Pigeon des Comores

Columba pollenii - Comoros Olive Pigeon

Pigeon des Comores
Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Columba

  • Espèce
    :

    pollenii

Descripteur

Schlegel, 1865

Biométrie
  • Taille
    : 40 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Le pigeon des Comores ne possède pas de dimorphisme sexuel. Avec ses 40 cm c'est le plus grand columbidé de l'archipel des Comores et n'est pas des plus colorés. De façon générale, il est marron gris avec des variantes violacées. Il possède la tête, le cou, la poitrine et le manteau marron-gris avec de plus près des teintes rouge violacé. Le ventre est gris clair. En vol les rémiges sont gris foncé, les scapulaires et les couvertures alaires sont gris clair, certaines ont des taches blanches. Les tertiaires, secondaires et rectrices sont brun foncé, les primaires sont noir ardoisé, le croupion est gris foncé.
Sur le cou on distingue de fines stries blanches qui forment des lignes dentelées sur un fond marron. Le bec et les pattes sont jaune vif. L'iris est jaune terne verdâtre. Une peau orbitale jaune pâle entoure l'œil.
Le juvénile est terne et plus brun. Le plumage adulte apparaît rapidement comme chez tous les pigeons.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Comoros Olive Pigeon,
  • Paloma de las Comores,
  • Komorentaube,
  • comore-szigeteki olajgalamb,
  • Comorenolijfduif,
  • Piccione oliva delle Comore,
  • Komorduva,
  • Komordue,
  • holub komorský,
  • holub komorský,
  • Comorerolivendue,
  • komorienkyyhky,
  • colom de les illes Comores,
  • gołąb śniady,
  • Коморский голубь,
  • コモロオリーブバト,
  • 科摩罗林鸽,
  • 科摩羅林鴿,

Voix chant et cris

Les appels du pigeon des Comores sont décrits comme étant identiques à ceux du Pigeon rameron. Peu bavard, on l'entend surtout en période de nidification. Son roucoulement est rauque et profond.

Habitat

L'habitat naturel du pigeon des Comores reste concentré dans les forêts montagnardes primaires et secondaires, les forêts humides subtropicales ou tropicales. Sur Mayotte, qui ne dépasse pas les 660 mètres d'altitude, il peut vivre même au niveau de la mer. Il n'est absolument pas adapté aux jardins.

Comportement traits de caractère

Pigeon des Comores
adulte

Chez le pigeon des Comores chaque individu possède sa forêt de résidence, mais c'est une espèce qui est capable de voler sur de longues distances entre le site de repos et les zones d'alimentation. Mais comme pour le Pigeon rameron, cela ne concerne que certains individus. Oiseau vu seul ou en couple, la période de nidification s'étend d'avril à novembre, mais on suppose qu'il puisse se reproduire toute l'année en fonction de la disponibilité de nourriture.
Le vol : Le vol du pigeon des Comores est typique des pigeons. Le mâle monte abruptement avec de rapides mouvements d'ailes, puis donne un claquement d'aile sec. Il effectue ensuite un vol horizontal, ailes et rectrices écartées avant de trouver un perchoir.

Alimentation mode et régime

Pigeon des Comores
adulte

Le pigeon des Comores se nourrit des fruits de la canopée pour les forêts d'altitude, ou des arbrisseaux pour les forêts basses. Il se nourrit aussi d'insectes, de chenilles et de graines. Rarement au sol, il n'y descend que pour aller chercher les gravillons qui l'aideront à la digestion.

Reproduction nidification

Le nid constitué de brindilles, d'herbes et de feuilles est généralement placé haut dans les arbres, jusqu'à 15 mètres du sol, au milieu des feuillages épais. Il préfère l'intérieur des forêts même s'il peut s'établir à la limite des clairières. Plus généralement un seul œuf blanc brillant est pondu, rarement deux. Les deux adultes participent au nourrissage des jeunes. L'incubation dure entre 17 et 20 jours.

Distribution

Le pigeon des Comores est endémique de l'archipel des Comores où il est peu commun : Grande Comore, Anjouan, Mohéli et Mayotte. Il semble mieux représenté sur cette dernière île. Chaque individu est sédentaire sur son île. À ce jour aucun déplacement inter-île n'est connu.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le pigeon des Comores est actuellement considéré comme quasi menacé. C'est une espèce peu connue avec une zone restreinte sur les petites îles et les populations nécessitent une surveillance.
Il devient rare en raison de la perte d'habitat et ne sait pas s'adapter devant le recul de la forêt qui pourrait lui être fatal.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pigeon des ComoresFiche créée le 27/10/2015 par Nathalie Santa Maria © 1996-2018 Oiseaux.net