Trogon de Whitehead

Harpactes whiteheadi - Whitehead's Trogon

Systématique
  • Ordre
    :

    Trogoniformes

  • Famille
    :

    Trogonidés

  • Genre
    :

    Harpactes

  • Espèce
    :

    whiteheadi

Descripteur

Sharpe, 1888

Biométrie
  • Taille
    : 31 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

C'est Richard Bowdler Sharpe, ornithologue britannique (1847-1909) qui décrivit ce trogon et le baptisa Harpactes whiteheadi, en l'honneur de John Whitehead (1830-1899), explorateur britannique qui découvrit cette espèce lors de son voyage à Bornéo en 1884. Les amateurs d'oiseaux rares reconnaitront la même souche de nom avec la Sittelle corse dont le nom scientifique est Sitta whiteheadi, découverte par le même Whitehead en 1882. Un trogon de 30 cm au dimorphisme prononcé, le mâle a les lores et la gorge noirs, un fort bec bleu-cobalt à l'extrémité noire ; l'iris marron foncé est entouré d'un large cercle orbital, lui-aussi bleu-cobalt. Le front, la calotte et la nuque sont rouge vif, la poitrine est gris-argent et contraste avec le ventre rouge ; le manteau, les scapulaires et le dos brillent d'un brun-cannelle éclatant. Les couvertures noires présentent de fines vermiculures horizontales blanches, les rémiges restent noires et sont nettement marquées de blanc aux émarginations. Les rectrices centrales sont brun-noisette, de teinte plus foncée que le brun-cannelle du dos, barrées de noir à leur extrémité, les deuxièmes et troisièmes paires de rectrices latérales sont noires alors que les rectrices externes que l'oiseau montre lorsqu'il est de face sont blanches, si le trogon de Whitehead écarte légèrement ses rectrices externes, il montrera ses rectrices latérales noires. La femelle a la tête marron clair tirant sur l'ocre, les lores et la gorge restent noirs, le bec et le cercle orbital ont la même couleur bleue observée chez le mâle. La poitrine gris-argent aboutit au ventre jaune-ocre ; la nuque et le manteau sont brun-noisette alors que le dos et le croupion sont du même jaune que le ventre, les couvertures sont marron foncé et présentent de larges vermiculures chamois, les rémiges noires sont marquées de blanc aux émarginations. Les rectrices sont semblables à celles du mâle. Les juvéniles ont été peu observés, ils sont probablement teintés de marron avec des taches blanches diffuses et adopteront avec le temps la livrée rouge vif du mâle ou brun-cannelle de la mère.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Whitehead's Trogon,
  • Trogón de Borneo,
  • Graubrusttrogon,
  • fehérfejű malájtrogon,
  • Whiteheads Trogon,
  • Trogone di Whitehead,
  • Whiteheads trogon,
  • Rødhettetrogon,
  • dravčík sivoprsý,
  • trogon šedoprsý,
  • Kinabalutrogon,
  • borneontrogoni,
  • trogon de Whitehead,
  • sędzioł czarnobrody,
  • Серогрудый азиатский трогон,
  • Luntur kalimantan,
  • ノドグロキヌバネドリ,
  • 灰胸咬鹃,
  • 灰胸咬鵑,

Voix chant et cris

Le trogon de Whitehead lance un "poop-poop...poop-poop-poop" assez haut perché. Le cri d'alarme est un "chak...chak-chak" plus grave. Sur le mont Lunjut, dans la province du Kalimantan Oriental, des cris ou roucoulements "rrr-rrr" suivis de "kekekeke" sont souvent entendus lorsque l'oiseau chasse.

Habitat

Il aime les forêts humides et denses à une altitude allant de 900 à 2 000 m. Très farouche, il préfère rester dans les hautes branches.

Comportement traits de caractère

Exclusivement sédentaire.

Alimentation mode et régime

Il chasse, perché sur une branche, divers insectes, phasmes, orthoptères, cigales, qu'il capture au sol mais aussi en vol. Son menu s'agrémente probablement de graines et fruits.

Reproduction nidification

Normalement la période de reproduction est en mars mais on a observé des juvéniles en juillet. Le nid est certainement fait dans un trou d'arbre mort à une hauteur d'environ 2 m. On a aucune information ou observation sur la reproduction du trogon de Whitehead.

Distribution

Uniquement sur l'île de Bornéo, dans la province de Sabah en Malaisie, autour du mont Kinabalu, où il est de plus en plus rare et le long de la frontière nord entre l'Indonésie et la Malaisie.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

NT, near threatened ou quasi menacé. Son aire de distribution est petite (18 600 km2 selon Birdlife) et fragmentée, son observation est de plus en plus rare autour du mont Kinabalu en Malaisie, alors que cette région était son bastion il y a quelques années. La population est certainement en train de décliner et la liste des raisons est toujours la même : démographie, déforestation, agriculture intensive, pollution, tourisme anarchique. Notre méconnaissance du trogon de Whitehead n'arrange rien, son déclin est-il inéluctable ?

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Trogon de WhiteheadFiche créée le 23/12/2013 par Anne et Gabriel Leboff © 1996-2018 Oiseaux.net