allant jusqu'à la taille d'un Moineau domestique. Elles consomment également des invertébrés, y compris des coléoptères et des papillons nocturnes.

Reproduction nidification

Dans presque toute l'Australie, la reproduction se déroule en août et en septembre. Parfois, bien avant que ne commence la saison, les partenaires se perchent l'un à côté de l'autre, le mâle émettant des 'pot pot por' pendant d'assez longues périodes. Un des oiseaux ou parfois même les deux, logent dans une cavité d'arbre mais ce domicile d'avant-saison n'est pas forcément retenu comme site de nidification. Le nid peut être placé dans une grande variété de cavités d'arbres. Il peut être situé dans un arbre mort ou dans un arbre en bonne santé, dans une grosse branche ou sur le tronc principal. Enfin, il peut être bien à la verticale ou sur un plan plus ou moins incliné. Le mâle est chargé de nettoyer le trou avant que la ponte ne soit déposée. Les oeufs, au nombre de 2 ou de 3, parfois jusqu'à 5, sont de couleur blanche, presque ronds, et ont une dimension qui avoisine 40 X 35 millimètres (un peu plus longs que larges). Ils sont déposés à un ou deux jours d'intervalle et couvés pendant 35 jours. Les jeunes présentent un duvet blanc et séjournent au nid pendant 5 à 6 semaines. Comme les autres ninoxes, ils quittent le nid bien avant qu'ils n'aient atteint leur pleine taille et alors qu'ils ont encore un duvet abondant. Ils restent dépendants de leurs parents pendant sans doute encore 2 ou 3 mois.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 15/12/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net