Picumne roux

Sasia abnormis - Rufous Piculet

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Picidés

  • Genre
    :

    Sasia

  • Espèce
    :

    abnormis

Descripteur

Temminck, 1825

Biométrie
  • Taille
    : 9 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 7.2 à 12 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les picidés sont des oiseaux de la taille d'un moineau à celle d'une corneille. Ils sont adaptés morphologiquement à la vie arboricole. Leurs pattes solides sont pourvues de quatre longs doigts (rarement trois) terminés de griffes puissantes, deux tournés vers l'avant et deux vers l'arrière, ... lire la suite

Description identification

L'adulte mâle a un front jaune parfois teinté de roux ainsi qu'un capuchon vert jaunâtre qui s'étend jusqu'à l'arrière du cou. Le reste de la tête, y compris le sourcil, la gorge et le menton, présente une couleur rousse à roux orangé, généralement plus sombre sur les oreillons. Les parties supérieures sont vert jaunâtre comme le capuchon, avec un croupion partiellement ou totalement roux et des sus-caudales noires. Les couvertures alaires, les tertiaires et les secondaires sont vertes avec des liserés jaunes. Les primaires sont brunes. Les 10 rectrices de la queue sont noires avec des bordures olive terne. La totalité du dessous est roux, habituellement avec un lavis jaune sur les flancs. Le dessous de l'aile est blanchâtre, avec une tache roux pâle ou cannelle sur les primaires. Le dessous de la queue est identique.
La femelle adulte a un bec légèrement plus large que le mâle. Ses ailes et sa queue sont un peu plus allongées. Le front est roux, non pas jaune. Les juvéniles sont plus sombres que les adultes, avec un apport de gris sur le dessus, le dessous ainsi que sur le front et le capuchon. Les deux adultes ont des parties nues identiques : mandibule supérieure gris-brun, mandibule inférieure jaune, pattes et pieds jaune-orange, iris rouge entouré d'une peau orbitale violacée.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Sasia abnormis abnormis (Malay Pen., Sumatra to Borneo)
  • Sasia abnormis magnirostris (Nias I.. off nw Sumatra.)

Noms étrangers

  • Rufous Piculet,
  • Carpinterito Malayo,
  • Malaienmausspecht,
  • jávai bambuszharkály,
  • Maleise Dwergspecht,
  • Picchiolo rossiccio,
  • Rostdvärgspett,
  • Malaypikulett,
  • sasia hrdzavá,
  • datlíček malajský,
  • Bambusdværgspætte,
  • ruostetikkanen,
  • picotet indonesi,
  • dzięciolnik rdzawolicy,
  • Малайский рыжий дятелок,
  • Tukik tikus,
  • マレーミツユビコゲラ,
  • 棕啄木鸟,
  • นกหัวขวานจิ๋วอกแดง,
  • 棕姬啄木,

Voix chant et cris

Le cri le plus courant est un 'ssit', 'tic' ou 'tsit' simple et tranchant, répété à de multiples reprises. On peut également entendre un 'kih-kih-kih-kih-kih' ou 'kik-ik-ik-ik-ik-ik-ik' fort et aigu. Le picumne roux produit un tambourinage dont le roulement dure entre une seconde et demie et deux secondes.

Habitat

Les picumnes roux fréquentent les forêts secondaires avec de vieux arbres en décomposition, les forêts marécageuses et, dans une moindre proportion, les forêts primaires non modifiées. Les zones boisées denses,en particulier les massifs de bambous constituent habituellement leur habitat préféré. En raison de ce goût prononcé pour les forêts basses et épaisses, les picumnes roux vivent souvent à proximité de l'eau. Ce sont principalement des oiseaux de plaines et de collines, qu'on trouve jusqu'à 800 mètres à Sumatra et Bornéo, et même jusqu'à 1300 mètres en Malaisie et en Thaïlande. Les picumnes roux sont endémiques de l'Asie du Sud-Est. Leur aire de distribution s'étend du sud de la Birmanie (Tenasserim) et de la Thaïlande péninsulaire en direction du sud à travers la Malaisie et jusqu'aux grandes îles de l'Indonésie (Sumatra, Java, Bornéo). Deux races sont officiellement reconnues : S.A. Abnormis, la race type (ensemble de l'aire sauf l'île Nias) - S.A. Magnirostris (île Nias).

Comportement traits de caractère

Même si on les rencontre parfois en bande de 4 à 5 individus, ces minuscules oiseaux sont assez difficiles à observer en raison de leurs déplacements rapides. Les picumnes roux recherchent leur nourriture à l'étage moyen et inférieur de la végétation, à peine cinq mètres au-dessus du sol, sur les troncs, les branches mortes, dans les plantes grimpantes, les bambous et les petits arbres. Leur petite taille leur permet même de prospecter dans l'herbe des sous-bois. Les picumnes roux adoptent une technique tranquille mais opiniâtre, glanant et picorant. Dans les bambous, ils capturent les fourmis en creusant de petits trous et en y insérant leur longue langue. Ils progressent rapidement dans la végétation dense. Il est rare qu'ils se déplacent d'arbre en arbre, ils préfèrent généralement parcourir d'assez longues distances d'un point à un autre. Les picumnes roux aiment bien se percher en formant un angle droit avec la branche. Ils se déplacent en direction des branches supérieures en effectuant de courts vols et en faisant changer chaque fois d'orientation à leur corps. Les familles restent ensemble pendant une assez grande période et les trois ou quatre membres qui forment le groupe bougent presque simultanément.

Alimentation mode et régime

Les picumnes roux possèdent un régime composé presque exclusivement d'invertébrés. Ils consomment des fourmis et leurs larves, des petits coléoptères, d'autres catégories d'insectes et leurs larves ainsi que des araignées.

Reproduction nidification

On ne possède pas de date précise concernant la saison de nidification mais de jeunes oisillons ont été trouvés en mai et juin dans l'ouest de la Malaisie, et en février à Bornéo. Le nid est creusé à l'intérieur de branches mortes ou dans des bambous. Les nichées comprennent généralement deux oisillons. Aucun renseignement supplémentaire n'est disponible.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Picumne rouxFiche créée le 20/01/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net