Sicale olivâtre

Sicalis olivascens - Greenish Yellow Finch

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Thraupidés

  • Genre
    :

    Sicalis

  • Espèce
    :

    olivascens

Descripteur

d'Orbigny Lafresnaye, 1837

Biométrie
  • Taille
    : 14 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 17.5 à 24.2 g
Distribution

Distribution

Description identification

D'après les dernières recherches génétiques, les sicales font partie de la famille des thraupidés, vaste famille de passereaux du Nouveau-Monde (bien que certaines publications les classent encore avec les bruants). Le sicale olivâtre, comme les autres sicales, rappelle nos serins et verdiers, par son aspect général : passereau assez petit, de couleur jaune verdâtre, plutôt "bouboule", et équipé d'un bec de granivore.
Le mâle a le dessus et les ailes gris-olive terne et le dessous vert-jaune vif. Le dos n'est pas strié en plumage frais, il peut l'être légèrement en plumage usé (alors que plusieurs espèces de sicales fréquentant la même zone ont le dos visiblement striés). La tête est vert-jaune assez uniforme (contrairement au sicale à croupion jaune, que l'on trouve dans les mêmes régions, et qui a les joues grises). Le croupion est gris-olive comme le dos.
La femelle est plus terne, de couleur générale gris-brun, le jaune du dessous peut s'étendre au ventre, au milieu de la poitrine et à la gorge mais peut aussi être quasiment absent. Les immatures ressemblent aux femelles.
En comparaison avec le sicale à croupion jaune et d'autres espèces proches, les ailes sont plutôt courtes. Les yeux sont sombres, le bec gris, conique, et légèrement bombé sur le dessus. La couleur des pattes est variable (de gris sombre à rosâtre clair).

Indications subspécifiques 3 Sous-espèces

  • Sicalis olivascens olivascens (se Peru, Bolivia and nw Argentina)
  • Sicalis olivascens salvini (n Peru)
  • Sicalis olivascens chloris (wc Peru to n Chile)

Noms étrangers

  • Greenish Yellow Finch,
  • Semillero Verdoso,
  • Olivbrust-Gilbammer,
  • Groengele Saffraangors,
  • Fringuello giallo verdastro,
  • Olivgulfink,
  • Gursespurv,
  • šafranka olivová,
  • šafránka zelenavá,
  • Olivensafranfinke,
  • oliivisirkkunen,
  • sical olivaci,
  • szafranka oliwkowa,
  • Оливковый сикалис,
  • ミドリキンノジコ,
  • 绿黄雀鹀,
  • 橄綠黃雀鵐,

Voix chant et cris

Le chant est variable, composé de gazouillis riches et rapides, et de trilles. Il peut rappeler le chant des tarins, en plus rapide.

Habitat

On trouve le sicale olivâtre dans les Andes, à une altitude de 1 500 à 4 200 m. Il fréquente les maquis de broussailles ou de cactus, les champs cultivés et les pâtures mais il est absent des grandes étendues herbeuses de la puna. Il s'adapte très bien à la présence de l'homme : on l'observe facilement dans les villages et agglomérations, par exemple sur les toits des maisons qui lui servent de poste de chant.

Comportement traits de caractère

Le sicale olivâtre est vu en couple ou en groupe plus ou moins important. L'observation de grands groupes volant dans une même direction en soirée suggère l'existence de dortoirs communs. C'est un oiseau majoritairement sédentaire.

Alimentation mode et régime

Ce passereau se nourrit surtout de graines, trouvées au sol.

Reproduction nidification

La reproduction a lieu pendant la saison humide (décembre-mars au sud du Pérou, nord du Chili et Argentine, peut-être plus tardivement en Bolivie où des jeunes ont été observés en juin). Il niche en petite colonie lâche, dans des cavités de falaise rocheuses ou de talus, sous les toitures, et il peut utiliser les bâtiments d'adobe ou les murs de pierres s'ils possèdent des emplacements appropriés. Le nid est constitué d'herbes, et accueille 4 œufs en moyenne.

Distribution

Son aire de distribution recouvre la cordillère des Andes, du nord du Pérou au centre de l'Argentine en passant par la Bolivie et le Chili.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce est commune et son aire de distribution est vaste. Elle n'est pas menacée à l'heure actuelle.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Sicale olivâtreFiche créée le 20/10/2015 par Régine Le Courtois Nivart © 1996-2018 Oiseaux.net