Toucanet koulik

Selenidera piperivora - Guianan Toucanet

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Ramphastidés

  • Genre
    :

    Selenidera

  • Espèce
    :

    piperivora

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 35 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 129 à 165 g
Distribution

Distribution

Description identification

C'est un des rares toucanets à présenter un dimorphisme aussi prononcé. Le mâle affiche un capuchon et un arrière de tête parfaitement noirs encadrés par des tempes et un demi-collier nucal jaune vif. Le manteau et la partie centrale du dos, vert-olive clair, constrastent avec les couvertures sus-alaires et les rectrices d'un vert plus sombre. Les pointes des rectrices sont rouge orangé. Le dessous, du menton jusqu'à la zone anale, est entièrement noir. Cette dernière présente une belle teinte rouge écarlate.

La femelle possède en commun avec le mâle son dessus, ses ailes et ses rectrices vertes terminées de rouge. Le capuchon noir est bien plus réduit et prolongé par une large nuque vermillon, le demi-collier jaune absent. Les joues, le pourtour des yeux, la gorge et la poitrine affichent une jolie teinte gris-bleu alors que chez le mâle, seule la zone orbitale présente cette particularité. Pour finir, le ventre est vert pâle. Chez les deux partenaires, le bec est noir avec une large zone rouge à la base.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Guianan Toucanet,
  • Tucanete Culik,
  • Araçari-negro,
  • Pfefferfresser,
  • borsevő törpetukán,
  • Guyana-pepervreter,
  • Tucanetto della Guyana,
  • Guianatukanett,
  • Culiktukan,
  • tukaník koulik,
  • arassari zlatolící,
  • Guyanatukanet,
  • surutukaani,
  • tucanet de la Guaiana,
  • tukanik gujański,
  • Гвианская селенидера,
  • ニショクコチュウハシ,
  • 圭亚那小巨嘴鸟,
  • 圭亞那小鵎鵼,

Voix chant et cris

Habitat

Le toucanet koulik préfère les forêts humides de montagne, jusqu'à 900 mètres d'altitude. Il est nettement moins commun dans les forêts tropicales et dans les savanes. Il est même extrêmement rare ou totalement absent à proximité des côtes. L'aire de distribution du toucanet koulik se situe plutôt dans le nord du continent sud-américain. Elle n'est pas pariculièrement vaste et s'étale sur les territoires du Surinam, du Guyana et du Vénézuéla. En raison de ce positionnement géographique précis, le toucanet koulik est aussi parfois appelé en anglais 'toucanet de Guyane'.

Comportement traits de caractère

Le toucanet koulik n'est pas très grégaire et on l'aperçoit fréquemment en solitaire ou en couples. Cependant, lorsqu'il s'alimente, il n'est pas rare de le rencontrer dans les arbres fruitiers au sein de bandes plurispécifiques pouvant compter une dizaine d'individus.

Alimentation mode et régime

Aucune originalité dans le mode alimentaire de ce toucanet qui habite surtout la canopée mais qui ne dédaigne pas visiter les étages moyens et inférieurs de la végétation pour rechercher sa nourriture. Le toucanet koulik consomme en effet principalement des fruits. Cependant, pendant la courte période de reproduction, il agrémente son menu d'insectes et de divers petits vertébrés tels que les lézards et les grenouilles.

Reproduction nidification

La saison de nidification, relativement brève, s'étale de mars à juin. Elle a pour préambule le lissage de plumes qui s'intègre dans tout un rituel de parade. Les nid sont constitués de cavités naturelles restaurées, c'est à dire bien souvent d'anciens nids de pics ou de bécasseaux. Le diamètre de l'entrée n'est pas plus important que 4 ou 5 centimètres et la cavité en elle-même ne dépasse pas 16 à 40 centimètres de profondeur. La femelle y dépose entre 2 et 4 oeufs blancs de forme ronde. Les deux parents se relaient pour couver pendant une période qui avoisine les 16 jours. Les petits sont nourris d'abord d'insectes puis de fruits. Lorsqu'ils ont atteint l'âge de 40 jours, ils sont aptes à s'aventurer hors du nid et à prendre leur envol.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Toucanet koulikFiche créée le 07/07/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net