Toucanet de Natterer

Selenidera nattereri - Tawny-tufted Toucanet

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Ramphastidés

  • Genre
    :

    Selenidera

  • Espèce
    :

    nattereri

Descripteur

Gould, 1835

Biométrie
  • Taille
    : 33 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 148 à 165 g
Distribution

Distribution

Description identification

Par rapport à ses autres congénères, le Toucanet de Natterer a un bec relativement court (54 à 61 mm), mais il est puissant et très coloré. Il est principalement rouge terne avec un culmen jaune. On peut également apercevoir une large tache bleue à proximité de la base et d'irrégulières mouchetures bleu pâle sur le maxillaire. La peau nue qui cerne les yeux est bleu clair, l'arrière des iris est jaune.
La tête le cou et les parties inférieures sont noir brillant.
Un long plumet doré se développe de façon très nette en dessous de l'œil et traverse la région des joues. Il est prolongé par une petite extrémité de couleur fauve. Les parties supérieures sont vert-olive comme chez tous les toucanets du genre Selenidera. Les flancs sont ornés d'une belle touffe jaune, ce qui n'est pas toujours visible sur le champ dans le milieu naturel.
Le bas du dessous est châtain, les sous-caudales rouges. Les rectrices affichent de petites pointes châtain.
La femelle est identique à son partenaire, sauf que les parties noires (tête, cou et dessous) sont transformées en châtain. Leur peau nue faciale est moins brillante.
Aucune description en ce qui concerne les immatures et les juvéniles.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Tawny-tufted Toucanet,
  • Tucanete de Natterer,
  • Saripoca-de-bico-castanho,
  • Nattererarassari,
  • Natterer-törpetukán,
  • Natterers Pepervreter,
  • Tucanetto ciufficrema,
  • Natterertukanett,
  • Quiputukan,
  • tukaník žltolíci,
  • arassari Nattererův,
  • Gulflanket Tukanet,
  • marmorinokkatukaani,
  • tucanet de Natterer,
  • tukanik żółtolicy,
  • Селенидера Наттерера,
  • サンショクコチュウハシ,
  • 茶须小巨嘴鸟,
  • 棕鬚小鵎鵼,

Voix chant et cris

Les Toucanets de Natterer émettent des grognements et des croassements, "ggruuukk", qui ont une cadence d'environ 80 notes par minute. Les chants durent en moyenne de 10 à 15 secondes.
On peut aussi entendre une version crépitante "dddrik". Les autres cris ont tendance à ressembler à ceux des Toucanets koulik.

Habitat

Les Toucanets de Natterer fréquentent les zones boisées humides de plaine. Ils choisissent habituellement les parcelles de grands arbres qui sont situés dans les zones non-inondables (Terra firme). Ils apprécient particulièrement les sols sablonneux le long des rivières et des petits courts d'eau qui ont un faible débit. En dépit de cette préférence pour les boisements présumés inexploités, on peut également les trouver parfois dans les forêts ouvertes et clairsemées. Au Venezuela, les Toucanets de Natterer vivent jusqu'à 300 mètres d'altitude.

Comportement traits de caractère

Les Toucanets de Natterer sont entrevus en solitaire ou en couples, ils évoluent principalement de l'étage moyen de la végétation jusque-là la canopée des grands arbres. Ils sont extrêmement discrets et ils passent assez facilement inaperçus excepté quand ils poussent leurs cris ou qu'ils visitent bruyamment les arbres à fruits. Comme chez les autres congénères (Toucanet de Gould, Toucanet de Rheinwardt, Toucanet de Langsdorff), ces oiseaux réalisent des groupements temporaires de 3 ou 4 individus qui accompagnent leurs agissements et les postures caractéristiques (tête baissée, queue dressée) par de nombreux cris.
Les populations de Toucanets de Natterer sont généralement moins denses que chez les autres toucanets.

Alimentation mode et régime

Peu de renseignements sont fournis.
D'après l'analyse du contenu des estomacs, les Toucanets de Natterer sont exclusivement végétariens, ingurgitant des fruits et des graines à l'exclusion de toutes autres denrées.

Reproduction nidification

Peu de choses sont connues sur les mœurs reproductives de cet oiseau.
Le Handbook des oiseaux du Monde de Del Hoyo suggère que la période de nidification se déroule principalement de mars à mai. Les parades sont semblables à celles des autres toucanets. L'une d'entre elles consiste à se jeter mutuellement des fruits.
Le nid est installé habituellement dans un trou d'arbre. Comme le bec n'est pas efficace pour creuser dans toutes sortes de bois, le toucanet choisit de poursuivre une cavité qui a déjà été commencée par un procédé naturel ou non. La ponte contient 2 à 4 œufs blanc brillant qui reposent sur un nid de copeaux résultant de l'excavation du nid. Les parents partagent équitablement les devoirs de l'incubation et couvent tous les deux pendant de brèves périodes, laissant la ponte à découvert pendant de nombreuses heures. L'incubation dure environ 16 jours.
Les petits naissent nus et aveugles. Les premières plumes commencent à pousser au bout de 4 semaines et le plumage n'est complet qu'au bout de 4 mois. Pendant toute la période que dure le séjour au nid et avant qu'ils ne s'envolent, les oisillons sont garnis de coussinets aux épaules pour rendre leur séjour plus confortable et la couvaison plus efficace.

Distribution

Dans leur habitat naturel, les Toucanets de Natterer vivent dans l'extrême est de la Colombie (région de la rivière Vaupès), dans le sud du Venezuela et le nord-est du Brésil (le long de la rivière Solimoès), de la région de Tocanins à Codajas jusqu'au cours supérieur du Rio Negro. Certains rapports inconfirmés les signalent au Guyana et en Guyane Française. Ce sont des oiseaux monotypiques (pas de sous-espèces).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Toucanets de Natterer ne sont pas globalement menacés.
Leur aire de distribution n'est pas réduite (voir la rubrique qui lui est attribuée) mais son morcellement est l'objet de tous les soucis. Des renseignements supplémentaires sont nécessaires sur les exigences en matière d'habitat et d'alimentation. Des informations seraient également très utiles dans la rubrique "comportements" et "reproduction" afin de trouver des moyens pour atténuer le déclin relatif qui touche cette espèce.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Toucanet de NattererFiche créée le 03/01/2017 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net