Pénélope à poitrine rousse

Penelope pileata - White-crested Guan

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Cracidés

  • Genre
    :

    Penelope

  • Espèce
    :

    pileata

Descripteur

Wagler, 1830

Biométrie
  • Taille
    : 83 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 1100 à 1600 g
Distribution

Distribution

Description identification

La pénélope à poitrine rousse est une des plus colorée du genre, avec un contraste très marqué entre la teinte sombre des parties supérieures et celle relativement claire du dessous. Chez cet oiseau forestier, la crête est relativement développée, les longues et étroites plumes blanches s'élargissant à leur extrémité où elles sont striées et bordées de roux. Le cou et les parties inférieures sont châtain-roux, s'approchant du bordeaux sur l'arrière du cou. Les plumes de la poitrine ont d'évidentes bordures blanches qui sont réparties de façon assez éparse. Les parties supérieures, comprenant également les rectrices centrales, sont vert foncé ou noir verdâtre, les plumes des épaules affichant de nets liserés blanc grisâtre. Les rectrices extérieures sont noir bleuâtre avec un lustre vert sur les bordures externes.
La face est gris-ardoise foncé avec des plumes noires éparpillées et une zone noire transversale sur le sommet du front qui fait office de ligne de démarcation entre le blanc du capuchon et la couleur sombre de la face. Les plis et les chairs flasques sous le menton sont rouges. Chez le mâle, les iris sont rouge foncé, chez la femelle ils sont un peu plus clairs. Les pattes et les pieds sont rouge-corail, les griffes noires. A leur naissance, les oisillons ont une nette rayure noire bordée de stries jaune grisâtre autour du capuchon. Cette ligne noire brisée devient plus large et plus continue en arrière des oreillons, puis elle se poursuit le long des côtés du cou. Le duvet de la tête varie considérablement du marron au gris cendré. Les ailes sont brun foncé avec des stries jaunâtres Les rectrices sont noires avec des barres jaunâtres. Dès l'âge de 50 jours, les jeunes prennent déjà l'aspect des parents avec les premières plumes adultes apparaissant partout sauf sur la tête et le cou.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • White-crested Guan,
  • Pava Crestiblanca,
  • Jacupiranga,
  • Weißschopfguan,
  • fehérkontyos sakutyúk,
  • Witkuifsjakohoen,
  • Guan crestabianca,
  • Vitkronad guan,
  • Rustnakkehokko,
  • šuan hrdzavoprsý,
  • guan pestrý,
  • Hvidtoppet Penelopehøne,
  • valkotöyhtösaku,
  • guan de pit rogenc,
  • penelopa piskliwa,
  • Белохохлая пенелопа,
  • シロガシラシャクケイ,
  • 彩冠雉,
  • 白頭冠雉,

Voix chant et cris

Ce secteur de son activité est quasiment inconnu. Xeno-Canto signale juste des cris rauques provenant sans doute de cet oiseau dans la Serra de Carajas, au Brésil dans l'Est de l'état du Parà.

Habitat

Les pénélopes à poitrine rousse vivent dans les forêts humides tropicales de plaine. Il semble qu'on ne les trouve exclusivement que dans les zones où la végétation est dense, ce qui fait qu'elles passent souvent inaperçues et que l'on possède peu de renseignements. De plus amples informations restent encore à recueillir sur l'écologie de cet oiseau.

Comportement traits de caractère

Dans son attitude et dans ses habitudes, la pénélope à poitrine rousse ne diffère guère des grandes pénélopes qui appartiennent à la famille des cracidés. Elle est proche parente de la pénélope à front blanc (Penelope jacucaca) à laquelle elle ressemble par sa taille, ses proportions et son comportement. D'après son étude en captivité, il semble qu'elle soit assez familière, bien qu'en certaines circonstances, elle puisse être assez agressive, ce qui suggère sans doute qu'elle est territoriale dans son milieu naturel.

Alimentation mode et régime

Aucun renseignement dans ce secteur. Pour information, les autres pénélopes sont presque exclusivement végétariennes, consommant des baies, des fruits, ainsi que des graines. Les invertébrés ne sont pas exclus.

Reproduction nidification

En captivité, la ponte comprend parfois 4 œufs, mais 3 œufs semblent une norme plus régulière. Ils ont une forme d'ellipse et les 2 bouts émoussés sont assez identiques. D'après Delacour, peu avant l'éclosion, ils mesurent environ 8 cm sur 5 et pèsent un peu plus de 100 grammes, ce qui est plus considérable que ceux de la pénélope panachée qui est pourtant plus lourde.
A leur naissance, les poussins pèsent entre 64 et 70 grammes. A 30 jours, ils font 240 grammes, à 90 jours, ils atteignent 550 grammes. Les plis flasques sous le menton apparaissent au bout de 60 jours et sont de couleur rose pâle. On ne connaît pas la répartition des tâches chez les parents pour le nourrissage et l'éducation des jeunes. La durée des dépendances est également inconnue.

Distribution

Comme les autres membres de la famille, les pénélopes à poitrine rousse sont originaires d' Amérique du Sud. Plus précisément, cette espèce est endémique du Brésil. Son aire de distribution couvre une superficie assez réduite au sud de l'Amazone, entre le cours inférieur du Rio Madeira jusqu'au cours inférieur du Rio Tapajos. Cette espèce est considérée comme monotypique.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook, la population globale n'est pas globalement menacée. Cette espèce est même assez courante dans le Tapajos National Park. Elle est cependant rare dans la région du Santarem et du Parà. Elle est également réduite dans les zoos et les lieux de captivité. Selon Birdlife, l'aire de distribution est estimée à 970 000 kilomètres carrés et les effectifs sont en déclin en raison de la destruction de l'habitat. La population totale est évaluée à moins de 10 000 individus soit 6 700 oiseaux matures. L'espèce est classée comme presque menacée (NT).

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 09/03/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net