Troglodyte gris

Cantorchilus griseus - Grey Wren

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Troglodytidés

  • Genre
    :

    Cantorchilus

  • Espèce
    :

    griseus

Descripteur

Todd, 1925

Biométrie
  • Taille
    : 11 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description de la famille

A une exception près, celle de notre Troglodyte mignon Troglodytes troglodytes, les Troglodytidés sont endémiques du continent américain. Ce sont des passereaux insectivores de petite taille. Leur plumage, dans des tons de gris et de brun, est discret. Ils possèdent un bec long et fin, et souve... lire la suite

Description identification

Chez les troglodytes, c'est une espèce inhabituelle et aberrante. Bien qu'il soit classé couramment dans le genre thrythorus, un grand nombre de caractères divergents (l'ensemble du plumage gris, la courte queue et l'absence de motifs ornementaux sur la face) suggèrerait qu'il mérite d'être placé dans un genre à part entière. Cependant, l'absence de renseignements et d'éléments comportementaux reconnus ne permet pas actuellement d'opérer le transfert.
Il ne peut être confondu avec aucune espèce de troglodyte. Bien que son plumage présente quelques similitudes superficielles avec celui du troglodyte à bec dentelé qui partage pratiquement la même aire de distribution, les deux espèces possède une silhouette totalement différente le troglodyte gris étant plutôt boulot avec une courte queue, le troglodyte à bec dentelé ressemblant plus à un gobemoucheron qu'à un troglodyte. Superficiellement, le troglodyte gris pourrait être plus facilement confondu avec certaines espèces locales de tamnophilidés à plumage gris, particulièrement le batAra bleu-gris. Mais les observateurs attentifs auront vite observé la différence de taille et l'absence chez ce dernier de barres transversales sur la queue.
Chez le troglodyte gris adulte, le capuchon, la nuque, le dos et le croupion sont uniformément gris-plomb et sans marque. Les rectrices gris terne portent trois ou quatre larges bandes transversales noirâtres. Les primaires et les secondaires sont recouvertes de barres sombres. La gorge affiche une teinte gris blanchâtre qui devient un peu plus sombre sur la poitrine et se nuance légèrement de chamois sur la partie basse du ventre. La face ne présente aucune caractéristique bien marquée. On y remarque cependant un trait oculaire blanc peu évident et de vagues mouchetures sur les couvertures auriculaires. Le dessous des ailes est blanc-gris. L'iris est brun, le culmen de la mandibule supérieure noirâtre contrastant avec la mandibule inférieure corne claire. Les pattes sont gris bleuâtre terne.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Grey Wren,
  • Cucarachero Gris,
  • Garrincha-cinza,
  • Grauzaunkönig,
  • szürke ökörszem,
  • Grijze Winterkoning,
  • Scricciolo grigio,
  • Grå gärdsmyg,
  • Gråsmett,
  • oriešok sivý,
  • střízlík šedý,
  • Amazonsmutte,
  • harmaapeukaloinen,
  • cargolet gris,
  • pręgostrzyżyk szary,
  • Серый кустарниковый крапивник,
  • タンビマユミソサザイ,
  • 灰苇鹪鹩,
  • 灰葦鷦鷯,

Voix chant et cris

Habitat

Cet oiseau est localement commun dans le fouillis végétal des sous-bois à la lisière des forêts périodiquement inondables (varzéas) et des zones boisées. Il est également présent dans les clairières fournies. Le troglodyte gris possède une aire de distribution assez réduite dans la forêt amazonienne à l'ouest du Brésil. Elle est confinée le long des rives du Rio Javari, ainsi que sur le cours supérieur du Rio Jarna et du Rio Purus.

Comportement traits de caractère

Là aussi, les renseignements sont très fragmentaires. Les troglodytes gris recherchent leur nourriture en couple ou en petits groupes familiaux dans l'enchevêtrement de plantes grimpantes. On ignore s'il s'associe ou s'il a des relations avec d'autres espèces. Son chant est plus simple dans sa forme que la plupart des autres espèces du genre thryothorus. Habituellement, il s'agit d'une phrase de deux ou trois notes, 'chu-choww, chu-choww' ou 'chippit, chippit', répétée de multiples fois sans variation et devenant de plus en plus forte au fur et à mesure qu'elle se développe. On ne sait si les oiseaux se répondent ou chantent en duo, renseignement qui apporterait un peu de lumière sur la pertinence du classement de cette espèce.

Alimentation mode et régime

Le troglodyte se nourrit principalement ou exclusivement d'invertébrés.

Reproduction nidification

Le nid et les oeufs n'ont jamais été décrits à ce jour. Compte-tenu de la faible accessibilité des sites, on n'en connaît pas plus sur les moeurs reproductives de cet oiseau. De plus amples renseignements sur son mode de nidification et sur sa stratégie seraient pourtant bienvenus pour savoir s'il convient de le maintenir dans le genre thryothorus ou s'il ne se serait pas plus correct de changer son classement taxonomique.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 30/10/2006 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net