Pigeon des Andaman

Columba palumboides - Andaman Wood Pigeon

Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Columba

  • Espèce
    :

    palumboides

Descripteur

Hume, 1873

Biométrie
  • Taille
    : 41 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 500 à 520 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez le mâle adulte, le front et la face sont gris-crème, se fondant dans le gris-bleu pâle du capuchon et de la nuque. Les plumes rigides du cou affichent une couleur gris argenté, souvent avec un léger lustre vert. Le haut du manteau est vert irisé avec des reflets violets plus ou moins importants selon les angles de lumière. Le reste du manteau, les scapulaires, le dos et le croupion sont noirâtres, toutes les plumes ayant de larges bordures irisées violet devenant plus étroites et plus verdâtres juste en arrière du manteau. Les couvertures alaires sont noires avec de fins liserés brillants sur les filets intérieurs. Les rémiges, les sus-caudales et les rectrices sont noires.
La gorge est gris-crème, s'intégrant dans le gris pâle de la poitrine. Les parties inférieures sont légèrement irisées sur le haut mais deviennent gris plus sombre sur les flancs et les sous-caudales. Le dessous de la queue et le dessous des ailes sont noirâtres.
Les iris varient du jaune à l'orange ou au jaune rougeâtre. La peau orbitale est rouge violacé. La cire et la base du bec présentent un teinte rouge ou lilas rosâtre. La partie terminale du bec est jaune très pâle. Les pieds sont rose-chair avec des doigts blanchâtres.
La femelle est assez semblable à son partenaire, mais sa tête et son cou sont plus sombres, moins argentés. Les juvéniles sont plus ternes et leur livrée est infiltrée de brun. Les parties lustrées sont totalement absentes chez les très jeunes oiseaux et elles n'apparaissent que progresssivement avec l'âge.
Le pigeon des Andaman peut parfois être confondu avec le Carpophage pauline surtout quand il est aperçu du dessous perché dans un grand arbre. Vu de plus près, la race andamica de cette dernière espèce est cependant assez facilement reconnaissable grâce à son dessus métallique vert, son manque de contraste entre le cou et la poitrine ainsi que ses couvertures sous-alaires châtain.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Andaman Wood Pigeon,
  • Paloma de Andamán,
  • Andamanentaube,
  • andamán-szigeteki galamb,
  • Andamanhoutduif,
  • Colombaccio delle Andamane,
  • Andamanduva,
  • Andamandue,
  • holub andamanský,
  • holub andamanský,
  • Andamanskovdue,
  • andamaanienkyyhky,
  • colom de les illes Andaman,
  • gołąb siwogłowy,
  • Андаманский голубь,
  • アンダマンモリバト,
  • 安达曼林鸽,
  • 安達曼林鴿,

Voix chant et cris

La voix , décrite comme un "whoom" profond, est asssez semblable à certains cris de la race locale du Carpophage pauline (Ducula aenea andamanica). Elle s'en distingue cependant par l'absence de notes roulantes et gutturales dans la partie inaugurale, comme c'est le cas chez cette dernière espèce.

Habitat

Les pigeons des Andaman fréquentent les forêts denses composées d'arbres à feuilles permanentes. On suppose qu'ils vivent à toutes les altitudes .
Comme leur nom l'indique bien, ces pigeons sont endémiques des îles Andaman et Nicobar, au milieu du golfe du Bengale, entre la côte orientale de l'Inde et la péninsule malaise. Aux îles Nicobar, ils sont présents dans pratiquement toutes les îles qui possèdent une couverture forestière suffisante, traversant et survolant les bras de mer pour passer d'un groupe à un autre. L'espèce est généralement considérée comme monotypique. Certains observateurs établissent une distinction entre les populations des Andaman et celles des Nicobar, nommant ces dernières sont le nom de Columba palumboides nicobara. Mais d'après la plupart des scientifiques, en dépit de parties supérieures nettement plus irisées, elles n'ont pas de caractères suffisamment distincts pour justifier un telle séparation. Le taxon n'est donc pas valide.

Comportement traits de caractère

Le pigeon des Andaman vit généralement en couple ou en petites bandes, restant à l'intérieur des forêts et faisant preuve d'un comportement extrêment discret. C'est une espèce exclusivement arboricole qui rappelle assez les pigeons du genre Ducula par leur silhouette ainsi que par leur posture et leur attitude. Néanmoins, il a tendance à rachercher sa nourriture et à se reposer à des hauteurs plus modestes dans la canopée que le Carpophage pauline (Ducula aenea). Comme de nombreuses espèces insulaires et frugivores, il se déplace volontiers d'îles en îles, volant à une grande hauteur au-dessus des vagues.

Alimentation mode et régime

Le pigeon des Andaman est entièrement frugivore, il se nourrit exclusivement d'une grande variété de baies et de fruits dont certains atteignent parfois une taille assez considérable comme celle d'une noix. Il ne descend jamais à terre pour consommer les fruits tombés. D'après Wikipedia, il est friant de figues et de baies, ce régime particulier lui valant parfois d'être classé dans la catégorie des carpophages du genre Ducula. D'après Davidson, il consomme également des fruits du jamelonier (Syzygium cumini).

Reproduction nidification

On ne possède absolument aucun renseignement. On peut toutefois supposer que, comme tous les pigeons arboricoles du genre Columba, le pigeon des Andaman niche dans les arbres à une hauteur moyenne. Le nid doit être une plate-forme assez négligée dont les brindilles sont très lâchement entrelacées.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Cette espèce très discrète ne semble pas très commune. Bien que la couverture forestière soit presque entièrement conservée aux Andaman et aux Nicobar, elle reste très fragile et vulnérable à la dégradation de son habitat. L'espèce est classée comme "presque menacée (NT)".

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pigeon des AndamanFiche créée le 29/04/2012 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net