Phapitréron à oreillons blancs

Phapitreron leucotis - White-eared Brown Dove

Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Phapitreron

  • Espèce
    :

    leucotis

Descripteur

Temminck, 1823

Biométrie
  • Taille
    : 24 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 89 à 136 g
Distribution

Distribution

Description identification

Ce petit pigeon arboricole présente de nombreux caractères qui permettent de l'identifier : bec court et délicat, calotte gris cendré, nuque souvent de couleur vineuse et verte, arrière du cou recouvert d'un net lustre verdâtre (vert métallique).
Le dessous de l'œil est pourvu de 2 lignes qui vont du bec aux oreilles. Celle du dessus est noirâtre, celle du dessous est blanche et chamois.
La gorge varie de l'ocre au châtain clair sans la moindre apparence d'écailles. Le dessous des ailes est gris.
Le gris du front s'intègre dans le gris-pourpre et plus foncé du capuchon et de la nuque. Les reflets dorés produits sous certains angles se noient dans le brun du manteau et des scapulaires. Le haut du dos est légèrement irisé de vert et de pourpre. L'ensemble du dos, y compris les couvertures alaires, les tertiaires et les secondaires sont brun foncé avec de légers reflets violets. Le bas du dos est brun avec une nuance olive. La queue est terminée par une franche bande grise, excepté les plumes centrales grises. La poitrine brune est encadrée de violet. L'abdomen est chamois jaunâtre.
Les rectrices externes ont également une bande subalterne noire.
Les iris sont gris ou roses avec un anneau bleuâtre. La peau orbitale, relativement étendue, est verdâtre. Le bec est noir, les pieds carmin. Les juvéniles sont plus pâles et plus roux que les adultes.
Les plumes du corps ne sont pas irisées.

Indications subspécifiques 4 sous-espèces

  • Phapitreron leucotis leucotis (Catanduanes, Luzon, Mindoro)
  • Phapitreron leucotis nigrorum (w Visayas)
  • Phapitreron leucotis brevirostris (e Visayas, Mindanao)
  • Phapitreron leucotis occipitalis (Basilan, Sula Is.)

Noms étrangers

  • White-eared Brown Dove,
  • Vinago Pardo Común,
  • Ohrstreiftaube,
  • fehérfülű gyümölcsgalamb,
  • Kleine Bruine Vruchtduif,
  • Tortora bruna guancebianche,
  • Mindre fruktduva,
  • Småbrundue,
  • limukon malý,
  • holub okrovoprsý,
  • Grønnakket Brundue,
  • pikkukanakyyhky,
  • colom bru de Luzón,
  • brązaczek białouchy,
  • Белоухий фруктовый голубь,
  • テリアオバト,
  • 小褐果鸠,
  • 小褐果鳩,

Voix chant et cris

Les cris d'avertissement sont des "wok wok wok wok wok" clairs et musicaux. Ils augmentent en volume et ils accélèrent en cadence vers la fin de la phrase.
Les roucoulements "cu cu cu" sont également rapides.

Habitat

Les Phapitrérons à oreillons blancs fréquentent une grande variété d'habitats boisés, y compris les forêts primaires, les zones boisées secondaires constituées d'arbres en voie de maturation.
On peut même les observer en zones de broussailles et dans les massifs de bambous. Leur aire de distribution est répartie du niveau de la mer jusqu'à 1 500 mètres d' altitude.
Dans le mont Isarog, on les trouve à des altitudes moyennes, c'est-à-dire de 450 mètres jusqu'à 1 125 mètres.

Comportement traits de caractère

Les Phapitrérons à oreillons blancs vivent en solitaire ou en couple. On peut les apercevoir la plupart du temps dans les arbres, ce qui ne les empêche pas parfois de jaillir des sous-bois où ils se nourrissent pour picorer le gravier.

Alimentationmode et régime

Les Phapitrérons à oreillons blancs se nourrissent de fruits qu'ils trouvent dans les petits arbres.
Leur menu est parfois composé de figues et de glands qui proviennent d'arbres (de chênes ?) du genre lithocarps.

Reproduction nidification

Les parades et les rituels qui précèdent la formation des couples ne sont pas connus. La saison de nidification commence aux environ de mars et se poursuit jusqu'à la fin du mois de juin.
Le nid est construit avec des vrilles de plantes grimpantes et il est placé sur la branche horizontale d'un petit arbre, entre 2 et 12 mètres au-dessus du sol.

Distribution

Le Phapitréron à oreillons blancs est endémique de l'archipel des Philippines. Il est présent dans pratiquement toutes les îles, de Luzon à Mindoro au sud. La seule exception notable est l'île de Palawan, qui est la plus à l'ouest.
Il y a officiellement 4 sous-espèces dont voici la liste :
Phapitreron leucotis leucotis : nord des Philippines (Catanduanes, Luzon, Mindoro et îles voisines).
Phapitreron leucotis nigrorum : Philippines (Cebu, Guimaras, Masbate, Negros, Panay).
Phapitreron leucotis brevirostris : Leyte, Mindoro, Bohol, Dinagat, Samar, Mindanao et Siquijor.
Phapitreron leucotis occipitalis : sud des Philippines (Basilan) et Sulu archipel des Sulu)

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le chiffre des effectifs n'est pas connu avec précision. D'après Birdlife, la population globale semble stable. Cette espèce ne diminue pas de plus de 10% tous les 10 ans, soit l'espace de trois générations.
Pour toutes ces raisons, les Phapitrérons à oreillons blancs sont classés comme de préoccupation moindre (LC).

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Phapitréron à oreillons blancsFiche créée le 30/04/2019 par
publiée le - modifiée le 2019-05-04 17:35:55 © 1996-2019 Oiseaux.net