Téphrodorne de Pondichéry

Tephrodornis pondicerianus - Common Woodshrike

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Téphrodornithidés

  • Genre
    :

    Tephrodornis

  • Espèce
    :

    pondicerianus

Descripteur

Gmelin, JF, 1789

Biométrie
  • Taille
    : 18 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 20 à 27 g
Longévité

4 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Les Anglo-Saxons l'appellent Common Wood-shrike que l'on pourrait traduire par "pie commune des bois", le nom français téphrodorne de Pondichéry est, à tout le moins, plus imagé ou géographique et nous renvoie sur les bancs de l'école et des comptoirs ! Son nom latin et donc français est attribué au naturaliste allemand J.F Gmelin (1748-1804) qui situa l'oiseau sur la côte de Coromandel où est Pondichéry. Un nom exotique et une classification peut-être changeante : téphrodornithidés, prionopidés et à la base campéphagidés (les coucous). Laissons les scientifiques travailler. Notre téphrodorne de Pondichéry mesure de 15 à 18 cm, et présente plusieurs nuances de brun. Sa calotte est brun-gris, un sourcil blanc et large surligne un œil noir entouré d'un cercle oculaire jaune, les parotiques sont brun très foncé presque noir. Le bec noir a la mandibule extérieure très légèrement recourbée vers le bas. La gorge est blanc-crème, on peut distinguer quelques traînées verticales brunes qui vont s'opacifier sur le ventre, le bas-ventre est plutôt clair. La nuque et le manteau sont brun-gris, les couvertures et les rémiges sont brun-gris de nuance plus foncée, les grandes couvertures alaires montrent de fins liserés blancs, une marque blanche très marquée apparaît sur les sous-caudales. Les rectrices sont marron foncé presque noir. Les pattes sont noires. La femelle est identique au mâle, avec un masque au niveau des parotiques plus clair, les jeunes ont les couvertures sus-alaires ainsi que les rémiges marron avec des marques blanches.

Indications subspécifiques 3 Sous-espèces

  • Tephrodornis pondicerianus pondicerianus (e India to s Laos)
  • Tephrodornis pondicerianus pallidus (Pakistan and nw India)
  • Tephrodornis pondicerianus orientis (Cambodia and s Vietnam)

Noms étrangers

  • Common Woodshrike,
  • Ceniciento Chico,
  • Kleiner Raupenwürger,
  • Kleine Rupsklauwier,
  • Averla boschereccia comune,
  • Mindre skogstörnskata,
  • Hvitbrynaskefugl,
  • vangovec hvízdavý,
  • stromovníček šedohnědý,
  • Asketornskade,
  • metsäkäpinkäinen,
  • eruguera celluda,
  • kruczodzierzb mały,
  • Белобровый древесный личинкоед,
  • モズサンショウクイ,
  • 林鵙,
  • นกเฉี่ยวดงธรรมดา,
  • 林鵙,

Voix chant et cris

Lance un "weet-weet-weet" répété et aigu, cris d'alarme assez durs en "whee-whee-whee". L'oiseau est en général assez bruyant.

Habitat

Le téphrodorne de Pondichéry aime les forêts ouvertes, les bambouseraies, les étendues sèches parsemées de petits arbustes ; on le voit également dans les vergers, sur les haies, à proximité des jardins et donc des habitations. On le retrouve plutôt au niveau de la mer, il ne monte pas à plus de 1 500 m.

Comportement traits de caractère

Oiseau sédentaire, habituellement en couple, peu de migration observée.

Alimentation mode et régime

Insectivore, il aime les coléoptères, les lépidoptères ainsi que leurs chenilles, les araignées. Suivant la saison ou son aire, il profitera des fruits. On le voit en couple ou en petits groupes, parfois au sol, il cherche sa nourriture sous les feuilles mortes, dans les anfractuosités des arbres.

Reproduction nidification

La saison de reproduction va de février à juillet, le nid est construit dans un arbre, à une hauteur de 2 à 9 m, par le couple ; en forme de petite "tasse", la construction est nette, assez régulière. Il est fait de mousse, lichen, écorce et racines, l'intérieur est tapissé de fibres, herbes, poils de mammifères trouvés au gré des recherches. Les parents vont couver 2 à 4 œufs, à l'éclosion seule la femelle s'occupe des oisillons. La période d'apprentissage au vol est mal connue.

Distribution

Toute la péninsule indienne, Bangladesh, Pakistan (sous-espèce pallidus plus claire, parotiques moins marquées de noir), également Sri Lanka (sous-espèce affinis plus foncée, sourcil moins nettement marqué de blanc, queue plus courte) et sud du Népal. Présent en Birmanie, Thaïlande et une partie de l'Indochine : Laos, Cambodge, Vietnam (sous-espèce orientis).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

LC. Commun dans toute l'Inde et en Asie du Sud-Est, le téphrodorne de Pondichéry semble bien cohabiter avec l'homme.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Téphrodorne de PondichéryFiche créée le 25/04/2013 par Anne et Gabriel Leboff © 1996-2018 Oiseaux.net