Sibia à dos marron

Heterophasia annectans - Rufous-backed Sibia

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Léiothrichidés

  • Genre
    :

    Heterophasia

  • Espèce
    :

    annectans

Descripteur

Blyth, 1847

Biométrie
  • Taille
    : 20 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 22 à 29 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le Sibia à dos marron est très caractéristique avec ses parties supérieures noires, blanches et châtain-roux ainsi que ses parties inférieures dont les bas-flancs revêtent une teinte roussâtre.
Chez la race nominale, le capuchon, les côtés de la tête (lores, joues, oreillons) sont noirs, la nuque et le haut du manteau noirs sont recouverts de striures blanches. Le bas du manteau et les scapulaires présentent un mélange de châtain-roux et de noir. Le bas du dos jusqu'au sous-caudales sont châtain-roux. Les rectrices noires ont des extrémités claires. Les couvertures alaires sont majoritairement noires avec des des pointes roux terne sur les grandes couvertures et des bordures blanches sur les 3 types de rémiges
Le menton, la gorge, le dessous, y compris la sous moustache sont blancs. Les flancs et la zone anale sont roux. Les iris varient du brun au cramoisi, le bec est noir avec une tache jaune sur la mandibule inférieure, le pattes sont jaune-cire.
Les 2 sexes sont semblables, les juvéniles ont un bec plus bref et des rectrices plus courtes que les parents. Les différentes sous-espèces se différencient par la teinte et la dispersion des motifs sur les parties supérieures.

Indications subspécifiques 6 Sous-espèces

  • Heterophasia annectans annectans (e Himalayas, n Myanmar and sw China)
  • Heterophasia annectans mixta (e Myanmar and s China to c Indochina)
  • Heterophasia annectans saturata (e Myanmar, nw Thailand)
  • Heterophasia annectans davisoni (s Myanmar, w Thailand)
  • Heterophasia annectans roundi (c Vietnam)
  • Heterophasia annectans eximia (s Vietnam)

Noms étrangers

  • Rufous-backed Sibia,
  • Sibia dorsirrufa,
  • Rotrückentimalie,
  • Roodrugminla,
  • Sibia dorsorossiccio,
  • Rödryggad sibia,
  • Rustryggsibia,
  • vestár červenochrbtý,
  • timálie sedlatá,
  • Rødrygget Sibia,
  • isominla,
  • síbia encaputxada,
  • kolorzyk rdzawogrzbiety,
  • Красноспинная цветная тимелия,
  • セアカウタイチメドリ,
  • 栗背奇鹛,
  • นกหางรำหลังแดง,
  • 栗背奇鶥,

Voix chant et cris

Les Sibias à dos marron produisent un gazouillement puissant, agréable et limpide composé de notes descendantes. Selon les sous-espèces, le chant peut être retranscrit de la façon suivante : "wip'i-iu-iu-ju" (race nominale), "wii-wii-wii-er-yu" (eximia), ou "it wi-w, iu-jui" (saturata) sur un rythme plus lent. Il dure environ de 6 à 11 secondes.
Les cris s'apparentent à un un bavardage rude. En cas d'alarme, on peut entendre de longues phrases rapides et soignées telles que "fss-uss-uss-che-che-wéé-whéw-che-che-wéé-whéw".

Habitat

Les Sibias à dos marron fréquentent les forêts d'arbres à larges feuilles permanentes, parfois les zones boisées semi-caduques entre 1 000 et 2 650 mètres d'altitude. Localement, ils descendent jusqu'à 215 m dans le nord-est de l'Inde et le nord du Myanmar. Au Bhoutan, leur habitat est restreint entre 1 000 et 1 400 mètres, à des hauteurs supérieures, ils sont remplacés par les Sibias à tête noire (Heterophasia capirastra).
En période hivernale, on peut les apercevoir dans les vallées proches de 600 mètres où ils trouvent des conditions climatiques plus favorables à leur mode de vie. Toutefois, ils peuvent être sédentaires à ce dernier niveau.

Comportement traits de caractère

Les Sibias à dos marron sont surtout arboricoles. Ils forment des petites bandes de 3 à 6 individus qui se maintiennent à la canopée des arbres. Ces rassemblements sont plurispécifiques et regroupent des espèces diverses telles que les timaliidés de moyenne taille (Minlas à ailes bleues et Cuties du Népal). Ils grimpent le long des branches et ils escaladent les troncs à la manière des sittelles, pour rechercher les nourritures qui sont enfouies dans la mousse. Ils traquent également les insectes à l'intérieur des branches ou dans les crevasses des écorces.
Les Sibias à dos marron sont sédentaires, excepté en hiver où ils entreprennent des mouvements altitudinaux de faible amplitude.

Alimentation mode et régime

Les Sibias à dos marron sont majoritairement insectivores, ils consomment surtout des coléoptères xylophages. Leur menu est complété avec des graines.

Reproduction nidification

La saison de nidification se déroule en mai et en juin. Les nids, qui ont la forme d'une coupe, ont une structure compacte et sont situés à proximité les uns des autres. Les parois extérieures sont revêtues de mousses et de feuilles, la couche qui vient juste immédiatement dessous est constituée d'une épaisse strate d'herbes, de bambous, de fibres végétales, de radicelles et de rhizomorphes.
L'édifice est placé généralement sur la branche d'un arbuste ou d'un arbre de petite taille, entre 2 et 6 mètres au-dessus du sol, habituellement sur la fourche d'une ramure extérieure assez difficile à atteindre.
La ponte comprend de 2 à 4 œufs (usuellement 3) qui sont de couleur et de taille très variable. Néanmoins, le type le plus commun possède une coquille gris-bleu pâle avec de multiples marques verdâtres et des salissures brun rougeâtre, ainsi que des taches secondaires de forme ondulée.
Les deux parents assurent l'incubation et la surveillance du nid. En cas de danger, ils poussent des cris stridents qui ne manquent pas d'attirer l'attention sur eux.

Distribution

Les Sibias à dos marron sont originaires du sud-est du continent asiatique. Leur aire de distribution est extrêmement morcelée entre le nord-est de l'Inde et le sud du Vietnam en passant par la Chine Méridionale, le Laos, le Myanmar et la Thaïlande. Il y a officiellement 6 sous-espèces :
L. a. annectens - extrême est du Népal jusqu'au Bhoutan, collines du nord-est de l'Inde, nord-ouest du Myanmar et Chine Méridionale (ouest du Yunnan).
L. a. saturata - est du Myanmar (ouest de la rivière Salween) et nord-ouest de la Thaïlande.
L. a. mixta - est du Myanmar (est de la rivière Salween), nord de la Thaïlande nord-centre du Laos, nord du Vietnam (Nord-Tonkin, Nord-Annam) et Chine Méridionale(Sud-Est-Yunnan).
L. a. davisoni - sud du Myanmar (Nord-Tenasserim) et ouest de la Thaïlande.
L. a. roundi - Vietnam (partie méridionale du centre de l'Annam) et sud-est du Laos avoisinant.
L. a. eximia - Sud-Annam, dans le sud du Vietnam.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Sibias à dos marron ne sont pas globalement menacés. Néanmoins, ils ont une répartition très inégale sur leur territoire qui a une superficie à peine inférieure à 700 000 kilomètres carrés. Ils sont rares ou locaux au Népal et au Bhoutan, localement abondants dans l'est de l'Inde (Bengale Occidental et Assam), présents de façon modeste dans les réserves et les parcs nationaux de l'Indochine (Laos, Thaïlande). Finalement, ils n'ont aucun bastion solidement établi.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Sibia à dos marronFiche créée le 10/06/2016 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net