Podarge de Ceylan

Batrachostomus moniliger - Sri Lanka Frogmouth

Systématique
  • Ordre
    :

    Caprimulgiformes

  • Famille
    :

    Podargidés

  • Genre
    :

    Batrachostomus

  • Espèce
    :

    moniliger

Descripteur

Blyth, 1849

Biométrie
  • Taille
    : 23 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 46.5 g
Distribution

Distribution

Description identification

Ce podarge de taille moyenne présente un plumage principalement brun grisâtre. Les deux sexes sont dimorphiques. Au repos, cet oiseau affiche des parties supérieures brunes ou brun grisâtre avec des taches sombres. Un étroit collier gris-blanc ou chamois encercle l'arrière du cou. Les couvertures alaires sont brun grisâtre ou brunes avec d'abondantes taches blanchâtres ou chamois. Les scapulaires son blanches avec des taches et des vermiculures brunes ainsi que de nombreux pointillés noirs. Le sourcil a une teinte chamoisée. De multiples rangées de points blancs ou chamois ornent la gorge. Les parties inférieures ont une couleur brune ou brun grisâtre avec d'évidentes taches blanches sur l'abdomen et sur les flancs. En vol, les taches blanches sont absentes sur les ailes et sur la queue.
La femelle est plus fauve, plus brune ou plus châtain que son partenaire. Elle présente souvent une coloration plus unie avec des taches plus petites et moins nombreuses sur les parties supérieures. Le collier blanchâtre à l'arrière du cou est souvent absent. Les grandes et les moyennes couvertures affichent moins de points blancs. Les scapulaires sont plus chamoisées. La gorge possède moins de motifs blanchâtres. Les immatures sont finement barrés de brun sur le dessus.
Chez les adultes, les iris sont bruns ou jaunâtres. Le bec est couleur corne. Les pattes et les pieds sont jaune sombre ou rosâtres.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Batrachostomus moniliger moniliger (Sri Lanka)
  • Batrachostomus moniliger roonwali (s India)

Noms étrangers

  • Sri Lanka Frogmouth,
  • Podargo de Ceilán,
  • Boca-de-sapo-do-sri-lanka ,
  • Ceylonfroschmaul,
  • Srí Lankai békaszájú,
  • Ceylonkikkerbek,
  • Bocca di rana di Sri Lanka,
  • Sri Lankagrodmun,
  • Singaleserfroskemunn,
  • žaboústka malá,
  • lelkoun srílanský,
  • Grårygget Bladfrømund,
  • srilankanpöllökehrääjä,
  • podarg de Sri Lanka,
  • gębal cejloński,
  • Цейлонский лягушкорот,
  • セイロンガマグチヨタカ,
  • 领蟆口鸱,
  • 領蟆口鴟,

Voix chant et cris

La plupart du temps, le chant est constitué par une série de 10 à 15 "kooroo". Parfois, il est réduit à 4 ou 5 notes brèves et explosives. Les podarges de Sri Lanka chantent dans les branches des arbres, entre 0,5 et 7 mètres au-dessus du sol. On les entend surtout pendant la nuit, au crépuscule et à l'aube. L'appel du mâle est un "wheoow" plaintif alors que celui de la femelle est un crissement doux qui descend et remonte légèrement sur la fin. Les adultes émettent également des miaulements, des grincements et des sons sifflants. Les jeunes produisent de faibles gazouillements.

Habitat

Podarge de Ceylan
adulte

Les podarges du Sri Lanka fréquentent de préférence les forêts situées dans les plaines et au pied des montagnes. On les trouve dans les boisements humides et denses, les forêts d'arbres à feuilles permanentes, les massifs épais de bambous, les jungles et les forêts secondaires dans la mesure ou ces dernières sont pourvues de fourrés épais. Les podarges du Sri Lanka évitent les plantations et les forêts ayant subi de fortes perturbations. Ils séjournent du niveau de la mer jusqu'à 1800 mètres d'altitude.

Comportement traits de caractère

Les podarges du Sri Lanka sont des oiseaux nocturnes et crépusculaires. Ils se reposent dans les arbres jusqu'à 5 mètres de hauteur, leur corps formant un angle très réduit avec la branche sur laquelle ils sont perchés. Leurs perchoirs sont souvent situés dans des massifs de bambous. Si un danger approche, ces oiseaux adoptent une posture particulière : ils étirent légèrement la tête et le cou, dressent le bec vers le haut. Ils restent ensuite immobiles, tournant toutefois très doucement le cou pour ne pas perdre de vue la menace. Si le danger persiste, les podarges de Sri Lanka peuvent effectuer une parade de défense qui consiste à faire face à leur agresseur, à ouvrir et à fermer la bouche et à produire un claquement du bec. S'ils sont simplement dérangés lorsqu'ils se reposent, ils regardent souvent d'un côté à l'autre, hochent la tête à 2 ou 3 reprises, hérissent les plumes de leur cou et dressent les vibrisses situées au-dessus de leurs yeux. Ils peuvent alors quitter précipitamment leur perchoir et voler sur une courte distance avant de se poser à nouveau. Les podarges du Sri Lanka se reposent souvent en couples, blottis l'un contre l'autre, mais regardant dans une direction opposée.

Alimentation mode et régime

Le podarge du Sri Lanka est presque exclusivement insectivore. Il consomme des papillons nocturnes, des coléoptères, des orthoptères, y compris les acrididés (criquets). Il se nourrit principalement à terre ou en glanant dans les branches des arbres. Parfois, il chasse également dans les airs à proximité des troncs.

Reproduction nidification

La saison de reproduction se déroule de janvier à avril dans le sud de l'Inde et de septembre à avril au Sri Lanka. Le nid est un petit coussinet de 6 centimètres de diamètre, avec au centre une petite dépression dans lequel l'œuf est déposé. Il est construit avec des feuilles mortes, des morceaux d'écorce ou de bois sec, du lichen, d'autres matériaux végétaux et du duvet. Il est placé sur une branche horizontale ou sur la fourche d'un jeune arbre à quelques 2 mètres 50 au-dessus du sol. Il est souvent abrité du soleil par quelques touffes de feuillage. La ponte comprend 1 seul œuf de forme elliptique et mesurant en moyenne 31 mm sur 20. Le mâle couve pendant la journée et la femelle pendant la nuit. L'adulte qui couve adopte une attitude assez désinvolte, la tête rentrée dans les épaules et regardant devant lui, les yeux grand ouverts. En cas de danger pendant l'incubation, les podarges effectuent les mêmes parades que celles décrites précédemment dans la rubrique "comportements".

Distribution

Le podarge du Sri Lanka est confiné au sud-ouest de l'Inde et au Sri Lanka. Sur le continent indien, on le trouve des Ghats Occidentaux jusqu'au Kerala, alors qu'au Sri Lanka, il est présent dans pratiquement toute l'île excepté l'extrême nord et le sud-est. Cet oiseau est monotypique et sédentaire

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les podarges du Sri Lanka ne sont pas très communs. Cependant, en raison de leur comportement assez discret, il est possible que leurs effectifs soient sous-estimés. Son habitat est sérieusement menacé par la mise en valeur de terres agricoles et les incendies. Néanmoins, l'espèce est classée comme ne posant pas de problème majeur.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Podarge de CeylanFiche créée le 21/02/2010 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net