Rollier de Temminck

Coracias temminckii - Purple-winged Roller

Systématique
  • Ordre
    :

    Coraciiformes

  • Famille
    :

    Coraciidés

  • Genre
    :

    Coracias

  • Espèce
    :

    temminckii

Descripteur

Vieillot, 1819

Biométrie
  • Taille
    : 40 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 144 à 164 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le rollier de Temminck ou rollier des Célèbes possède un front et une calotte bleu pâle légèrement teintée d'olive sur la partie centrale. La nuque est noir violacé, tranchant nettement avec le manteau, les scapulaires, le dos et les tertiaires qui sont brun-olive foncé. Le croupion est violet, les sus-caudales bleu clair vif comme le dessus de la tête. La queue est noir violacé. Les petites couvertures présentent une couleur violet éclatant alors que le reste du dessus de l'aile est violet mat. L'ensemble des parties inférieures, de la gorge jusqu'aux sous-caudales, affiche une couleur gris-violet foncé. Le dessous de l'aile est violet vif. Le dessous des primaires, des secondaires et la queue sont noir violacé brillant. Le bec est noir, l'iris brun foncé. Les pattes sont brun jaunâtre.
Les sexes sont identiques. Les immatures ont un capuchon plus terne, des couvertures alaires couleur olive. Les parties inférieures sont brun sombre avec un lavis violacé uniquement sur le ventre. Le rollier de Temminck a des faux airs de Rollier varié à cause de son dessus vert sans marque et de sa queue, mais il en est aussi très différent par sa calotte et ses sus-caudales bleu clair ainsi que par ses parties inférieures non striées.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Purple-winged Roller,
  • Carraca de Célebes,
  • Celebesracke,
  • kucsmás szalakóta,
  • Sulawesischarrelaar,
  • Ghiandaia marina aliviola,
  • Sulawesiblåkråka,
  • Sulawesiråke,
  • krakľa purpurová,
  • mandelík celebeský,
  • Sulawesiellekrage,
  • celebesinsininärhi,
  • gaig blau de Sulawesi,
  • kraska purpurowa,
  • Сулавесская сизоворонка,
  • Tiong-lampu sulawesi,
  • セレベスブッポウソウ,
  • 紫翅佛法僧,
  • 藍翅佛法僧,

Voix chant et cris

Rollier de Temminck
adulte

Peu de renseignements ont pu être collectés. Le rollier de Temminck émet des cris rauques 'krark' alternant avec ou suivi par un grincement rapide 'tiorraa'.

Habitat

Le rollier de Temminck vit dans des zones partiellement closes et densément boisées en dehors des forêts primaires, à des altitudes qui peuvent culminer jusqu'à 1000-1150 mètres. Ces contrées comprennent des lisières de forêt, des larges clairières dans lesquelles subsistent de grands arbres, vivants ou morts. On le trouve aussi parfois à la cime des arbres dans les forêts non modifiées. En dessous de 800 mètres et jusqu'au niveau de la mer, le rollier de Temminck fréquente des zones boisées moins épaisses, des forêts marécageuses, des savanes arborées, des zones de broussailles clairsemées, des terres agricoles et les alentours des villages avec leur cortège des jardins et de petites exploitations où il fait libre usage des fils télégraphiques et des branches mortes des grands arbres. Comme son second nom l'indique, ce rollier est endémique de Sulawesi et des petites îles environnantes : Manterawu, Bangka, Lembeh, Muna et Buntung. Autant qu'on le sache, c'est un oiseau sédentaire. L'espèce est monotypique. Compte tenu de la relative réduction de son aire, il n'existe pas de variations géographiques.

Comportement traits de caractère

Bien que ce soit un oiseau assez commun, son comportement demeure presque inconnu. A priori il ne semble pas très différent de celui du rollier de l'Inde. Ce dont on est sûr, c'est que le rollier de Temminck chasse d'un perchoir bien en vue duquel il se laisse tomber à terre pour capturer sa proie. Il attrape également des insectes dans le feuillage extérieur des arbres. Si, comme on le pense, ses moeurs sont proches de celles de son homologue indien, le rollier de Temminck vie seul ou en couple. Comme ce dernier, c'est un adepte des acrobaties aériennes. Ses parades sont ponctuées de vrilles, de tonneaux et de piqués et souvent accompagnées de cris.

Alimentation mode et régime

Son régime est sans doute assez semblable à celui du Rollier indien (Coracias benghalensis) mais son bec plus épais, robuste et crochu suggère qu'il doit capturer des proies plus grosses. Son menu comprend des locustes, des sauterelles, des coléoptères et des petits lézards mais la liste n'est pas exhaustive.

Reproduction nidification

Il est difficile de dater exactement la saison de nidification. Les seuls éléments qui permettent de la cerner approximativement sont les suivants : on a trouvé des oeufs en novembre. Des oisillons déjà bien développés ont été aperçus dans les nids entre septembre et le début décembre. De jeunes oiseaux encore nourris par leurs parents ont été repérés en mars. Les nids sont situés dans des trous d'arbres, entre 5 et 20 mètres au-dessus du sol. Ce sont des cavités naturelles ou des anciens nids de pics qui sont parfois creusés dans du bois mort. La ponte comprend généralement trois oeufs. Ce sont là tous les renseignements dont on dispose.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Même si aucune mesure n'a été effectuée pour connaitre ses effectifs et sa densité, cette espèce ne semble pas globalement menacée. On ne sait pas exactement comment elle s'adapte à la présence de l'homme et à la modification de son habitat. Quoiqu'il en soit, chaque oiseau surveille un territoire qui mesure en moyenne plusieurs hectares. Le rollier de Temminck est présent dans les deux parcs nationaux situés dans l'île de Sulawesi et, dans un avenir proche, son avenir n'est pas en danger.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Rollier de TemminckFiche créée le 05/01/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net