Tocro à poitrine noire

Odontophorus leucolaemus - Black-breasted Wood Quail

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Odontophoridés

  • Genre
    :

    Odontophorus

  • Espèce
    :

    leucolaemus

Descripteur

Salvin, 1867

Biométrie
  • Taille
    : 26 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 220 g
Distribution

Distribution

Description identification

Son plumage extrêmement sombre et son aire de répartition réduite rendent son identification assez aisée. Bien que les plumes du capuchon soient relativement courtes, elles présentent une apparence de collerette. Le bec est fort, noirâtre, les iris brun sombre. Contrairement à de nombreux gallinacés, la peau orbitale nue est absente ou peu évidente. Les pattes sont gris terne. Les sexes sont identiques. Chez les adultes, la calotte, la nuque et la totalité du dessus sont presque uniformément brun sombre, vermiculés de noir, de roux et de chamois. Les scapulaires sont plus largement mouchetées de noir. La face et les parties inférieures sont noirâtres, devenant brun foncé sur l'abdomen, l'arrière des flancs et la zone anale. Des franges de plumes blanchâtres sur la partie inférieure de la poitrine et sur le ventre forment une vague barre claire difficilement perceptible. La face est souvent mouchetée de blanc, le menton et la gorge sont d'un blanc pur, contrastant très fortement avec la tête et le dessous noirâtres. Toutefois, l'étendue de blanc est variable selon les individus, certains en étant totalement dépourvus.
Les juvéniles ne diffèrent guère de adultes. Cependant, leur poitrine est châtain-brun foncé plutôt que noire, leur gorge blanche est obscurcie par un léger mouchetage terne. Leurs parties supérieures sont finement barrées de roux. Leur bec possède une courte pointe cannelle ou chamois-roux.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Black-breasted Wood Quail,
  • Corcovado Pechinegro,
  • Corcovado-de-peito-preto,
  • Weißkehlwachtel,
  • Zwartborsttandkwartel,
  • Quaglia boschereccia pettonero,
  • Vitstrupig marmorvaktel,
  • Svartbrysttannvaktel,
  • prepelka bielohrdlá,
  • křepel bělohrdlý,
  • Sortbrystet Tandvagtel,
  • mustarintaviiriäinen,
  • tocro pitnegre,
  • przepiór białogardły,
  • Белогорлый лесной перепел,
  • ノドジロウズラ,
  • 白喉林鹑,
  • 白喉林鶉,

Voix chant et cris

Le cri d'identification est un long bredouillement que les ornithologues anglophones ont retrancrit comme un 'where-ARE-you, where-ARE-you' ponctué de notes basses, rauques, et sonnant comme un cliquetis. Les troupes s'appellent en concerts impétueux et bredouillants. Les notes qui forment la conversation et permettent aux membres de garder le contact sont constituées surtout de pépiements, de gazouillements. En cas de danger, le tocro à poitrine noire émet également un trille métallique, bruyant et grognant qui constitue son cri d'alarme.

Habitat

Le tocro à poitrine noire est une espèce exclusivement sylvestre qui fréquente les forêts montagneuses fraîches et humides à des altitudes qui varient entre 700 et 1850 mètres. Endémique d'Amérique Centrale, son aire de distribution, assez réduite, couvre les territoires du Costa Rica et du Panama. Au Costa Rica, on le trouve dans la chaîne centrale. Dans le sud, elle est très répandue sur le versant des Caraïbes, alors que dans les cordillères du nord du pays, elle est présente sur les deux versants (Caraïbes et Pacifique) mais en petites populations éparses. Au Panama où son aire se prolonge, le tocro à poitrine noire est présent principalement sur le versant des Caraïbes, à l'est de la province de Coclé.

Comportement traits de caractère

C'est une espèce discrète et furtive qui trahit sa présence par les appels et les cris qu'elle émet répétitivement surtout à l'aube et au crépuscule. Les troupes sont habituellement constituées de 10 à 15 individus qui vaquent à l'intérieur des sous-bois et sur les versants des forêts humides. La recherche de nourriture s'effectue en groupes éparpillés à l'intérieur desquels les membres gardent le contact grâce à des cris ou des concerts matinaux. A la tombée de la nuit, les individus se rassemblent pour rejoindre les dortoirs communs sur les branches basses. En cas de danger ou s'ils sont approchés, les tocros à poitrine noire courent rapidement pour se mettre à l'abri sous le couvert, marquant une grande réticence à prendre leur envol. .

Reproduction nidification

On connaît peu de choses sur la reproduction du tocro à poitrine noire. Il est probablement monogame et, apparemment, une partie des adultes monte la garde devant le nid. Au Costa Rica, on a trouvé un nid sur la berge pentue d'une petite rivière. C'est un creux arrondi dans la litière de feuilles dont l'entrée pointe légèrement vers le bas. La femelle y pond 5 oeufs blancs qui deviennent progressivement tachés de brun. L'incubation dure 16 ou 17 jours. Bien que les appels et la vocalisation liés à la saison des amours se fassent entendre le plus intensément en mars et avril, on pense que la saison de nidification intervient plutôt au mois de juin.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 12/03/2006 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net